Nos frères les fantômes

 Par Dounia Azouz  (Autre)  [msg envoyés : 624le 31-05-12 à 21:55  Lu :1115 fois
     
  
 accueil


Ils sont bien assurés contre le vent et même les tsunamis.
Comme dirait notre cher VOLTAIRE, ils ont un nombre de quartiers : un cousin bien assis sur son coussin dans un ministère ou même un frère trônant sur un fauteuil d’ambassadeur.
Un coup de téléphone dudit cousin ou dudit ambassadeur et ledit professeur est nommé professeur itinérant- tout en conservant sa place- chargé d’une mission humanitaire, se faisant le plus souvent chez les non voyants, là où on n'aura même pas besoin de fermer les yeux!
La mission finie, c’est le tour de la psychiatrie : ledit professeur souffre d’une maladie intraitable c’est la pédofolimogologie. D’après le centre national de recherches vétérinaires, le patient qui en souffre manifeste un comportement très agressif vis-à-vis des individus, des bêtes et même des objets. Son agressivité peut le mener à commettre un crime.
Dans l’Ile aux Oiseaux - elle existe mais ne figure pas sur la carte géographique, les Nations unies ne lui ont pas encore reconnu son statut- une professeur a tué toute sa classe.
Pour éviter ce genre de violence, psychiatres et éducateurs se trouvent déontologiquement dans l’obligation les premiers de délivrer des certificats à perpétuité, les seconds d’avaliser ces perpétuels certificats.
Attention!
C’est un droit tout à fait légitime d’autant plus qu’on ne peut pas exposer les élèves à ces dangers vivants. Puis les professeurs en sous-effectifs sont trop nombreux.
Ils doivent travailler car la paresse tue. Il faut assurer les cours normalement même au mois de décembre. La météo prévoit un hiver très rude. Il suffit de bien se couvrir les extrémités. Si ledit remplaçant est mécontent, qu’il cherche alors un cousin germain même concierge au Vatican ou chez les Franciscains : il aura au moins la bénédiction de sa sainteté le pape pour peut-être avoir une place au soleil. Au paradis !

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  La boîte à merveilles ( évaluation)
  Contrôle : "la boîte à merveilles"
  Tous les messages de Dounia Azouz


 Réponse N°1 22434

En plus
  Par   LOUMATINE Abderrahim  (Profle 31-05-12 à 22:32



Ils habitent les châteaux, s'habillent en soie blanche , et nous pouvons nous estimer heureux s'ils ne gâchent pas notre sommeil!!





 Réponse N°2 22435

Merci Madame!
  Par   Jeafari Ahmed  (CSle 31-05-12 à 23:04



Du partage!

Vous manipulez admirablement les mots, pour en extraire les maux, et le verbe pour vous n'a aucun secret. Vous pouvez lui faire dire tout ce que vous voulez!





 Réponse N°3 22442

Ah! ces collègues fantômes...
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 11:53



Ils existent bel et bien et n'ont rien de fraternel!

Je peux vous dire qu'une collègue fantômette gâche la vie de tous les profs de français de notre lycée et cela dure depuis six ans.

Aucune clarté des responsables.

Pire, on nous dit de l'oublier. Comment voulez-vous qu'on le fasse alors que son nom trône en tête de liste?

La doyenne! Elle mérite cette considération!

Chaque rentrée, c'est le calvaire!

Cette année, nous avons eu même droit à des rappels à l'ordre pour la simple raison que nous avons refusé de prendre en charge le tableau de service attribué à cette collègue tant qu'on ne nous justifiait pas sa situation.

Bien entendu, la menace l'a emporté et chacun s'est retrouvé avec d'autres classes.

La fantomette a des phobies de classe et pour les soigner son psy lui a prescrit des hobbies de classe: des visites thérapeutiques au sein de l'établissement. C'est très curatif!





 Réponse N°4 22451

M. Dkhissi
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 15:35



Ce qui est regrettable c'est que de nombreux profs se réfugient sous l'égide de la déesse Psyché qu'on ne sait plus qui est malade et qui ne l'est pas.

Pour ce qui est de la solidarité, là également c'est regrettable, nous aimons défendre les grandes causes mais dans le vestiaire pour ne pas encaisser les coups!





 Réponse N°5 22472

Avis de recherche!
  Par   Jeafari Ahmed  (CSle 01-06-12 à 19:55



Une fantomette a disparu!

Depuis quelque temps, elle ne hantait le site que tard le soir, et puis, disparue comme par désenchantement!

Y -a-t-il une introrciste , pour la faire revenir !

Une revenante, qui sèmera la tempête dans tous les message comme d'habitude!

Signé: Casper





 Réponse N°6 22476

Salut Cousin
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 20:43



Casper est au moins un fantôme très gentil qui ne gêne personne contrairement à ces fantômes des temps modernes qui font tout en fanfare.Ils rôdent en plein jour. Notre fantomette, la soeur du baron fait partie de ceux-là. Elle ne passe pas inaperçue. Elle est si haute en couleur et en rondeurs qu'elle éclabousserait une armée entière.





 Réponse N°7 22482

Mes hommages!
  Par   Jeafari Ahmed  (CSle 01-06-12 à 21:26



Mme Aziz, je n'en suis qu'au stade de l'apprentissage du respect que l'on doit à un talent qui ne n'ose pas encore s'étaler au grand jour!





 Réponse N°8 22486

Merci
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 21:43



M. Jeafari, vous me faites trop d'honneur! Je ne mérite pas tant d'éloges!





 Réponse N°9 22489

La soeur du baron .
  Par   LAKHDER Kenza  (Profle 01-06-12 à 22:03



Tu sais très bien ma chère Hayat qu'elle a le bras tellement long qu'elle peut nous atteindre n'importe où ,tu te souviens bien que cette année on a fait preuve de solidarité tellement précaire qu'elle a durée peu de temps et là c'était l’œuvre d'autres bras aussi longs que les siens !





 Réponse N°10 22491

Ma chère Kenza
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 22:11



Que fais-tu du printemps des coquelicots et des jasmins?





 Réponse N°11 22492

Euréka
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 22:12



Ce sera le printemps de la pistache!





 Réponse N°12 22495

transformation
  Par   LAKHDER Kenza  (Profle 01-06-12 à 22:14



C'est l'été du thym !





 Réponse N°13 22497

Pourquoi les femmes parlent-elles bien?
  Par   Jeafari Ahmed  (CSle 01-06-12 à 22:26



permettez-moi d'interférer dans votre beau discours mesdames, pour y semer la zizanie. Je travaillais sur un article de sociolinguistique, qui traite du respect de la norme linguistique, et la langue de prestige"et jetant un coup d’œil sur votre échange, je remarque que vous parlez un beau langage , et vous parlez aussi de situation au travail alors, je vous soumets une réflexion tirée de cette étude:"...les femmes, par désir d’ascension sociale, font usage, dans une même situation d’énonciation que les hommes et dans un même contexte social, d’un parler moins direct et plus euphémisé. les filles seront tenues ou se tiennent à distance de la parole vulgaire. Elles se doivent de ne pas utiliser de mots insultants ou en lien avec l’intimité. Les employer, c’est transgresser l’ordre familial et social. Par la langue – et un plus grand respect de la norme –, les femmes signifieraient une volonté de statut social, souvent non atteint d’un point de vue économique. Les hommes n’auraient pas besoin de recourir à ce stratagème, leur situation sociale et économique étant en soi supérieure à celles des femmes. Dominées socio-économiquement, les femmes ne pourraient valoriser leur place et leur statut que par une conformité à la norme langagière..."

Qu'en pensez-vous?

NB: Ce n'est pas une invitation à abandonner le beau langage, s'il vous plaît!!!





 Réponse N°14 22501

les apparences
  Par   LAKHDER Kenza  (Profle 01-06-12 à 22:51



sont parfois trompeuses ,il faudrait écouter certaines femmes, les normes et le soin portés à la langue sont souvent bafoués et oubliés suivant la situation et l'humeur.





 Réponse N°15 22502

Ma vision
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 22:55



C'est plus complexe.

Plutôt que de parler de désir d'ascension, il y a le rôle de l'éducation: plus que le garçon, la fille doit se plier aux normes tracées par l'entourage, la société. Une fille bien éduquée doit s'exprimer en respectant les convenances sociales, la décence.

Dans certains milieux où la femme doit faire ses preuves pour être reconnue, le choix du langage cru, vulgaire est une forme de virilité qui impose le respect.

Aujourd'hui, même en milieu scolaire, les filles cherchent à donner cette image de virilité à travers des expressions qu'on peut juger de vulgaire.





 Réponse N°16 22503

En présence d'hommes...
  Par   Jeafari Ahmed  (CSle 01-06-12 à 22:55



veut dire l'article!(entre elles...c'est une autres affaires)





 Réponse N°17 22506

oui
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 23:21



Justement pour se faire reconnaitre, il faut montrer aux hommes qu'elles parlent leur langage, leur code et qu'elles se sont débarrassées de leur féminité. Là, je parle surtout de la rue.

En milieu professionnel, il y a différents profils. Donc, il serait erroné d'affirmer qu'il y a un modèle.





 Réponse N°18 22507

Excusez-moi
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 01-06-12 à 23:41



de ne pas terminer une aussi agréable discussion. Je vous dis bonsoir et faites de beaux rêves.





 Réponse N°19 22508

également madame!
  Par   Jeafari Ahmed  (CSle 02-06-12 à 00:05



mais vous avez prouvé encore que vous avez beaucoup de mérite, parce que l'article parle justement de tout cela, mais comme c'est un PDF, j'ai essayé de recopier quelques passages qui puissent provoquer une discussion.

Bonne nuit on en reparlera si vous voulez, parce que vous avez beaucoup de choses à dire, j'en suis convaincu!





 Réponse N°20 22518

Des chiffres...
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 02-06-12 à 17:51



qui donnent la chair de poule. Selon les derniers recensements, on compte 90000 "fantômes" dans la fonction publique au Maroc. N'est-ce pas alarmant?





 Réponse N°21 22520

suite
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 02-06-12 à 18:17



D'après Mohammed Nagib Boulif, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Affaires générales et de la gouvernance, les fonctionnaires fantômes coûteraient plus de 190 millions de dirhams à l'Etat.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +