Paradoxe

 Par marocagreg  (Admin)  [msg envoyés : 2213le 04-07-11 à 17:41  Lu :1743 fois
     
  
 accueil


comment ça se fait que cette année où il y a eu trop de grèves, trop de séances perdues le taux de réussite est très élevé comparé aux années précédentes ? est-ce les barakat du printemps arabe, ou autre chose. On devrait chaque année comme ça puisque les grèves augmentent le taux de réussite !

  




 Réponse N°1 13267

para mais pas doxe
  Par   bentaleb rachid  (CSle 04-07-11 à 21:10



salut

c est vrai c est que tout le monde a remarqué et en plus des mentions a la folie,sans oublier que dans une region ou la taux de greve etait le top, c est bel et bien 64% de reussite!!!!!bravo le maroc et bravo les marocain ,on sait bien mentir et se mentir!!!!je pense que élèves et parents doivent, l an prochain , demander aux enseignants de penser a faire de plus en plus de grève , pour plus de reussite;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;pourvu que cela dure





 Réponse N°2 13269

re
  Par   Massmoudi Azeddine  (CSle 04-07-11 à 21:41



A mon avis ce n'est pas vraiment un paradoxe mais une manière de dire par les patrons des académies et des délégations aux parents"s'il n'avait pas de grèves cette année, le taux de réussite serait 120 pour cent" ou encore "avec ou sans les professeurs, on se charge de gonfler le taux de réussite, rien de plus facile"





 Réponse N°3 13270

idem en prépas
  Par   abdeslam slimani  (Profle 04-07-11 à 21:50



Même en prépas, il y a eu de très bons résultats aux concours FRANCAIS (corrigés par des français) alors qu'il y avait eu beaucoup de grèves des agrégés enseignant en prépas....





 Réponse N°4 13271

re
  Par   marocagreg  (Adminle 04-07-11 à 22:11



Ce n'est pas étrange pour un peuple super uni qui vote à 99% OUI. L'unité fait la force et nos réussites sont toujours éclatantes khamsa ou khmiss 3lina.





 Réponse N°5 13272

c'est comme ça qu'on l'a appelé...
  Par   ahbar brahim  (CSle 04-07-11 à 22:15



Il s'agit tout court d'un "EXAMEN CONSTITUTIONNEL"; fham ya lfahm!





 Réponse N°6 13274

peur du mécontetement
  Par   bensaidi brahim  (CSle 04-07-11 à 23:26



Ces résultats sont dûs,comme vous l'avez dit,au vent de révolte qui souffle sur le pays.Elever les notes par gonflement ou par proposition d'épreuves en deça des critères requis...pourrait être une façon d' éviter le mécontentement d'une partie de la jeunesse marocaine qui a déja manifesté sa colère juste après 20 février.





 Réponse N°7 13288

Les heures sup.
  Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 05-07-11 à 14:12



il est vrai que les apprentissages n'ont pas été réguliers étant donné les perturbations qu'on connait. Mais, si perturbation il y a, c'est uniquement au niveau des établissements scolaires qui relèvent du ministère de l'éducation nationale. les écoles privées, spécialisées dans les heures supplémentaires, les professeurs spécialistes de ces pratiques ont redoublé d'efforts à tel point qu'ils n'ont pas seulement couvert le temps perdu, mais ils ont aussi augmenté la plage horaire dont doit bénéficier l'élève durant une année. Je connais des élèves (fils de certains collègues) qui ont perdu de 2 à 4 heures de mathématiques par exemple par semaine, alors qu'il en faisaient plus de dix chez les accros du sup ( qui sont parfois leurs enseignants au lycée).

Ceci explique EN PARTIE cet état de choses.





 Réponse N°8 13305

Le printemps arabe!
  Par   berbara abderrezak  (Profle 06-07-11 à 08:20



Bonjour,

Eh oui, c'est la Baraka du printemps arabe qui a fait son effet sur l'état marocain...





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +