On nous tord le bras

 Par Samira Yassine  (?)  [msg envoyés : 2089le 21-07-11 à 18:04  Lu :1856 fois
     
  
 accueil


Oui chers collègues ! on est le 21 juillet et certains d’entre nous n’ont pas encore signé le PV ; ils travaillent d’arrache pieds pour finir cette maudite correction .
Nos grands pédagogues marocains s’y connaissent mieux que tout le monde en enseignement. Ils sont décidés à nous classer au même rang que tous les marocains de la fonction publique. On n’a plus droit qu’à un mois de vacances plutôt de congé. On dirait que ceux qui avaient programmé trois de vacances aux enseignants avaient tort ; ils devaient se concertaient avec nos décideurs avant de les prévoir. On dirait qu’on est devenus des forçats qu’on ne veut lâcher qu’après les avoir achevés au sens propre du terme .
Mais peut être le méritons-nous après tout? Le silence ne signifie-t-il pas consentement?

  




 Réponse N°1 13625

Harcèlement !
  Par   ahbar brahim  (CSle 24-07-11 à 16:14



Salut,

On ne peut qu'accepter avec amertume et découragement chaque mot de votre article/message .

Oui, le silence signifie consentement et passivité déshonorante de la part de l'enseignant, emblème de la connaissance et de la conscience. Mais le silence bruyant qui déchire les horizons c'est celui des SYNDICATS, seule instance légale qui puisse agir et réagir , mobiliser et sensibiliser, nous défendre et nous protège contre ce harcèlement frénétique minutieusement calculé et ourdi ... Mais le masque et déjà tombé; ça crève les yeux; on est vendu tout court par ces "SALESDYCATS"...





 Réponse N°2 13626

J'espère que non!
  Par   Samira Yassine  (CSle 24-07-11 à 16:26



Merci M Ahbar de réagir à mon sujet. j'en ai écrit d'autre accompagnant la note 105 concernant l'organisation de l'année 1011/1012. Mais j'ai été déçue de ne voir, personne y réagir. je vous remercie de me répondre.

Vous avez tout à fait raison, mais notre position vis-à-vis des syndicats se définira dès la rentrée scolaire parce que nous avons des collègues syndicalistes dignes de respect et je on ne se prononcera que lorsu'on verra la décision des syndicats .

c'est la HONTE. C'est l'INADMISSIBLE. On est traités de la façon la plus horrible et on croise les bras ; on attend notre délivrance demain.

Oui , enfin , je pourrai voyager, me sentir en vacances demain après que mon mari en finira avec ces délibérations.

on nous force le bras. Vous avez fait des grèves , on va vous priver de vacances. Mais c'est notre faute, notre mutisme est mal traduit. Ils croient nous forcer à nous résigner. Si vous saviez combien de gens sont en colère, une colère démesurée!!

Bonnes vacances M Ahbar.





 Réponse N°3 13659

le fait accompli.
  Par   ahbar brahim  (CSle 25-07-11 à 16:31



Salut,

Je veux bien être optimiste, mais les faits sont là: "le deuxième traité d'Oslo " est déjà signé par les "salesdycats" - les plus "représentatifs" au nom de vous et de moi et les autres enseignants...

PS:

J'entends par les syndicats les hautes sphères qui œuvrent derrières les coulisses et sous la table , en parfaite harmonie avec leurs partis politiques parrains .

Cordialement.





 Réponse N°4 14268

pas le moindre doute
  Par   HAMDANI Youness  (Profle 20-09-11 à 19:15



Les japonais considèrent que le silence est signe de sagesse. Au Maroc, si par hasard on s'aventure à rester silencieux, on risque de se faire vendre aux enchères, pour quelques sous de plus.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +