Périphrase

 Par zaki khadija  (?)  [msg envoyés : 2le 08-12-14 à 19:22  Lu :559 fois
     
  
 accueil


Niveau : 1ère année bac. Sciences humaines.
Activité : langue
Objectifs : - reconnaître et employer une périphrase.
Durée : 1h
I. observation :
Annoncer les objectifs de l’activité :
Identifier une périphrase
Reconnaitre son emploi.
Mise en situation :
Support :
• Il y aura dans l’histoire du narrateur « plus d’une leçon pour ceux qui condamnent ».
• « que me disait-il donc, l’avocat ? »les galères ! Ah ! Oui, plutôt mille fois… ; plutôt livrer mon cou au couteau de Guillotin ».
• « J’ai fait un pas, puis…Entre les deux lanternes du quai, j’avais vu une chose sinistre. ».
II. conceptualisation :
• Repérage de la nature grammaticale des constituants des expressions soulignées.
• Remplacer les expressions par des mots appropriés.
• Définition de la périphrase.
• Reconnaître l’emploi de la périphrase.
Exercice :
Dans les phrases suivantes, soulignez les périphrases et donnez le mot que remplace chacune :
• Au zoo, le rugissement du roi des animaux fait peur aux visiteurs.
• Je ne trouve pas de problèmes à apprendre la langue de Molière.
• L’or noir constitue la richesse de l’Arabie Saoudite.
• La ville rouge est principalement une ville touristique.
• Il faut respecter le sexe faible car il constitue la moitié de la société.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 34831

obstacles culturels
  Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 08-12-14 à 20:45

Le corpus de phrases de l'exercice peut poser un réel problème de compréhension d'ordre culturel. Les élèves pourraient ne pas savoir que Marrakech s'appelle la ville rouge, ou que le pétrole est désigné "or noir" . Dans ce cas, les élèves n'auront pas de problèmes de compréhension du premier degré (reconnaître une périphrase linguistiquement parlant), mais un problème de compréhension des référents culturels qui sont à l'origine de telle ou telle appellation. Il ne s'agit pas toujours d'étudier les manifestations stylistiques dans un énoncé par la seule logique syntagmatique. Il s'agit plutôt d'un CHOIX stylistique qui implique des choix linguistiques et lexicaux en vue de réaliser une intention esthétique ou sémantique donnée.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +