Plan de commentaire composé/chapitre 30 candide

 Par alami mohammed  (?)  [msg envoyés : 1le 01-06-14 à 22:09  Lu :991 fois
     
  
 accueil


• Chapitre étudié : Ch. 30 : de "Candide en retournant" jusqu'à la fin.
• Problématique : Quelle est la fonction symbolique de la morale du conte philosophique ?
Le plan du commentaire composé :
1. L’évolution des personnages :
a) Le renversement des rapports entre Candide et Pangloss :
- Candide n’est plus l’adepte de Pangloss, il devient maturé par l’accumulation des expériences. Il interrompe Pangloss, car, lui aussi «sait » réfléchir et raisonner. Il a renoncé à sa philosophie pour la remplacer par : « Il faut cultiver notre jardin ».
b) La stagnation de Pangloss :
- Malgré les événements dont il est témoin et souvent victime, Pangloss reste dans la même tautologie d’optimisme absolue.
c) Cunégonde valorisée par le travail non plus par la beauté :
- Elle était objet de quête de Candide, parce qu’elle était belle. Dans ce passage, elle est complimentée par son travail « excellente pâtissière » même que sa laideur est répugnante.
2. Le retour au réel :
a) La conception de Paradis terrestre :
- Loin des illusions et des rêves d’Eldorado, le jardin terrestre procure le bonheur, la sérénité, et la quiétude à condition qu’il soit travaillé.
b) L’action peut régénérer le monde :
- La sagesse consiste à bannir le pessimisme et l’optimisme au profit de méliorisme. Cela veut dire, le monde est améliorable grâce à l’action. Et par conséquent, la vie des gens se florissait en oubliant les soucis des mondes intérieur et extérieur.
c) Le travail communautaire :
- Le progrès social est relatif aux contributions de chacun selon ses capacités. Donc, « notre » jardin est notre bonheur.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +