les registres de langue -la langue familière-antigone.

 Par ELMALEK HOUDA  (?)  [msg envoyés : 76le 10-05-12 à 02:20  Lu :11444 fois
     
  
 accueil


-Niveau: -1ère année BAC.
-Module: 3
-Activité: -langue.
-Contenu: -les registres de langue- la langue familière.


-Support: -phrases tirées  d'Antigone.
-Capacités visées: -amener les élèves à reconnaitre et à utiliser les différents registres de langue
 .
-(Re)connaitre la langue familière.
-Adapter son langage à son destinataire selon le contexte, la situation et le destinataire.
-Batt erie de phrases:

-I-1-a) - Ils me la laisseront sur les bras.
-b) - Tu n'étais pourtant pas comme les autres, toi, à t'attifer toujours devant la glace.
-2-a) - ah! C'est du joli
- Hé bien , tu étais comme ta soeur...
- Un voyou, hein peut-étre?
b)- Mon Dieu, cette petite, elle n'est pas assez coquette!
c) - D'ou viens- tu mauvaise?
d) - Fais la folle! Fais la folle. Je la connais la chanson.J'ai été fille avant toi. Et pas commode non plus, mais dure téte comme toi , non.
e) - Donnez-vous du mal; donnez-vous du mal pour les élever.
I-Observation:
1-a) -qui parle? (la nourrice)
-de qui? (d'Antigone)
-sous quelle forme, (familière)
-que pourrait-elle dire dans un langage courant?
-(ils ne la demanderont pas en mariage)
-et dans une langue soutenue?
-(ils la laisseront à ma charge- ils la négligeront...)
b) -à qui s'adresse la nourrice? (à Antigone)
- comment s'exprime-t-elle? (dans une langue familière)
- que dirait-elle au niveau de langue courant? ( t'habiller )
-et au niveau de langue plus soutenu? ( te parer, te faire belle...)
2- a) -quels sentiments, les expressions soulignées expriment-elles?
( indignation...)
-si on les supprime, le sens de la phrase change-il? ( oui)
b) -observez la construction de cette phrase. Que remarquez- vous?
( la reprise du sujet:" cette petite" par le pronom personnel"elle".
-pourquoi ya-t-il un point d'exclamation? ( il traduit le sentiment de la nourrice)
- rétablissez l'ordre normal de la phrase. (cette petite n'est pas assez coquette)
c)-que dirait la nourrice dans la langue familière quotidiènne?
(d'ou tu viens mauvaise?)
d)- reprenez les éléments en gras pour en faire des phrases complètes.
- que remarquez-vous?(on a supprimé certains mots).
e)- donnez l'équivalent de cette phrase de la nourrice.
(on se donne du mal pour élever les enfants...)
-que remarquez-vous? (le pronom personnel prend une valeur générale.)
II-Conceptualisation:

1)- En dehors du langage courant, on peut exprimer les memes idées sous une forme familière, ou au contraire dans une langue soutenue.Tout dépond de la situation et du contexte.
2)-a)- Les interjections sont très courantes dans la langue familière. Elles traduisent les sentiments des interlocuteurs.
b)-La langue familière , très affective, multiplie les ruptures de constructions pour mettre en relief les éléments importants.
c)- La langue familière évite l'inversion du sujet dans l'interrogation.
d)- L'ellipse, ou suppression de certains mots est très fréquente en langue familière.
e)-Dans la langue familière, les pronoms personnels prennent parfois une valeur particulière ( le plus souvent, un sens général)
III-Appropriation:
1)-Identifiez le registre de langue des énoncés suivants:
-on s'est arrété pour manger un morceau dans un bon restaurant.
-à midi, nous avons mangé dans un bon restaurant.
-nous fimes halte dans une auberge ou nous nous restaurames.
2)-Invité à une féte qui se prolonge, quelqu'un désire s'en aller.Exprimez ce désir en employant les expressions ci-dessous, suivant les personnages auxquels il s'adressera, et selon sa propre situation:
-se retirer- (vous) quitter.
-s'en aller- partir,
-prendre la tangente,
-ficher le camp- se barrer- se tirer...
3)- Dites qui est désigné dans les phr  ases suivantes par le pronom en gras.Et dans quelles circonstances on pourrait écrire ou parler ainsi.
-moi, je n'irai jamais à l'hopital.Ils vous disent que vous n'avez rien, vous vous retrouvez sur la table d'opération sans avoir le temps de dire ouf.
-Avec cette voiture, c'est formidable!Tu pousses le moteur jusqu'à deux cents, tu ne sens rien.
-Ce que les routes sont mauvaises!Ils disent toujours qu'ils vont les réparer, mais pour ces choses-là, il n'yajamais un sou!


  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Deux conceptions de la vie.
  Langue- l'antithèse- antigone
  Tous les messages de ELMALEK HOUDA


 Réponse N°1 31614

La différence
  Par   Khaida Asmaa  (CSle 03-06-13 à 14:01



Bonjour, j'aimerai svp savoir comment faire la différence entre les 3 registres.

Merci d'avance.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +