Lecture mèthodique: première séquence extrait: "qui rend...buveur.."

 Par fatiha jadi  (?)  [msg envoyés : 1le 14-04-11 à 00:03  Lu :1120 fois
     
  
 accueil


Lecture mèthodique:
Première séquence
Extrait: "Qui rend...buveur.."
Etape du schéma narratif >> Perturbation
Temps >> LA nuit
Personnages >> Eduige, Fils, Père, Etranger
Composantes du récit:
Schéma narratif >> Perturbation
¤ La tristesse d'Eduige
¤L'étranger
¤Naissance du bébé
Temps des verbes >> Imparfait + passé simple
Ordre chronologique >> Flou
Retour en arrière
Utiliser : IL
Composantes de la description:
Nommes:
¤Eduige
¤Oluf
¤Etranger
Caracteriser:
champ lexical
¤Peur
¤Danger
¤Tristesse
figure de style
¤Comparaison; métaphore # Opposition
Etranger
+ Positives : Beau comme un ange / Il sourriait regardant
# Opposition: Mais / Pourtant
- Negative: Comme un ange tombé
LES élèments de fantastique
A/ Les indices Grammaticaux:
PHRASES
Interrogative:
- Qui rend donc la blonde Eduige si triste?
- Que fait elle assise... ?
- Ne croyez-vous plus... ?
- doutez-vous... ?
- Pourquoi portez-vous...?
- Cela est-il bien...?
- La terre est-elle bien lourd... ?
- N'entendez-vous pas... ?
- Pourquoi êtes vous... ?
- Aviez-vous... ?
- De quel compagnon voulez-vous... ?
Exclamatives:
- Hélas !
- Un interlocuteur invisible!
- l'aurore boréale!
- Comme l'orange!
- des poitrines de bronze!
- Courage!
- Le bois de bouleur!
- Seigneur Oluf que vous avez tardé !
Négative:
- ne tarit jamais..
- ne croyez-vous plus
- s'est il jamais vu
- Je ne sais lequel
- On ne fût la rouge
- n'a rayée encore ni le patin chasseur ni maculée
- de ne pas voir
- ne tire mieux l'arc
- Il n'a jamais
- Il n'a été
- ne l'accusez même pas
- n'entendez-vous
- Ne jetez jamais
TEMPS DES VERBES
Subjonctif:
- Ce ne fut
- Qu'elle fut
- On eût
- Soit
- Il fallait
- recultât
- furent
- eût pris
- eût été / eût
Conditionnel:
- Trouverait
- Aurait
ADVERBES
Soudain:
- Tout à coup
- Depuis
- ENfin
Pronoms
P. démonstratif:
- Cete - Cela - Celui - Ce
P. indéfini:
- ON
B/ Les indices Lexicaux:
PEUR
- morne - pâle - dèsespoir - pleure - tremblaient - terreur
Etrange:
- surprenant - originale - singulier - curieux - anormale - surnaturel - fantastique
Rationalité:
- Illogique - inconsommable - incroyable - verifiable - plausible
L'obscurité:
- La nuit - noir - claire de lune
Regard:
- Yeux noir
C/ Les indices de l'enonciation:
Les marques de l'enonciation
- P. personnels : nouvelle
il /Pers nommés >> Edouige /s Oluf
- EXp. indeterminés: Etranger - inconnu - ennemi
- P. demonstratif: cette...
P. possesif: votre...
Le temps: le nuit - jour
Le lieu: Château - eglise - le bois
Temps des verbes: Subj/ Cond +++ Passé simple/ Imparfait
LEs modalisateurs
- croire - Phrases INTER. - Phrases EXCL. - PHrases NEG - SUbjonctif - Conditionnel - devoir
POINt de vue du narrateur:
+ Interne { Focalisation 0 }
C/ Les indices de Style:
Métaphore:
Un petit sourire bleu venait de deriderla face du ciel
des poitrines de bronze
une découpure de montagnes couverte de neige mordait le bord de la robe du ciel
Les étoiles larges et pâles brillaient dans la crudité bleue de la nuit comme le soleil d'argent
Comparaison:
comme un ange
à la facon du serpent
comme celle du tigre
comme les lis du claire
comme les roses de l'amour
comme une machoire

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +