Les festivals au maroc; mawazine, gnawa....

 Par Daif Maroi  (?)  [msg envoyés : 1le 08-06-14 à 14:03  Lu :958 fois
     
  
 accueil


Avec tout ce qui se passe au pays en ce moment, ne pensons pas qu'on devrait laisser tomber les festivals, Je pense à Mawazine, Temitar...etc, qui rassemblent des milliers de spectateurs. Certains affirment cela, mais d'autres la refusent catégoriquement.Alors à qui peut-on donner raison?
Certains gens se voient obligés d'admettre l'idée des festivals. Se sont les nombreux sponsors et non des moindres qui se bousculent au portillon du financement des grands concerts.Ajoutons que ces personnes voient que ces festivals sont une miracle économique directement attribuée à l'influence directe du pays qui pousse à la roue pour que les entreprises publiques mettent sans sourciller les mains dans les poches. Sans oublier que les festivals attirent les touristes du coup cela augmente le taux du tourisme de notre pays.
Cependant, "une vraie taxe les festivals", estiment les détracteurs. Cette partie des gens y voient en effet d'éviction sur la politique culturelle de l'Etat,parent pauvre du budget national. En outre, Il ne faut pas surtout créer de dynamique dans le pays. En guise d'exemple, le festival Mawazine qui a connu qui a connu la participation des artistes comme Elton John et Mika qui présentent un symbole de l'homosexualité.
Je suis pour l'annulation des festivals qui servent à rien. parce que c'est surtout une occasion pour dilapider l'argent d'un peuple extrêmement pauvre.En effet, j'aime assister à un festival réel, autrement dit, de culture humaine, mais pas cette saison de révolte sociale. Pour bien exemplifier, Mawazne C'est de ma dilapidation des fonds publics avec Haifa Wahbe, Statit..etc, il y'a une raison y'avait 11 morts à cause de la Kemanja de Stati.
C'est inconcevable de continuer de dire que la musique , le théâtre et tout le reste sont de la culture. Haifa Wahbe , Elton John qui vont nous cultiver,Malheureusement, on perd des millions pour la musique jetable.
Grosso modo, Il faut continuer à se battre sur plusieurs fonds, les festivals sont peut être une bonne initiative s'ils étaient dans leur bon moment, mais j'aurais bien aimé que les millions de Dirhams jetés par la fenêtre soient donnés aux pauvres de moyen Atlas et pour contribuer dans le développement du reste de notre Maroc.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +