« nul n'est méchant volontairement » sauf nos inspecteurs !

 Par Laouadi Ahmed  (?)  [msg envoyés : 57le 31-08-11 à 22:59  Lu :2584 fois
     
  
 accueil


« Nul n’est méchant volontairement » sauf nos inspecteurs !
Ce titre vous surprend ? Pas une centaine d’enseignants au Maroc qui ont souffert maintes humiliations, chantages, persécutions, menaces, rapetissements, harcèlements et halomma jarran.
Ils se la coulent douce tout au long de l’année. Certains enseignants n’ont pas vu leurs figures depuis plus de quinze ans (c’est mon cas au lycée).Ils brillent par leurs absences. Si par bonheur, ils arrivent chez vous pour vous inspecter, c’est que des réclamations sur votre cas leur sont parvenues. Ils s’intéressent à tout sauf à vos compétences. Excepté en classes en classes préparatoires, l’inspecteur ne vous avertit jamais de sa venue ; car l’effet de surprise, le flagrant délit est un nectar recherché pour les dieux de l’enseignement. Implicitement, vous êtes en permanence suspect. Comme, les gendarmes, ils cherchent toujours la petite chose que vous n’avez pas pour vous dire que « Vous avez failli à vos devoirs d’enseignant » Même leurs rapports sont rédigés avec une syntaxe dont la monotonie se sent à des kilomètres à la ronde. Toujours ils terminent leurs rapports par trois ou quatre lignes de concession.
Certains s’occupent de l’enseignement au collège et au lycée : Ils doivent lire 16 œuvres dans l’ensemble pour discuter avec le prof le programme. Mais ils ne sont pas stupides, ils évitent au maximum ce piège pour ne s’intéresser qu’au superflu (l’utilisation des couleurs au tableau, certains élèves ne participent pas, le professeur ne se déplace pas entre les rangs, le cahier journal lui manque une date, etc.)
Ce qui est grave, c’est leurs attitudes hautaines. Pas d’euphémisme langagier. Les remarques (qui sont presque toujours dépréciatives et subjectives) sont données individuellement pour qu’il n’y ait jamais de témoin. Exigez de vos inspecteurs une audience publique, devant vos collègues ; il n’y a pas de honte à ce que les autres sachent comment vous procédez. S’ils refusent, forcez-les à ce qu’ils acceptent que l’entretien soit enregistré. Vous serez vraiment surpris des changements de leurs attitudes.
Ce qui énerve encore plus, c’est leur accoutrement anachronique. On dirait des primates avec cravate. De hauts fonctionnaires à la Nasa ! C’est que ces vêtements qu’ils portent font savoir aux autres qu’ils sont inspecteurs ; Ils se vêtissent en noir pour les distinguer des autres fonctionnaires fantômes.
Enfin, si on veut montrer en flagrant délit l’énorme dilapidation scolaire, c’est l’infime contribution des inspecteurs à faire évoluer la qualité tant souhaitée dans l’enseignement marocain.
Vous vous dites peut être qu’il existe des inspecteurs qui ne correspondent pas à ce profil si dépréciatif, c’est vrai ; mais c’était il y a longtemps.
LAOUADI Ahmed ; CPGE de Safi.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Contrôle (tronc commun)-s5dd
  Directeur refuse à un agrégé le bts
  Tous les messages de Laouadi Ahmed


 Réponse N°1 14042

Vous ne serez pas un peu méchant volontairement M Louadi:-)
  Par   Samira Yassine  (CSle 02-09-11 à 15:23



Je ne cherche pas à discuter ce que vous venez de dire . Mais j'aimerais juste vous dire qu'il ne faut pas mettre tous les inspecteurs dans le même panier. Par exemple , je connais un inspecteur qui est devenu inspecteur tellement il en voulait aux inspecteurs et qui n'est pas comme ces inspecteurs dont vous avez parlé . Bien au contraire, il entretient de très bonnes relations amicales avec tous les professeurs.





 Réponse N°2 14043

re
  Par   marocagreg  (Adminle 02-09-11 à 15:33



en fait, comme dans tous les corps de métier, il y a le grain et l'ivraie, le bon et le mauvais. Juger tous les inspecteurs comme des méchants n'est pas acceptable moralement et logiquement. Vous avez tendance M. Laouadi à ne voir que la partie vide du verre, et vous devez vous débarrasser de cette vision trop pessimiste du monde.





 Réponse N°3 14058

Impossible!
  Par   ahbar brahim  (CSle 03-09-11 à 19:23



Non mon cher collègue Laouadi Ahmed ... Quand même! un peu de modalisation et de modération... Pour des inspecteurs droits et honnêtes, l'expression de ton titre est un peu extrémiste, voire agressive et insultante! Je pense que nos propos doivent être justes et loin de l'extrapolation qui fera de nous, vous et moi enseignants, des paranoïaques et des victimistes.

Très cordialement.





 Réponse N°4 14078

Le rapport d'inspection
  Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 05-09-11 à 02:03

le rapport d'inspection est un genre d'écrit CLOS qui obéit à un fonctionnement formel, référentiel et discursif spécifique "imposé" par la nature des destinataires pluriels qu'il est censé interpeller et par le type de fonctions qu'il est censé remplir. A cheval entre le pédagogique et l'administratif, il possède , lui aussi, ses invariants et ses propriétés au niveau de la structure, des moyens linguistiques, des priorités didactiques, etc.

Autrement, il ne s'agirait plus de rapport d'inspection.




 Réponse N°5 14079

IL YA TOUJOURS DE L'EXCEPTION M.LAOUADI
  Par   benharoune nadia  (Profle 05-09-11 à 17:32



Il ne faut jamais généraliser mon cher collègue car dans la vie il y a toujours le bien et le mal ,le bon et le mauvais...les inspecteurs ne sont pas tous méchants ,il y a ceux qui sont tellement bons, humanistes et coopérateurs.





 Réponse N°6 14108

pitié !
  Par   Benkirane Meryem  (CSle 08-09-11 à 21:58



Bonsoir,

En lisant votre article, j'ai éprouvé de la peine et aussi de la peur à cause de votre image si nocturne sur les inspecteurs.

J'espère que ce n'est pas le cas pour tout le monde ! car je n'ai pas encore reçu de visite de la part de mon inspecteur ! je croise les doigts :-s





 Réponse N°7 14129

réponse
  Par   BENHOUMOU Zahra  (CSle 10-09-11 à 02:06



Mes chers collègues,il ne faut pas trop lui en vouloir, à notre camarade, peut être qu'il a été choqué par le rapport d'un certain inspecteur qui représente la catégorie dont il parle...c vrai qu'il ne faut toujours pas généraliser...mais quand cela nous arrive de l'un, on perd confiance aux autres...





 Réponse N°8 14155

bonjour
  Par   bentaleb rachid  (CSle 13-09-11 à 18:16



n oubliez pas la meme phrase est prononcée par nos chers es élèves.

on doit peut etre chercher l objectivité et au lieu de dire nos inspecteurs, fallait paler de son inspecteur.





 Réponse N°9 14163

l'enseignant est maître dans sa classe.
  Par   NAOUFI SAMIR  (CSle 14-09-11 à 02:17



Mes chers intervenants, il ne faut jamais colorer les attitudes de l'inspecteur d'un halo qu'elle ne méritent pas. l'enseignant est maître de sa classe et de lui même car c'est lui qui connait le plus parfaitement ses élèves et se soucient le plus à ce qu'ils assimilent les compétences visées. l'inspecteur me rend visite non pas pour me "brimer!" ou alourdir ma mission par des rapports oiseux et démotivants mais il est là pour me guider en cas de besoin et pour m'informer des nouveautés etc. A mon humble sens je crois que c'est l'inspecteur pédagogique qui est censé avoir "Peur" de l'enseignant et pas le contraire car la compétence du premier est tributaire de celle de l'enseignant et celui-ci a le plein droit de faire bosser l'inspecteur qui est essentiellement là pour nous rendre service et nous former et non pour nous blâmer. mes chers professeurs si jamais un inspecteur vous inflige un rapport lourd d'imperfections, réclamez à cet inspecteur d'organiser un cycle de formation pour palier aux soi -disant lacunes contenues dans les rapports.





 Réponse N°10 19522

relation
  Par   ISLI HAMID  (CSle 06-04-12 à 22:34



salut

L'inspecteur n'est qu'un fonctionnaire comme nous qui essaie de faire au mieux un travail ingrat Notre relation si elle n'est pas amicale, elle est purement professionnelleEt si nous nous sentons lésés par son rapport, nous avons le droit de demander une contre visite. Je trouve donc les propos de M.Louadi injustes envers la majorité de ces "collègues"qui ne font pour la plupart du temps que leur travail. Cela fait plus de 25 ans que je suis professeur, j'ai travaillé dans plusieurs villes et j'ai rencontré des inspecteurs sévères certes mais jamais de méchant. Je ne mets aucunement la parole de notre collègue en doute concernant certains inspecteurs mais je crois, ce sont ceux, rares, qui sont épris de pouvoir.

Cordialement





 Réponse N°11 19526

Bon courage...
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 06-04-12 à 23:28

Je suis très heureux pour M.Laouadi Ahmed qui vient d'écrire un très bon texte! Au niveau de la forme comme au niveau du fond! Très bonne description qui donne du plaisir à sa lecture. La déception des inspecteurs, je peux vous en donner des centaines de témoignages ici et ailleurs! C'est à dire que même en France, en Belgique, au Canada, pour ne citer que les pays francophones, la question épineuse du rapport d'inspection et le côté humain font défaut à ce métier! Comme a été bien dit par un des collègues, le rapport de l'inspection requiert et l'administratif et le pédagogique...Par pédagogique, j'entends les remarques que Monsieur l'inspecteur pourrait donner le jour de l'inspection...

Mais ce qui fait défaut à beaucoup d'inspecteurs, c'est la pédagogie des adultes! Certains parmi eux croient qu'ils s'adressent à des adolescents ou à de jeunes apprentis, et non à des personnes mûres, ayant à assumer une grande responsabilité...

De toute façon, la relation entre le corps des enseignants et le corps des inspecteurs est ambiguë, car parmi les tâches de l'inspecteur on peut citer l'encadrement - ne l’appelle-t-on pas "l'encadreur"? En plus de l'encadrement, il y'a la tâche de la formation continue, l’assistance et la motivation des enseignants: au niveau pédagogique et au niveau psychologique...

Cela en théorie. Mais dans la pratique, cela dépend de l'inspecteur lui-même, sa personnalité, sa formation, son expérience, et sa motivation...

Je reviens maintenant à l’ambiguïté de la relation avec M. l'inspecteur. Lorsqu'il vient inspecter un enseignant, qu'est-ce qu'il fait au juste? Il entre à l'improviste, il s'assoie et il observe. Il prend des notes et il engage un entretient. Il avance des remarques au niveau de la maîtrise du contenu du cours, de la gestion de l'espace dans la classe et celui du tableau, du rapport avec les élèves, de l'écriture du cahier de texte, du cahier journal et de la fameuse fiche pédagogique. Il finit par donner un rapport avec des appréciations et parfois une note...

Mais le rapport est faussé dès le départ! Pourquoi? Mais parce que l'enseignant est déjà titulaire, il a déjà une formation de base! L'inspecteur devrait normalement venir après deux, trois ou quatre ans pour voir et apprécier l'évolution de l'enseignant! Mais sur une base contractuelle! Comment? La chose est simple: l'inspection n'est pas un concours où la chance - qu'on le veille ou non peut jouer un rôle - , l'inspection doit être le couronnement d'un contrat entre l'inspecteur et l'inspecté! Un inspecteur ne pourra pas évaluer toutes les compétences d'un enseignant! Et puisqu'il ne peut pas le faire, donc il doit élaborer des choix!

COMMENT? Au début de chaque année, l'inspecteur doit avoir son propre projet d'inspection. Il élabore un programme en fonction des besoins et des demandes des enseignants sous sa responsabilité. Par exemple une formation autour des activités orales, ou autour de la lecture méthodique... Ce n'est qu'après la formation que l’inspecteur vient pour voir et noter les progrès de l'enseignant inspecté, et non avant!

L’évaluation sera donc claire, transparente et équitable, basée sur des critères négociées...

Mais la réalité est autre...Espérons qu'il ait une évolution dans le métier de l'inspection et que ce corps ait des novateurs!

Une anecdote pour terminer: M. Idoubiya Rachid a eu comme première note 12/20. Il a ressenti cela comme une gifle! Après quatre ans, il a eu 13/20. Il a ressenti cela comme une deuxième gifle! Après six ans d'attente, il a eu 18/20! Une note reçue après 12 ans de travail!

A qui la faute? C'est une question qui ne se pose même pas maintenant. La vraie question et l'essentielle question est la suivante: à quoi ces deux premières notes lui ont servi? Au lieu de le démotiver, elles l'ont poussé à se surpasser, à travailler plus et beaucoup. A chercher, à rechercher, à lire, à écrire, à consulter les dictionnaires de pédagogie, de didactique, à chercher à connaître la psychologie des adolescents, etc.

Voilà à mon sens où réside la problématique M. Laouadi Ahmed. Pour reprendre une idée, que je trouve juste de l'un de nos collègues: il ne faut jamais travailler pour l'inspecteur, mais pour ses propres élèves...Il faut travailler pour le bon plaisir de bien faire, pour honorer le métier, pour l'amour du travail.

La note de l'inspection viendra lorsque votre travail sera jugé à sa juste valeur. Il faut juste laisser le temps au temps.

Et bon courage cher collègue.





 Réponse N°12 19564

plusieurs races!
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 07-04-12 à 16:45



Comme l'ont bien souligné mes collègues, il existe les bons, les méchants, les compétents, les incompétents... Mais la pie espèce est celle des harceleurs! Cette catégorie est la plus vile et devrait être dénoncée mais cela reste parole contre parole. En tout cas, il faut savoir prendre sa revanche pour démasquer ces vicieux.





 Réponse N°13 19576

métier relégué au second plan?
  Par   bensaidi brahim  (CSle 07-04-12 à 20:13



A ce qu'il paraît et selon les allégations du nouveau ministre son département compte en finir avec le métier d'inspecteur ou du moins le reléguer à une seconde posture après celle du responsable direct qu'est le directeur de l'établissement à qui davantage de missions seraient données.Apparemment c'est encore l'échos de la réforme sarkozienne qui vient retentir chez nous!





 Réponse N°14 19600

Absolument
  Par   Tijani Nour El Houda  (CSle 07-04-12 à 22:54



Je suis d'accord avec vous Monsieur Laouadi Ahmed et j'ajouterais même qu'ils sont jaloux des professeurs compétents! En conséquence, la note et les rapports s'en ressentent!!!

Rares sont les inspecteurs qui méritent d'assurer cette fonction.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +