M. inspecteur

 Par atif hassani  (Prof)  [msg envoyés : 77le 17-04-12 à 20:59  Lu :1096 fois
     
  
 accueil


N'y a-t-il pas parmi nous des inspecteurs? ça serait une richesse ne pensez-vous pas?
Pourquoi cette question? Tout simplement parce qu'après 15 ans de service,je n'ai bénéficié que de trois journées de formation. Drôle n'est-ce pas?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Heures sup.
  Tonalité - application-
  Tous les messages de atif hassani


 Réponse N°1 20021

l'auto-formation
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 18-04-12 à 12:02



Il est vrai que parmi les tâches assignées à un inspecteur, il y a l'encadrement, la formation des enseignants. La réalité est autre: la majorité des inspecteurs "supervisent" plusieurs établissements du premier et du deuxième cycles: certains professeurs n'ont pas eu de visite depuis un "lustre". Quelques inspecteurs ont d'autres fonctions à leur actif comme la préparation des épreuves d'examen. La formation, cela les dépasse. La dernière formation, à laquelle j'ai assisté, et qui portait sur la pédagogie des compétences, c'était de l'improvisation au vrai sens du terme. Le flou total pour ne pas dire la confusion. A mon sens, souvent ces formations sont des mascarades. Que faire alors? C'est s'auto-former et quand cela est possible créer au sein des établissements des cellules de réflexion au sein desquelles les professeurs peuvent parler de leurs problèmes, chercher ensemble des solutions, des méthodes, des stratégies... Il faut dynamiser le travail de groupe. Quand cela est possible, inviter des universitaires. En tout cas, l'auto-formation est importante.

Mes respects M. Hassani





 Réponse N°2 20034

l'auto-formation est très importante.
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 18-04-12 à 19:00

Je suis d'accord avec vous madame Aziz Hayat, l'auto-formation est très importante. Aujourd'hui, l'accès à l'information est devenu chose très aisée: les forums et les groupes de discussions sont très nombreux sur le net. Les documents les plus inaccessibles de jadis sont devenus très nombreux et à la portée de quelques clics. Il suffit de vouloir se former pour atteindre cet objectif. L'encadrement devient de plus en plus inaccessible par voie traditionnelle/officielle...Les enseignants deviennent de plus en plus formés, ce qui leur permet de continuer d'apprendre en autonomie! C'est pourquoi, il faut se convaincre de l'idée selon laquelle on ne doit pas attendre une grande chose de la formation continue organisée par le ministère- malgré son importance- car d'un côté, s'il n' y a pas les conditions objectives de sa réussite, les enseignants ne vont rien tirer d'important. D'un autre côté, un budget colossal est gaspillé pour rien: on devrait l'utiliser pour l'amélioration des supports éducatifs et dans le changement des programmes qui tardent d'avoir lieu!




 Réponse N°3 20041

une auto-formation structurée
  Par   amina ossoule  (CSle 19-04-12 à 07:40



j'ai pensé à une stratégie d'auto-formation et je désire la partager avec vous ,chers collègues , afin que ce site soit un lieu de formation des professeurs ,au vrai sens du terme.

C'est que à chaque mois..deux mois meme , on propose un livre ,une oeuvre traitant les nouveautés sur le domaine pédagogie , on l'étudie ensemble et on finit par en faire la synthèse .





 Réponse N°4 20044

Pourquoi pas...
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 19-04-12 à 12:14



A mon avis c'est une excellente idée. Envisager des groupes de discussion à partir de thématique ou de problématique me semble intéressant. Sur le site, l'expérience promet d'être fructueuse étant donné le parcours de chacun. Affaire à suivre.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +