On fait notre travail, le travail de nos élèves et on finit par ne rien faire...

 Par Idoubiya Rachid  (Prof)  [msg envoyés : 1316le 03-02-10 à 18:32  Lu :1854 fois
     
  
 accueil


Salut,
On fait notre travail, le travail de nos élèves et on finit par ne rien faire...
A suivre...

  




 Réponse N°1 3215

de la motivation encore de la motivation
  Par   brahim el harfi  (Profle 26-03-10 à 00:14

L enseignant fait son travail, mais comment doit il procéder pour pousser le groupe classe à participer à l élaboration du cours ?

Un exposé sur la biographie d’un auteur peut entraîner l ennui en classe.

Le même contenu est présenté différemment :deux élèves,l un incarne le rôle de l auteur

Ressuscité, et l autre un journaliste qui lui pose des questions sur le parcours de sa vie

Certainement les élèves seront plus motives et souhaiteront être les prochains intervenants

Le professeur prépare a fond son cours , mais il doit également réfléchir sur la meilleure manière de le présenter





 Réponse N°2 3216

Même impression
  Par   Mohamed ES SBAI  (CSle 26-03-10 à 10:39

Vous avez raison. J'ai l'impression en classe que je suis en train de frapper à la porte puis dire :"chkoune!" (qui est-ce?)!!




 Réponse N°3 3217

HANTISE DES TEMPS MORTS
  Par   bouhali mohammed  (Profle 26-03-10 à 10:47

Le grand obstacle auquel nous sommes confrontés face à l'étude d'oeuves intégrales c'est la quasi-ignorance de l'élève du contenu du livre.Le professeur devient narrateur qui raconte l'histoire et non l'inteprète ou l'utilise comme support pour d'autres activités, ce qui accentue encore plus l'ennui et de l'apprenant et de l'enseignant.

Voilà une petite astuce que j'ai proposée hier à des élèves de 2ème année bac,dans le cadre d'un questionnaire de lecture sous forme de QCM à propos du PERE Gorioté: je leur ai distribué le questionnaire ,expliqué la consigne et munis de leurs oeuvres ,on a procédé à des défis, j'indique la page du livre où se trouve la réponse ,le numéro de la question et top chrono ,une minute pour trouver la réponse en procédant à une lecture digonale ,que malheureusement ils découvraient pour la première fois . J'avoue que cela a plutôt bien marché et que l'idée est à approfondir.





 Réponse N°4 3218

nous sommes des betes de somme
  Par   ABOUHAJAR RACHID  (Profle 26-03-10 à 12:56

je ne suis pas pessimiste mais ce que je vois cette année avec mes élèves me pousse à me poser plusieurs questions sur l origine de ce désintéressement ,de ces faiblesses qui parfois me laissent perplexe devant le niveau des élèves qui ont vraiment baissé les bras et ne veulent en aucun cas relever le défi et sortir de cette obscurité qui ne fait que s aggraver.le cours devient une corvée au lieu d être une source de plaisir et de joie.Chaque fois que j essaie de discuter avec eux pour savoir les vraies raisons les réponses sont les mêmes c est toujours les autres.pourtant DIEU merci je suis un battant et je fais tout mon possible pour essayer de remédier à certaines lacunes mais rares sont les élèves qui suivent la cadence ,à se demander s ils ne sont vraiment pas morts et enterrés.




 Réponse N°5 3222

bravo
  Par   leftouhi safae  (Autrele 26-03-10 à 22:11

Vraiment, c'est terrible comme situation.je pense que l'élève est un fruit d'un système raté et instable.Deplus ,ces élève sont des morts vivants où régnent à la fois la pauvrté du travail et la volanté . l'avenir du maroc est entre les mains des écoliers.Est-ce que nos responsables sont conscients de cela ou ils sont aussi des morts vivants? bravo et je vous souhaite une bonne continuation et une grande force morale pour supporter ce drame quotidien.




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +