parole aux élèves (09): l'égalité des chances entre filles et garçons.

 Par Idoubiya Rachid  (Prof)  [msg envoyés : 1316le 24-12-12 à 11:06  Lu :6227 fois
     
  
 accueil

Dans le but d'encourager les productions d'élèves, on va organiser de manière hebdomadaire un concours d'écriture pour les élèves du lycée autour d'un sujet qui se rapporte à leur programme. La meilleure production sera récompensée par 50 points, la deuxième 30 points, la troisième 20 points.
Parole aux élèves
sujet n°9 : L'égalité des chances entre filles et garçons
"- Nous sommes de bien faibles créatures, nous les femmes. Dieu seul est notre soutien et notre mandataire." disait Lalla Aïcha à Lalla Zoubida.
Pensez-vous que les filles et les garçons ont les mêmes chances pour réussir au niveau scolaire et professionnel au Maroc?

Sous forme d'une texte structuré et argumenté, donnez votre point de vue.
Directives et orientations:
- Votre texte doit comporter au moins 10 lignes.
- Respectez la consigne .
- Bien organiser votre texte( introduction, développement, conclusion)
- Citez au moins deux arguments.
- Employez des liens logiques pour relier les parties du texte et les arguments.
- Faites attention à la correction de la langue.
- Donnez un titre à votre texte.
NB: Relisez plusieurs fois votre texte avant de l'envoyer pour éviter les fautes d'inattention .
Bonne chance!
NB- Dernier délai pour envoyer votre production: Dimanche 30 - 12 - 2012 à 17 h.

  




 Réponse N°1 29072

L'égalité des chances entre filles et garçons
  Par   ahmed assou  (CSle 27-12-12 à 20:13



           

Il est admis dans notre société que le rôle du femme est d’éduquer leurs enfants ou faire les travaux de la maison ,et il y a des personnes qui pense que la femme est rien qu'une moyen pour passé le temps.

Alors ,est-ce que les filles et les garçons à les mêmes chances au vie ,au niveau scolaire et au travaille ou il y a des différents ?

           

Autrefois, les femmes n'avaient pas un rôle actif dans la communauté parce qu'elle était passent le plus clair de son temps entouré de quatre murs où intéressés sa famille ou les tâches ménagères toute la journée, mais l'évolution tout, maintenant La société a changé la perception des femmes est passé de la femme au foyer et les femmes analphabétisme à une femme d'une importance et de contribuer positivement à l'amélioration des conditions de la communauté ,et ses droits deviennent des droits égaux à ceux des hommes.

Les femmes se sont révélées très efficaces dans divers domaines ,où elle est devenue occupent des postes supérieurs, et les emplois difficiles ont été dominées par les hommes, par exemple comme une réparation de voiture ,conduire un avion ,une juge ,ou efficace associative... ,et compte tenu du rôle positif que jouent les femmes dans la société ,elle est devenue égalité avec les hommes ,elle a le droit de travailler et d'apprendre et de se tourner vers la construction d'un avenir meilleur pour elle et sa famille.

           

Personnellement, je trouve une égalité des chances entre les filles et les garçons ,Parce qu'ils ont des compétences élevées, car ils jouent un rôle efficace et positif dans la conduite des affaires et de la maison ainsi que la société grâce au travail acharné .





 Réponse N°2 29116

Les filles et les garçons sont-ils égaux au Maroc ?
  Par   younssi ahmed  (CSle 28-12-12 à 20:39



L’égalité entre filles et garçons est une mission fondamentale, donc si on veut la réussite pou notre pays, il faut donner la priorité aux deux sexes dés l’école jusqu’à la vie professionnelle, car on ne peut pas négliger la moitié de la société. En effet ces deux sexes ont-ils réellement les mêmes chances pour réussir au niveau scolaire et professionnel dans notre pays ?

Malheureusement, la mentalité des hommes est dominante, elle suppose que l’intérêt de l’homme doit toujours primer sur celui de la femme, mais pourquoi ?et quelles sont les raisons de cette domination ?

Je ne trouve aucune réponse logique, mais on peut dire que c’est à cause des traditions et des pratiques ancrées depuis bien longtemps, et c’est à cause aussi des fausses compréhensions du texte coranique .prenant l’exemple du verset 34 Sourate An-Nisa « les hommes ont autorité sur les femmes en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celle-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien » le mot souligné « qiwama » a environ trente définitions dans la langue Arabe ( soutien, veille…) par conséquent cette ignorance se traduira en mentalité et puis en comportements. Revenons à la scolarité, d’après les statistiques de l’Unicef le taux net de participation à l’enseignement primaire entre 2005-2010 est : 88% des filles face à 91 % des garçons. Par contre, au niveau de l’enseignement secondaire, on constate une situation alarmante liée à la baisse des effectifs des filles scolarisées à ce niveau, notamment les filles rurales qui ne peuvent pas continuer leurs étude pour des raisons sociaux (la peur des parents…) et économique (pauvreté…),en plus de ça le grand manque des internats au collège et au lycée. S’agissant de niveau professionnel, le taux d’activité des femmes était estimé à 17,8% contre 32,8 pour les hommes en 2004 selon des associations féminines.

Pour ce qui concerne la présence aux postes de décisions, les femmes constituent une minorité dans plusieurs domaines qui semblent exclusivement réservés aux hommes.

En conclusion, et à l’instar des statistiques donnés les filles et les garçons n’ont pas les mêmes chances au Maroc, à mon avis si on veut résoudre cette problématique il faut investir en infrastructures scolaire mais aussi rurale.





 Réponse N°3 29122

l'égalité des chances entre filles et garçons
  Par   Islam keddis  (CSle 28-12-12 à 22:22



La dialectique et son corolaire poussent à dire que la femme a pu imposé dans les pays grandissants que dans les pays émergents et en voie développement .Elle est partie de néant jusques la fonction de décideur, l’homme a légué plusieurs taches ,est ce qu'il arrive un jour ou l'homme à son tour demande ses acquis qu'il a perdus?

Autrefois, la femme offre l'image désolante désastreuse .Martyrisée et traumatisée par les travaux forcés que l'homme et la société de jadis lui réservaient .Elle était la pour concevoir les enfants, traire les vaches, prendre le lest de bois sur son dos prendre les rênes des bêtes pour cultiver. Elle était livrée a son destin qui n'était pas aussi clément que son copain l'homme.

Ainsi va l'horloge de la roue de l'histoire. Malgré tous et en dépit de tous le mal qu'on lui a fait et qu'elle s'est fait ,la femme renait progressivement de ces cendres lentement, se détache de ces actes esclavages et commence à lutter a mort contre l'exploitation de tous genres, elle est de nouveau baptisée, sortie de ces décombres ,rentre a l'école puis au lycée et à l'université devient intellectuelle commence a gagner du terrain ,occupe des poste dans l'administration ,dans les parties politiques dans les organisations des droits de l'homme ,représentée dans les deux chambres (parlement et conseiller) notamment devenue ministre ,cependant dans les sociétés dites conservatrices ,elle est accusée de provocateur de chômages ,dislocation des familles et dérives des enfants ,car le foyer est vidé de cette affection ,de cette orientation.

Depuis fort longtemps, la femme était abusivement exploitée même dans les pays dites civilisés, sont rôle est limité par son foyer, travaux des champs, l’élevage et l'éducation des enfants.au fil des temps et des générations la femme devient de plus en plus émancipée, elle a pu arrachée ces droits grâce a son sacrifice continuel, cependant a-t-elle réussi a avoir tous ses droits ?est-ce- qu'elle occupe les mêmes fonctions que l'homme? Ou se sent encore la ségrégation à l'égard de son ami le male est-ce-que son émancipation a causé des manquements à l'éducation des enfants et par suite leurs dérives?





 Réponse N°4 29127

Correction 1
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 29-12-12 à 10:49



L'égalité des chances entre filles et garçons

Par ahmed assou (élève) le 27-12-12 à 20:13

Il est admis dans notre société que le rôle de la femme est d’éduquer ses enfants ou de faire les travaux ménagers. C'est pourquoi, il y' a même des personnes qui pensent que la femme n'est rien d'autre qu'un moyen pour passer le temps.

Alors, est-ce que les filles et les garçons ont les mêmes chances au niveau scolaire et au travail? Y' a-t-il des différences ?

Autrefois, les femmes n'avaient pas un rôle actif dans la communauté parce qu'elles passaient le plus clair de leur temps entourées de quatre murs à s'occuper de leur famille ou aux tâches ménagères. Maintenant, la société a changé: la perception de la femme est passée de celle d'une femme au foyer, analphabète à un être d'une grande importance. En effet, la femme contribue positivement à l'amélioration des conditions de la communauté. Ses droits deviennent égaux à ceux des hommes.

De plus; les femmes se sont révélées très efficaces dans divers domaines: elles occupent des postes supérieurs, des emplois difficiles qui ont été dominés par les hommes, comme la réparation d'une voiture, la conduite d'un avion ou l'occupation de poste de juge... Et compte tenu du rôle positif que jouent les femmes dans la société, elles ont acquises les mêmes droits que les hommes: elles ont le droit de travailler, d'apprendre et de se tourner vers la construction d'un avenir meilleur pour elles et leur familles.

Personnellement, je trouve qu'il y' a une égalité des chances entre les filles et les garçons parce que celles-ci ont des compétences élevées et jouent un rôle efficace et positif, que ce soit dans la conduite des affaires, à la maison ou dans la société, grâce au travail acharné .

1- Votre travail, ahmed assou, est riche et équilibré: les arguments et les exemples et explications sont à pour y témoigner.

2- Vous avez respecté la consigne et vous avez répondu exactement à la question.

3- Vous avez utilisé les liens logiques et votre écrit est cohérent.

4- Cependant, faites attention à certaines fautes récurrentes/ qui se répètent: les temps des verbes, l’utilisation des pronoms, etc.

5- Des expressions incorrectes sont à éviter grâce à des exercices de lecture et d'écriture.

Si j'ai à noter votre écrit, ahmed assou, je vous donnerai 07/10. Assez bien.





 Réponse N°5 29135

L'égalité des chances entre filles et garçons
  Par   oumayma marih  (CSle 29-12-12 à 15:44



Dieu a créé l'homme pour réaliser un seul et unique objectif, c'est adorer dieu, "Allah" n'a pas distingué entre les filles et les garçons, ils ont les mêmes chances de réussir à la vie que soit professionnelle ou scolaire. Est ce que la femme "cette faible créature " que certains méprisent, peut être égale à l'homme et avoir les mêmes chance que lui?

la femme a prouvé pendant les époques de l'histoire qu'elle est capable de réaliser des exploits dans tous les domaines de la vie tel que Aicha l'épouse du prophète Mohamed, elle a été parmi les savantes .Elle apprenait aux femmes la religion, Ainsi de d'autres qui ont participé à des guerres

Elle même actuellement, on trouve des femmes qui ont pénétré dans des domaines accaparés uniquement par les hommes. Tels que la police, la menuiserie, la boucherie, la mécanique, la conduite des taxis, des camions et des trains et même le pilotage. En plus, la femme a laissé ses empruntes dans le sport et il y a celles qui ont affronté l' handicap pour démontrer qu'elles sont là comme l'homme malgré les obstacles.

En effet, les études scientifiques qui mesurent le degré de l'intelligence humaine ont montré que l'intelligence de la fille est égale au garçon et peut être plus, c'est ce qui prouve les bons résultats qu'obtiennent les filles à partir du primaire.

Cependant, il y a dans plusieurs régions du Maroc des campagnards qui marginalisent la femme et la fille, ils voient qu'elle est créée uniquement pour servir l'homme, faire les travaux domestiques et plusieurs d'entre eux pensent qu'elle n'a pas besoin d'aller à l'école pour s'instruire. A la maison, accompagnée de sa maman, elle se prépare pour devenir une femme, cela c'est suffisant pour eux.

Je pense que l'égalité des chances entre les filles et les garçons constitue une nécessité pour le développement du Maroc.





 Réponse N°6 29136

Correction 2
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 29-12-12 à 16:04



Les filles et les garçons sont-ils égaux au Maroc ?

Par younssi ahmed (Autre) le 28-12-12 à 20:39

Établir l’égalité entre filles et garçons est une mission fondamentale. Si on veut la réussite pour notre pays, il faut donner la priorité aux deux sexes, depuis l’école jusqu’à la vie professionnelle: on ne peut pas négliger la moitié de la société... Mais, les deux sexes ont-ils réellement les mêmes chances pour réussir au niveau scolaire et professionnel dans notre pays ?

Malheureusement, la mentalité des hommes est dominante. Elle suppose que l’intérêt de l’homme doive toujours primer sur celui de la femme. Pourquoi? Quelles sont les raisons de cette domination ?

Personnellement, je ne trouve aucune réponse logique. Mais on peut dire que c’est à cause des traditions et des pratiques ancrées depuis bien longtemps. C’est à cause aussi des fausses compréhensions du texte coranique. Prenons l’exemple du verset 34 Sourate An-Nisa « les hommes ont autorité sur les femmes en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celle-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leur bien. » le mot souligné « qiwama » a environ trente définitions dans la langue Arabe ( soutien, vieille…) Par conséquent, cette ignorance se traduit en mentalité et puis en comportement. Revenons à la scolarité, d’après les statistiques de l’Unicef, le taux net de participation à l’enseignement primaire entre 2005-2010 est : 88% des filles face à 91 % des garçons. Par contre, au niveau de l’enseignement secondaire, on constate une situation alarmante liée à la baisse des effectifs des filles scolarisées à ce niveau, notamment les filles rurales qui ne peuvent pas continuer leurs études pour des raisons sociales (la peur des parents…) et économique (pauvreté…). En plus, il y' a le grand manque des internats au collège et au lycée. S’agissant du niveau professionnel, le taux d’activité des femmes est estimé à 17,8% contre 32,8% pour les hommes en 2004, selon des associations féministes.

Pour ce qui concerne la présence aux postes de décisions, les femmes constituent à être une minorité dans plusieurs domaines, qui semblent exclusivement réservés aux hommes.

En conclusion, et à l’instar des statistiques donnés, les filles et les garçons n’ont pas les mêmes chances au Maroc. A mon avis, si on veut résoudre cette problématique, il faut investir en infrastructures scolaires, surtout au niveau rurale.

1- Travail équilibré et cohérent.

2- Les statistiques et les données chiffrées sont utilisées avec pertinence.

3- Les arguments et les exemples donnés sont autant variés qu’attractifs.

4- Certaines erreurs cependant au niveau de l'utilisation des liens logiques. Elles sont facilement remédiables.

Dans l’ensemble travail très bien fait. Votre note est: 08/10, mention très bien.





 Réponse N°7 29137

La femme et L'homme
  Par   assemlali yassine  (élèvele 29-12-12 à 17:24



Il est admis dans notre société que le rôle de la femme est d’éduquer ses enfants ou de faire les travaux ménagers. C'est pourquoi, il y' a même des personnes qui pensent que la femme n'est rien d'autre qu'un moyen pour passer le temps.

Autrefois, la femme était privée de ses droits: étudier, sortir, voyager, voter et travailler. Par contre aujourd'hui on la trouve dans tous les domaines. Cette dernière joue un rôle très important dans la société, elle est devenue occupent des postes supérieurs, et les emplois difficiles ont été dominées par les hommes, par exemple comme une réparation de voiture ,conduire un avion ,une juge ,ou efficace associative... Donc elle doit avoir les mêmes droits que l'homme.

En somme,les filles et les garçons ont les mêmes chances pour réussir au niveau scolaire et professionnel au Maroc et qu'elles ont une bonne chance énorme d'avoir acquis tous ses droits.





 Réponse N°8 29138

Correction 3
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 29-12-12 à 19:55



L'égalité des chances entre filles et garçons

Par Islam keddis (élève) le 28-12-12 à 22:22

La femme a pu s'imposer dans les pays grandissants que dans les pays émergents ou en voie de développement . Elle est partie du néant jusqu'à occuper la fonction de décideur. L’homme lui a légué plusieurs tâches. Est-ce qu'il arrivera un jour où l'homme à son tour demande ses acquis qu'il a perdus?

Autrefois, la femme offrait une image désolante, désastreuse. Martyrisée et traumatisée par les travaux forcés que l'homme et la société de jadis lui réservaient, elle était là pour concevoir les enfants, traire les vaches, prendre le lest de bois sur son dos, prendre les rênes des bêtes pour cultiver les champs.... Elle était livrée a son destin qui n'était pas aussi clément que son copain l'homme.

Ainsi marche l'horloge de l'histoire. Malgré tout et en dépit de tout le mal qu'on lui a faite et qu'elle s'est faite, la femme renaît progressivement de ses cendres, se détache de ses actes esclaves et commence à lutter a mort contre l'exploitation de tous genres. Elle est de nouveau baptisée, sortie de ces décombres. Elle entre à l'école puis au lycée et à l'université et devient intellectuelle. Elle commence a gagner du terrain, occupe des postes dans l'administration, dans les parties politiques, dans les organisations de droits de l'homme... Elle est représentée dans les deux chambres (parlement et conseiller), notamment devenue ministre. Cependant, dans les sociétés dites conservatrices, elle est accusée de provocation de chômage, de dislocation familiale et des dérives des enfants, car le foyer est vidé de son affection, de son orientation.

Depuis fort longtemps, la femme était abusivement exploitée, même dans les pays dites civilisés. Son rôle est limité à son foyer, aux travaux des champs, à l’élevage et à l'éducation des enfants. Au fil des temps et des générations, la femme devient de plus en plus émancipée, elle a pu arracher ces droits grâce à son sacrifice continuel. Cependant a-t-elle réussie a avoir tous ses droits? Est-ce qu'elle occupe les mêmes fonctions que l'homme? Où s'agit-il encore de la ségrégation venant de son ami le mâle. Est-ce que son émancipation a causé des manquements à l'éducation des enfants, et par suite leurs dérives?

1- Un texte relativement bien écrit.

2- Les idées sur la situation de la femme avant et après sont là.

3- Des questions importantes sont posées.

4- Pourtant, vous n'avez pas, Islam keddis, répondu à l'énoncé du sujet: "Pensez-vous que les filles et les garçons ont les mêmes chances pour réussir au niveau scolaire et professionnel au Maroc?"

5- Chose qui pénalise largement votre travail.

Si vous vous être conformé à l'énoncé du sujet, avec votre façon d'analyser et d'écrire, vous auriez facilement pu obtenir un 07 ou un 08 sur 10. Mais la note que je donne au travail que vous avez soumis à la correction est 06/10. Mention passable.





 Réponse N°9 29139

Correction 4
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 29-12-12 à 20:17



La femme et L'homme

Par assemlali yassine (élève) le 29-12-12 à 17:24

Il est admis dans notre société que le rôle de la femme est d’éduquer ses enfants ou de faire les travaux ménagers. C'est pourquoi, il y' a même des personnes qui pensent que la femme n'est rien d'autre qu'un moyen pour passer le temps.

Autrefois, la femme était privée de ses droits. On lui interdisait d'étudier, de sortir, de voyager, de voter ou de travailler. Par contre, aujourd'hui, on la trouve dans tous les domaines. Cette dernière joue un rôle très important dans la société. Elle occupe des postes supérieurs et des emplois difficiles qui ont été dominées par les hommes, comme la réparation d'une voiture, la conduire d'un avion.... Donc elle doit avoir les mêmes droits que l'homme.

En somme, les filles et les garçons ont les mêmes chances pour réussir au niveau scolaire et professionnel au Maroc. Elles ont une chance énorme d'avoir acquis tous ses droits.

1- Ecriture simple mais répond à l'énoncé du sujet.

2- Des arguments et des exemples concrets.

3- Des liens logiques bien utilisés.

Votre note, assemlali yassine, est 06,5/10. Passable.

NB- J'ai bien l'impression que j'ai déjà lu certaines phrases...





 Réponse N°10 29140

L'égalité des chances entre filles et garçons
  Par   oumayma marih  (CSle 29-12-12 à 20:38



Dieu a créé l'homme pour réaliser un seul et unique objectif, c'est adorer dieu, "Allah" n'a pas distingué entre les filles et les garçons, ils ont les même chances de réussir à la vie que soit professionnelle ou scolaire.Est ce que la femme "cette faible créature" que certains méprisent peut être égale à l'homme et avoir les mêmes chances que lui?

la femme a prouvé pendant les époques de l'histoire qu'elle est capable de réaliser des exploits dans tous les domaines de la vie tel que Aicha l'épouse du prophète Mohamed , elle a été parmi les savantes.Elle apprenait aux femmes la religion, Ainsi que d'autres qui ont participé à des guerres.

Et même actuellement , on trouve des femmes qui ont pénétré dans des domaines accaparés uniquement par les hommes. Tels que la police, la menuiserie ,la boucherie,la mécanique, la conduite des taxis ,des camions et des trains et même le pilotage.En plus, la femme laissé ses empruntes dans le sport et elle y a celles qui ont affronté l' handicap pour démontrer qu'elles sont là comme l'homme malgré les obstacles.

En effet, les études scientifiques qui mesurent le degré de l'intelligence humaine ont montré que l'intelligence de la fille est égale au garçon et peut être plus, c'est ce qui prouve les bons résultats qu'obtiennent les filles à partir du primaire.

Cependant, il y a dans plusieurs régions du Maroc des campagnards qui marginalisent la femme et la fille, ils voient qu'elle est créée uniquement pour servir l'homme, faire les travaux domestique et plusieurs d'entre eux pensent qu'elle n'a pas besoin d'aller à l'école pour s'instruire.A la maison , accompagnée de sa maman , elle se prépare pour devenir une femme, cela c'est suffisant pour eux.

je pense que l'égalité des chances entre les filles et les garçons constitue une nécessité pour le développement du Maroc.





 Réponse N°11 29141

Correction 5
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 29-12-12 à 20:42



L'égalité des chances entre filles et garçons

Par oumayma marih (élève) le 29-12-12 à 15:44

Dieu a créé l'homme pour réaliser un seul et unique objectif, c'est adorer Dieu. "Allah" n'a pas distingué entre les filles et les garçons. Ils ont les mêmes chances de réussir dans la vie, que ce soit au niveau professionnel ou scolaire. Est-ce que la femme "cette faible créature " que certains méprisent, peut être l'égale de l'homme et avoir les mêmes chances que lui?

La femme a prouvé à travers l'histoire qu'elle est capable de réaliser des exploits dans tous les domaines de la vie, telle Aîcha, l'épouse du prophète Mohamed qui a été parmi les savantes. Elle apprenait aux femmes la religion, ainsi que d'autres qui ont participé à des guerres.

Actuellement, on trouve des femmes qui ont pénétré dans des domaines accaparés uniquement par les hommes. Tels que la police, la menuiserie, la boucherie, la mécanique, la conduite des taxis, des camions et des trains et même le pilotage d'avions... En plus, la femme a laissé ses empruntes dans le sport et il y' a celles qui ont affronté leur handicap pour démontrer qu'elles sont là comme l'homme malgré les obstacles.

En effet, les études scientifiques qui mesurent le degré de l'intelligence humaine ont montré que l'intelligence de la fille est égale au garçon et peut être plus. C'est ce que prouvent les bons résultats qu'obtiennent les filles à partir du primaire.

Cependant, il y' a dans plusieurs régions du Maroc des campagnards qui marginalisent la femme et la fille. Ils voient qu'elle sont créées uniquement pour servir l'homme, faire les travaux domestiques et plusieurs d'entre eux pensent qu'elles n'ont pas besoin d'aller à l'école pour s'instruire. A la maison, accompagnée de sa maman, la fille se prépare pour devenir une femme, cela est suffisant pour elle.

Je pense que l'égalité des chances entre les filles et les garçons constitue une nécessité pour le développement du Maroc.

1- Vous avez très bien répondu à la question posée par l'énoncé du sujet.

2- Les idées avancées et les exemples et explications développées sont pertinents.

3- Les liens logiques ont bien servi pour mettre de la cohérence à votre écrit.

Votre note, oumayma marih, est 08/10. Mention:Très bien.





 Réponse N°12 29143

L'égalité des chances entre les filles et les garçons
  Par   Chakir Imad  (CSle 29-12-12 à 21:12



La condition féminine est bien meilleur qui avant mais peut on dire que la fille et les garçons ont les mêmes chances de réussir au niveau scolaire et professionnel ?

Autrefois les filles et les garçons n’avait pas les mêmes droits, la femme n’allait pas à l’école pour travaille au travaux domestiques et époux puis éduque ses enfants, en plus les parents avaient peur sur leur filles des agressions etc.

Actuellement la femme égale l’homme et ils ont les mêmes droits, devenue terminer ses études et travaille dans des poste et domaines très important et fait une rôle familiale puis joue un rôle tés important dans notre société etc.

On conclusion la fille et le garçon ont les mêmes chances de réussir au niveau scolaire et profession et la preuve on remarque la femme travaille dans plusieurs domaines Économique et sociale.





 Réponse N°13 29145

L'égalité des chances entre filles et garçons
  Par   Chaiboub Siham  (CSle 29-12-12 à 23:20



             D'année en année les filles prennent leur rôle dans la société marocaine et leur droits sociaux . Mais ces rôle et ces droits existe tel que leurs des garçons ? Et est-ce-qu'ils existe aussi aux compagne ?

            De nos jours, les filles détruisent touts les murs pour avoir leur rôle total dans la société contrairement aux garçons .Prenons on titre d’exemple les résultats du deuxième année du baccalauréat , on remarque que le taux la plus enlever de la réussite et celle des filles donc pourquoi ce décalage ?

La filles remarquent qu'elles sont marginaliser donc pour avoir leur sociale , elles font tout leur possible pour réussir . Mais malheureusement ,pas toutes les filles du Maroc en la chance de réaliser leur rêves . En effet, dans les compagne, les parents ne font pas une égalité entre filles et garçons , la fille doit s'occuper de la maison et le garçon doit étudié et travailler , et parfois ils la mari pour prendre sa dot pour se nourrir d'eux même comme qu'ils vent une "vache" moins cher.C'est vraiment une horrible image de la fille marocaine , c'est pour cela qu'on doit mettre main en main au but de prendre notre importance social et sensibiliser les villageois de leur rôle aussi .De plus, une filles va avoir de enfants, elle doit les aider à leur études, les conseiller .

           On peut conclure en disant que la fille à de la chance au niveau social premièrement et professional deuxièmement mais en sensibilisant les villageois .Il faut soulinier que la fille n'est pas une objet à vendre mais elle est la plus sensible humain dans toutes le monde.





 Réponse N°14 29150

L'égalité des chances entre filles et garçons
  Par   zibouh mouad  (CSle 30-12-12 à 13:29



      Pour les pluparts croyances de notre sociétè le rôle de la femme est liés seulement par les traveaux domestique , par contre les garçons qu'ont plus daventage .

ces croyance ont-ils un pourcentage très fréquents dans notre socièté?

      Dans la sociétè traditionelle qui était la notre , le rôle de le femme était retreint à être époux et mère , prisonière dès son jeune âge de cet unique rôle auqel elle doit se préparer ,se sacrifier et fait sa raison d'être. les tâches domestique semblent exclusivement féminine. en plus elle est privé de ces simples droits, sans doute c'est, l'éducation ,maintenant je m'évoque le cas de SIDI MED et la fille de la voisine ZINEB qui n'a pas le droit d'aller au MSID par contre le premiér qui a la permission d'y aller , cet exemple c'est un témoin qui nous prouve que l'inégalité est la domnante pendant tous les enciens ère de notre pays .

mais depuis que la femme a retrouvé son chemain à l'école dès l'indépendace; elle a eu de nouveaux rôle à jouer et de nouvelle missions à accomplircote à côte de l'homme , et ce changement à une relation étroite avec l'aparaitre les lois du droit de l'homme

       Après toutes ces transformations qui touche les droit du femme .Avez-Ils un impact sur les hommes notament au niveau scolaire et professionel ?





 Réponse N°15 29151

Les filles et les garçons
  Par   elkhal soufian  (CSle 30-12-12 à 14:09



les filles et les garçon jouent un rôle très importants dans notre vie.on dit généralement "

les jaunes"est ce que ont les mémé chose de réussir au niveau scolaire et professionnel au Maroc?

JE crois que les deux ont les même chance de réussir au niveau scolaire.parfois on trouve dans une classe par ex:un seul garçon te plusieurs fils qu ont un grande niveau scolaire mais ce n est pas voir un argument pour dire que les garçons n ont le chants de réussir et aussi parfois on trouve une seul fille et plusieurs garçon qui ont le niveau scolaire.

Alors en fin sur mon point de vie.je pense qu il les même chasse de réussir au niveau scolaire.





 Réponse N°16 29154

L'égalité entre les deux sexes
  Par   ElMahyaoui Adam  (CSle 30-12-12 à 15:20



L’égalité entre filles et garçons constitue une obligation pour mener une vie saine et aussi pour assurer l’évolution des mentalités. Ces dernières années, le Maroc a connu quelques mouvements des jeunes pour l’égalité des sexes, ce qui a encourager l’apparition des écoles mixtes ainsi la mixité des métiers. Alors est-ce que les filles et les garçons parviennent-ils à atteindre le même degré de la réussite au niveau scolaire ainsi que professionnel ?

On constate d’après quelques recherches et statistiques que les filles sont meilleures à tous les niveaux du cursus primaire et secondaire, obtiennent de bonnes notes et redoublent moins que les garçons. Outre le fait que les filles dépassent les garçons à l’école, leur comportement scolaire pourra aussi démystifier ces écarts de résultats entre les deux sexes : moins souvent absentes , ou en retard aux cours ... ce qui les valorise à côté des garçons qui, eux ne donnent pas de l'importance à leurs études, et s'ennuient en classe.

Non seulement la femme s’avère pratique dans son milieu scolaire mais aussi dans son milieu professionnel, même plus que l’homme, en égard à son travail minutieux et méticuleux. Au Maroc, la femme a pu jouer un rôle actif au saint de la communauté et dans divers domaines qui s’attribuent qu'aux hommes depuis que le Maroc encourage la mixité des métiers, tels que la médecine, le pilotage de divers moyens de transports, la direction des grandes sociétés et j’en passe. De surcroît, elle a pu se manifester d’une grande utilité pour l’homme ainsi que pour notre société.

A mon avis, les hommes n’ont pas de chance pour prospérer dans leur milieu scolaire et professionnel toutefois il ne faut pas négliger leurs efforts, même s’ils sont faibles à côté de ceux des femmes.

D’après ce qui précède, les filles et les garçons n’ont pas les mêmes chances au Maroc, puisque les filles savent comment organiser le temps de travail en parallèle avec leurs affaires personnels plus que les hommes.





 Réponse N°17 29156

Les garçons et les filles ont-ils la même chance dans notre vie ?
  Par   Abdellah Nhir  (CSle 30-12-12 à 15:34



On parle beaucoup en ce moment de l’égalité de la chance entre les garçons et les filles, certains gens pensent que la fille ou la femme était qu’un outil ou moyens pour travailler dehors de la maison comme une bonne.

Alors, est-ce que les garçons et les filles ont-ils la même chance dans notre vie ???

D’abord, allons y donnée qu’est-ce que ça veut dire la chance : existe en dehors de tout contrôle qu'une personne peut exercer sur un événement. Cette approche considère que la chance existe de façon magique. Certains croient qu'une personne a de la chance, la cultive ou la « provoque ». La chance peut donc être qualifiée de constitutionnelle : la chance comme propriété intrinsèque. Un endroit de naissance et une constitution génétique en sont des exemples typiques et de circonstancielle : la chance apparaît selon les circonstances. Les accidents et les épidémies en sont les manifestations les plus connues.la cultivée : la chance est le fruit d'une activité intentionnelle. Les exemples les plus frappants sont liés à la sagesse acquise après coup. On commencera d’abord par la femme, autrefois la femme n’allait pas à l’école pour étudier et rester à la maison jusqu’à ce qu’il viendra un homme qui peut se marier avec elle. Passons à présent à la question de la chance entre les filles et les garçons, remarquent que certain parents ne faisaient pas la différent entre leurs enfants, parfois les parents prennent le garçon le mieux dans la maison et ils la laissent rester à la maison. Surtout à la compagne on trouve que la majorité des parents jettent leurs filles parce qu’ils ne faisaient aucune chose seulement rester à la maison, c’est vraiment une détestable image de la fille marocaine, c'est pour cela qu'on doit fixer main en main au but de prendre notre intéresse social et sensibiliser les paysan de leur rôle aussi. Notons que les dernières statistiques disent que les résultats de la deuxième année du baccalauréat, on remarque que le taux la plus enlever de la réussite et celle des filles.

Pour conclure, la fille ou la femme traditionnelle joue un rôle très important dans notre société, alors il faut donner l’importance aux femmes d’aujourd’hui.

Personnellement, je trouve que la fille a la même chance que le garçon et il faut bien prenez soin d’elle.





 Réponse N°18 29160

Correction 6
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 30-12-12 à 17:05



Les garçons et les filles ont-ils la même chance dans notre vie ?

Par Abdellah Nhir (élève) le 30-12-12 à 15:34

On parle beaucoup en ce moment de l’égalité de chance entre les garçons et les filles. Certaines gens pensent que la fille et la femme ne sont qu’un outil ou un moyen pour travailler en dehors de la maison.

Alors, est-ce que les garçons et les filles ont la même chance dans notre vie ?

D’abord, qu’est-ce qu'on veut dire par la chance? Celle-ci existe-t-elle en dehors de tout contrôle? Existe-t-elle de façon magique?

Qu'en est-il de la chance entre les filles et les garçons? Autrefois, la fille n’allait pas à l’école pour étudier et restait à la maison jusqu’à ce qu’un homme vienne peur se marier avec elle. C'est vrai que certains parents ne font pas la différence entre leurs enfants, mais parfois les parents privilégient le garçon au dépend de la fille, qui se voit obligée de rester à la maison, surtout dans la compagne. On trouve que la majorité des parents jettent leurs filles parce qu’elles ne font aucune chose, à part rester à la maison. C’est vraiment une détestable image de la fille marocaine. C'est pour cela qu'on doit sensibiliser les paysans à assumer leur rôle d'éducateurs. D'autant plus que si on donne aux filles leur chance, on pourrait atteindre de très bons résultats. En effet, les dernières statistiques disent qu'au niveau des résultats de la deuxième année du baccalauréat, le taux le plus élevé de réussite est celui des filles.

Pour conclure, la fille ou la femme traditionnelle jouent un rôle très important dans notre société, alors il faut donner beaucoup d’importance aux femmes d’aujourd’hui.

Personnellement, je trouve que la fille a la même chance que le garçon et il faut bien prendre soin d’elle.

1- Beaucoup d'idées.

2- La question et le travail demandé est bien compris.

3- Il est conseillé de ne plus donner beaucoup de détails: deux ou trois phrases sont largement suffisantes pour exprimer une idée.

4- Les phrases longues sont à éviter.

Si j'ai à vous donner une note, Abdellah Nhir , je vous donnerais: 07.5/10. Mention Assez bien.





 Réponse N°19 29161

Correction 7
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 30-12-12 à 17:25



L'égalité entre les deux sexes

Par ElMahyaoui Adam (élève) le 30-12-12 à 15:20

L’égalité entre filles et garçons constitue une obligation pour mener une vie saine et pour assurer l’évolution des mentalités. Ces dernières années, le Maroc a connu quelques mouvements des jeunes pour l’égalité des sexes. Ce qui a encouragé l’apparition des écoles mixtes ainsi que la mixité des métiers. Alors est-ce que les filles et les garçons parviennent-ils à atteindre le même degré de réussite au niveau scolaire et professionnel ?

On constate, d’après quelques recherches et statistiques, que les filles sont meilleures à tous les niveaux du cursus scolaire, que ce soit au primaire ou au secondaire. Elles obtiennent de bonnes notes et redoublent moins que les garçons. Outre le fait que les filles dépassent les garçons à l’école, leur comportement scolaire pourra aussi démystifier ces écarts de résultats entre les deux sexes : elles sont moins souvent absentes ou en retard aux cours ... Ce qui les valorise à côté des garçons qui ne donnent pas de l'importance à leurs études et s'ennuient en classe.

Non seulement la femme est pratique dans son milieu scolaire mais aussi elle l'est dans son milieu professionnel. Elle dépasse l’homme, eu égard à son travail minutieux et méticuleux. Au Maroc, la femme a pu jouer un rôle actif au saint de la communauté et dans divers domaines attribués aux hommes. Cela, depuis que le Maroc encourage la mixité des métiers, tels que la médecine, le pilotage de divers moyens de transports, la direction des grandes sociétés et j’en passe. De surcroît, elle a pu se montrer d'une grande utilité pour l’homme ainsi que pour notre société.

A mon avis, les hommes n’ont pas de chance pour prospérer dans leur milieu scolaire et professionnel. Toutefois, il ne faut pas négliger leurs efforts, même s’ils sont faibles à côté des femmes.

D’après ce qui précède, les filles et les garçons n’ont pas les mêmes chances au Maroc, puisque les filles savent comment organiser le temps de travail en parallèle avec leurs affaires personnelles.

1- Un travail cohérent et équilibré.

2- Les idées sont développées de façon pertinentes et les liens logiques ont été utilisés de façon correcte.

3- Certaines fautes de langue sont à éviter par les exercices de lecture et d'écriture.

Votre note est 08.5/10. Mention Très bien.





 Réponse N°20 29162

Correction 8
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 30-12-12 à 17:38



Les filles et les garçons

Par elkhal soufian (élève) le 30-12-12 à 14:09

les filles et les garçons jouent un rôle très important dans notre vie. On dit généralement "

les jeunes". Est- ce qu'ils ont les mêmes chances de réussir au niveau scolaire et professionnel au Maroc?

Je crois que les deux ont les mêmes chances de réussir au niveau scolaire. Parfois, on trouve dans une classe par exemple un seul garçon et plusieurs filles qui ont un grand niveau scolaire. Mais ce n'est pas un argument pour dire que les garçons n'ont pas la chance de réussir. Aussi, parfois on trouve une seule fille et plusieurs garçons qui ont le même niveau scolaire.

Alors, à mon point de vue, je pense que les filles et les garçons ont les mêmes chances pour réussir au niveau scolaire.

1- Une rédaction très courte mais répond en partie à l'énoncé du sujet.

2- Les liens logiques et les connecteurs d'organisation sont corrects.

3- Avec un peu plus d'effort, vous auriez pu avoir un 06/10 ou un 07/10. Mais la note que je donne à votre rédaction, elkhal soufian, est 05/10. Avec mention: moyen et peut encore mieux faire.





 Réponse N°21 29169

résultats
  Par   marocagreg  (Adminle 30-12-12 à 18:37



D'après les notes attribuées par M. Idoubiya,

les trois premiers sont :

1- ElMahyaoui Adam

2- oumayma marih

3- Abdellah Nhir

et bonne chance à tous lors de la production écrite prochaine





 Réponse N°22 29171

Remercier
  Par   Abdellah Nhir  (CSle 30-12-12 à 19:05



Merci à tous les équipes de Marocagreg

Je vous remercie ElMahyaoui Adam et oumayma marih beaucoup pour ce travaille et bonne chance à tout le monde





 Réponse N°23 29174

Correction 9
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 30-12-12 à 19:34



L'égalité des chances entre filles et garçons

Par zibouh mouad (élève) le 30-12-12 à 13:29

Pour la plupart des croyances de notre société, le rôle de la femme est lié seulement à des travaux domestiques. Par contre, les garçons ont plus d'avantages.

Ces croyances ont-elles un pourcentage très fréquent dans notre société?

Dans la société traditionnelle qui était la nôtre, le rôle de le femme était retreint. Elle était épouse et mère. Elle était prisonnière dès son jeune âge à cet unique rôle auquel elle devait se préparer, se sacrifier pour en faire sa seule raison d'être. Les tâches domestiques semblaient exclusivement féminines. En plus, elle était privée de ces simples droits, sans doute à cause de l'éducation.

Maintenant, j'évoque le cas de Sidi Mohammed et la fille de la voisine Zineb. Celle-ci n'avait pas le droit d'aller au Msid. Par contre, celui qui avait la permission d'y aller, c'étaitt Sidi Mohammed! Cet exemple est un témoignage qui nous prouve que l'inégalité est dominante pendant toute une période dans notre pays .

Mais depuis l’indépendance, période à partir de laquelle la femme a retrouvé son chemin à l'école, elle a eu de nouveaux rôles à jouer et de nouvelles missions à accomplir côte à côte avec l'homme. Ce changement a une relation étroite avec l'apparition des lois du droit de l'homme.

Après toutes ces transformations qui touchent le droit de la femme, celles-ci ont-elles un impact sur les hommes, notamment au niveau scolaire et professionnel ?

1- Les idées avancées sont claires et répondent à l'énoncé du sujet.

2- Les arguments et les exemples sont pertinents.

3- Certaines fautes à éviter. ( Faites attention particulièrement aux fautes d'orthographe)

Si j'ai à donner une note à votre production écrite, ce serait 07/10. Mention A.Bien.





 Réponse N°24 29177

Remercier
  Par   oumayma marih  (CSle 30-12-12 à 19:59



merci Abdellah Nhir et bonne chance, et je remercie Idoubiya Rachid





 Réponse N°25 29178

Correction 10
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 30-12-12 à 20:06



L'égalité des chances entre filles et garçons

Par Chaiboub Siham (élève) le 29-12-12 à 23:20

D'année en année, les filles consolident leur rôle dans la société marocaine et leurs droits sociaux. Mais ces rôles et ces droits existent-ils, tels que chez les garçons? Existent-ils aussi dans la compagne?

De nos jours, les filles détruisent tous les murs pour jouer leur plein rôle dans la société, contrairement aux garçons. Prenons à titre d’exemple les résultats de la deuxième année du baccalauréat. On remarque que le taux la plus élevé de la réussite est celui des filles. Donc pourquoi ce décalage ?

La filles remarquent qu'elles sont marginalisées. Pour avoir leur place dans la société, elles font tout leur possible pour réussir. Mais malheureusement, pas toutes les filles du Maroc ont la chance de réaliser leur rêve. En effet, dans les compagnes, les parents ne font pas l'égalité entre filles et garçons: la fille doit s'occuper de la maison et le garçon doit étudier et travailler. Parfois, ses parents la marient pour prendre sa dote, comme s'ils vendent une "vache" moins chère. C'est vraiment une horrible image de la fille marocaine. C'est pour cela, on doit sensibiliser les villageois de leur rôle. De plus, une fille va avoir des enfants, elle doit les aider dans leurs études, les conseiller.

On peut conclure en disant que la fille a de la chance au niveau social, premièrement et professionnel, deuxièmement. Il faut aussi souligner que la fille n'est pas un objet à vendre mais elle est l'humain le plus sensible dans le monde.

1- Vous avez répondu avec précision à la question.

2- Les arguments et les exemples sont concrets et pertinents.

3- Pourtant, des fautes à éviter en écrivant et en lisant.

Votre note Chaiboub Siham est 07/10. Mention: Assez bien.





 Réponse N°26 29183

Correction 11
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 30-12-12 à 22:07



L'égalité des chances entre les filles et les garçons

Par Chakir Imad (élève) le 29-12-12 à 21:12

La condition féminine est bien meilleure qu'auparavant. Mais peut-on dire que les filles et les garçons ont les mêmes chances pour réussir au niveau scolaire et professionnel ?

Autrefois, les filles et les garçons n’avaient pas les mêmes droits. La femme n’allait pas à l’école pour étudier. Elle se contentait des travaux domestiques, de son époux et de l'éducation de ses enfants. En plus, les parents avaient peur que leurs filles ne subissent des agressions, etc.

Actuellement, la femme égale l’homme et ils ont tous les deux les mêmes droits. Lorsque la fille termine ses études, elle occupe des postes et des domaines très importants. Elle assume une vraie responsabilité familiale et joue un rôle très important dans notre société.

Pour conclure, je peux dire que la fille et le garçon ont les mêmes chances de réussir au niveau scolaire et professionnel. La preuve, on remarque que la femme travaille dans plusieurs domaines: économique et sociale.

1- Vous avez compris l'énoncé du sujet et vous avez répondu exactement à la question posée.

2- Les idées avancées ainsi que les arguments utilisés sont correctes et pertinents.

3- Pourtant des fautes de langues que vous pouvez corriger grâce aux exercices de lecture et d'écriture.

Votre note, Chakir Imad, est 06/10. Avec mention: Passable et peut encore mieux faite.





 Réponse N°27 29186

Remerciements
  Par   Samira Yassine  (CSle 30-12-12 à 23:20



Je tiens à remercier notre cher ami, M Idoubiya, qui en s'assignant une telle tache s'est vu privé de passer un week end comme tout le monde. C'est le week end que lui a le plus de travail, ne serait-ce qu'au niveau de la correction.

Infiniment merci, M Rachid Idoubiya.

ps: il serait souhaitable que notre chers élèves envoient leurs productions avant la fin de la semaine afin de permettre à M idoubiya de se reposer un peu au lieu de passer le week end à corriger vos productions, chers élèves.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +