Les défauts d'une petite ville

 Par bouayad oumayma  (élève)  [msg envoyés : 32le 01-05-12 à 19:22  Lu :1309 fois
     
  
 accueil


Aujourd'hui premier Mai fête du travail ; chez nous à KSAR KEBIR c'est un jour sacré tous le monde est en promenade avec sa famille mais pour ceux qui préfère d'autres directions il y a rien ni clubs ni activités ni centres culturelles ; la moindre des choses c'est avoir des terrains de sport aucun loisir même si tu veux sortir à pieds tu ne pourras pas , que des saletés des déchets par tous , le manque de sécurité ; et n'importe quel chemin tu prendras tu trouveras des marchands ambulants ,le souk n'importe où un désordre total notre seul loisir était souk sebta mais maintenant on préfère rester à la maison, que partir ailleurs à cause de la désorganisation ;
vraiment c'est une ville pourri et en plus les jeunes s'ennuient trop y a aucun endroit pour eux personnellement je souffre et je me plaigne .
QUE PENSEZ VOUS ? AVEZ VOUS DÉJÀ VÉCU DANS UNE PETITE VILLE ?? quelle sont les solutions A VOTRE AVIS ? QUELS CONSEILS POURRIEZ VOUS ME DONNER ?
MERCI .

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 20734

la lecture est envahissante!
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 01-05-12 à 21:42

Les petites villes, j'en connais! Même très bien! J'en habite une! Les moyens de distractions sont aussi moins nombreux que n'en ai les lieux! J'aurai aimé que les habitants de cette ville où j'habite, avec les moyens dont elles disposent, prennent les dispositions nécessaires pour lui donner la place qu'elle mérite! Mais comme les choses ne peuvent se concorder avec nos espérances, ce que je fais comme distraction, c'est la lecture, un peu de sport: tous les jours, et l'écriture: pour faire un peu de gymnastique à mes neurones!

Un conseil: vous êtes élève et vous n'avez pas beaucoup de distractions... Apprenez à lire! Si c'est déjà fait, apprenez à relire, car la lecture est envahissante! Elle fait gagner beaucoup de temps qu'on aurait perdu dans l'oisiveté...

Bonne chance.





 Réponse N°2 20740

Blues.
  Par   ELMALEK HOUDA  (CSle 01-05-12 à 22:18

Méme dans une grande ville ou tout le monde se regarde dans la glace , ou personne ne vous regarde , l'on peut avoir des coups de blues , mener une existences quasi cistercienne . Des fois on a l'imperssion que le soleil sort des nuages mais cela ne dure qu'un laps de temps , alors , on se complait dans les souvenirs...Pour remédier à ce genre de crachin mélancolique ,essayez de suivre le conseil de Mr Edoubiya.




 Réponse N°3 20742

re
  Par   marocagreg  (Adminle 01-05-12 à 22:32

en passant à kasar el kébir par le train, on a l'impression de traverser une grande poubelle. les élus de cette ville doivent être d'une inefficacité légendaire. beaucoup de villes marocaines ressemblent à laksar et tout ça à cause des milliers de personnes ignorantes qui votent toujours sur les mêmes personnes incompétentes.

je te conseille moi aussi de lire autant que tu pourras.




 Réponse N°4 20749

any where out of the world
  Par   Adi Lachgar  (CSle 02-05-12 à 07:49



Comme semble le penser beaucoup de mes amis, l'ennui n'est pas vraiment lié à l'endroit où on habite, car c'est au fond de soi-même qu'on doit aller chercher des ressources.

J'ai vécu dans une petite ville, un patelin où il ne "se passait" jamais rien. Mais je ne m'ennuyais jamais. Pourquoi? D'abord, parce que,pour mes voisins et moi, l'ailleurs n'existait pas. Les vacances, c'était juste la fin momentanée de l'école. Ensuite, nous avions des jeux saisonniers. Nous n'abandonnions nos billes que pour reprendre nos toupies. Des lieux pour jouer? La rue que nous adaptions à nos besoins. Nous voulions jouer au foot? Quatre grosses pierres en guise de buts, un ballon de plastique qu'on prenait soin de trouer avec une aiguille pour éviter qu'il n'explose et nous avions notre match. Un trophée? Une bouteille d'eau fraîche car l'eau avait meilleure goût quand on l'avait gagnée.

J'ai été dernièrement dans ma ville natale. Il y a aujourd'hui une maison des jeunes. A l'intérieur, il n'y avait que des vieux de ma génération. Il y a bien quelques enfants: ils étaient devant des écrans d'ordinateurs.

L'ennui, je l'ai connu dans ma ville, plus tard, quand j'y suis retourné après quelques mois dans une grande ville. Mais, même là, ce n'était pas vraiment l'ennui mortel: j'avais toujours un monde de rechange dans ma poche. C'était souvent un roman.

Alors, comme mon ami Rachid vous l'a suggéré, profitez de votre ville, qui,en ne vous offrant aucune distraction, vous offre la liberté de vous distraire. Il n'est pas nécessaire que ce soit la lecture mais vous ne regretteriez pas de vous y adonner.

Une suggestion: si vous avez un appareil photographique, faites donc des photos de la saleté de votre ville. Vous allez voir, ce sera beau!

Bon courage et bonne chance.





 Réponse N°5 20754

remerciement
  Par   bouayad oumayma  (élèvele 02-05-12 à 09:14



MERCI BEAUCOUP POUR VOS PRÉCIEUX CONSEILS !!





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +