Lettre à voltaire

 Par Dounia Azouz  (Autre)  [msg envoyés : 624le 14-06-12 à 18:31  Lu :1111 fois
     
  
 accueil


Mon illustre monsieur,
Permettez-moi de vous dire que ma candeur je l’ai perdue en même temps que mes dents de lait.
Mes dents ont été viciées par les caries et les turpitudes de la vie. Je ne vous cacherais point que j’ai une dent contre vous.
Vous m’avez fait subir le supplice de lire trente chapitres sans ménagement avec les soubresauts du voyage pour me révéler à la fin que nous devons cultiver notre jardin.
C’est fort bien de manger le fruit de son potager et de son verger! C’est même salutaire! Mais dites-moi,monsieur,lorsqu’on habite un deux pièces, qu’on appelle communément chez nous logement social, où peut-on cultiver son jardin ?
Dans son balcon peut-être ?
Ce n’est même pas un balcon, c’est un balconnet!
Ce balconnet, mon mari et moi l’avons transformé en véranda pour la culture sous serre. On est tellement serré que les enfants poussent plus vite que prévu. Ils deviennent encombrants : leur tête ou leurs pieds franchissent les limites du visible. Ce n’est bon ni pour l’épanouissement de notre couple ni celui d’ailleurs de nos enfants. Alors, le balcon les tient au frais jusqu’à la majorité.
Je vous entends me proposer la terrasse. Oui, il reste la terrasse.
Là, il faut faire preuve de beaucoup de tolérance car avec les voisins, on risque de récolter non des fruits mais des pépins.
Venons à votre remède miracle : le travail. Je vous cède le vice et l’ennui car ce sont des luxes de nantis et je me garde le besoin. Pas besoin de vous dire que votre Eldorado est devenu un rêve suicidaire. Nos jeunes, comme des moutons rouges de rage vont s’y noyer. Ils ne voient pas que Dame Marianne est devenue frigide. Elle abhorre la présence physique des corps basanés. Elle s’est retirée dans un couvent à l’extrême droite de La Gaule. Oh ! Elle n’a rien à craindre des pères de sa confrérie. Ils ont un goût particulier: adoucir les moeurs des petits garçons. N’est-ce pas mordant ?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  La boîte à merveilles ( évaluation)
  Contrôle : "la boîte à merveilles"
  Tous les messages de Dounia Azouz


 Réponse N°1 23691

Gavroche avait raison
  Par   LAKHDER Kenza  (Profle 14-06-12 à 19:07



quand il avait dit que lorsqu'il était tombé par terre c'était à cause de Voltaire

et quand il était tombé dans le ruisseau que c'était la faute à Rousseau!





 Réponse N°2 23692

Salut Kenza
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 14-06-12 à 19:16



Comme Gavroche, je suis tombée sur la tête et je mange ce qui me tombe sous la dent. Je peux te dire que Voltaire est un morceau dur à cuire!





 Réponse N°3 23695

Dame Aziz!
  Par   Jeafari Ahmed  (CSle 14-06-12 à 19:34



Votre réflexion, s'inscrit dans l'art de l'ironie mordante ( à défaut de se mettre quelque chose sous la dent) qui donnerait du fil à retordre à ce bon vieil horloger. Sa sagesse pratique a en effet besoin, de remettre ses pendules à l'heure!

Bravo, pour ce coup de plume!





 Réponse N°4 23698

Sieur Jeafari
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 14-06-12 à 19:52



C'est grâce à vous que ce coup de plume a vu le jour. C'est votre titre "dame de lettres" qui m'a inspirée. Comme je suis voltairienne (haute tension), j'ai voulu griller Voltaire.

Merci pour vos encouragements. Merci, merci, merci...





 Réponse N°5 23786

Tout est dans la manière
  Par   maalmi bachir  (Profle 16-06-12 à 14:38



Cher ami je crois que voltaire vous a inoculé le virus de sa fameuse ironie. esthétiquement; votre main est intelligente.Mais ce parfum de désarroi qui se fait sentir dans votre texte se dissiperait si vous étiez un des deux portugais brûlés injustement ou tout simplement un Syrien torturé sans avoir aucune conviction:Il faut remercier Dieu d’être à l'abri. Merci beaucoup





 Réponse N°6 23968

M. Maalmi
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 19-06-12 à 10:00



Vous me faites trop d'honneur. Je ne suis qu'une apprentie-sorcière face au maître-horloger.

En tout cas, je vous remercie d'avoir exprimé votre avis.





 Réponse N°7 23971

A madame Aziz, afectueusement
  Par   Adi Lachgar  (CSle 19-06-12 à 10:33



فولطير يطير

وما يطير ليك

اللي طرا طرا

واللي ماطرا مازال يجيك

فولطير يطير

ومايبقى ليك

غيردمعة الى ندمت

ولا ضحكة الى فهمت





 Réponse N°8 23992

re
  Par   amina ossoule  (CSle 19-06-12 à 14:14



merci beaucoup pour le plaisir de vous lire...et le sourire ...





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +