Lecture méthodique, lecture analytique, lecture sélective et autres stratégies de lecture

 Par majdi adil  (?)  [msg envoyés : 1le 22-03-12 à 09:01  Lu :21092 fois
     
  
 accueil


Lecture méthodique
Durée: 1heure.

  1. Mise en situation:
  • Rappel de la séquence, du genre, registre, …)
  • Communication des objectifs.
  1. Présentation:
On commence par une lecture magistrale (des fois suivie de quelques lectures vocales).
  1. Identification du texte:
On pose des questions sur les éléments suivants:
  • Genre
  • Le type
  • Le courent littéraire
  • Le registre
  • Personnage
  • Point de vue (focalisation) …
  1. Situation du passage:
On demande aux élèves de situer le passage (l'extrait) dans l'oeuvre. Ça n'empêche de guider et orienter les élèves par des questions, en cas de blocage ou de mal compréhension. Par exemple: quels sont les événements passés avant? Le personnage … qu'a-t-il fait avant ce passage? …
Donc la situation du passage est une phase pour contrôler la lecture de l'oeuvre, ainsi que pour vérifier la compréhension (les personnages, les événements, le cadre spatio-temporel, …
  1. Les hypothèses de lecture:
On demande aux élèves de dégager les idées, les thèmes, les axes, susceptibles à étudier les axes de lecture:
  • Qu'est ce qui vous paraît intéressant à étudier dans cet extrait?
Accepter toutes les réponses justes, les noter sur le tableau. On peut aider les élèves un bon questionnement et même par nos propres suggestions:
  • Qu'est ce que vous dites de tel ou tel axe?
  • N'est-il pas intéressant de voir …?
  • Et le thème de … n'est-il pas exploitable dans ce passage?
  1. Les axes de lecture:
  • On écrit sur le tableau les axes à développer, en contribuant les élèves à leur formulation à partir des hypothèses de lecture.
  • A l'aide d'un questionnement (portant sur les personnages et les rapports entre eux, les procédés stylistiques), on essaye d'analyser chaque axe oralement, puis noter ce qui est important comme mots-clés, idées pertinentes, expression, …
  • Le bilan n'est pas obligatoire à la fin de l'analyse de chaque axe, mais cela dépend de l'importance des idées et du temps disponible.
  • Après l'analyse de chaque axe, on demande aux élèves de faire des lectures vocales (lectures individuelles) pour créer l'ambiance et le plaisir.
Remarque: les axes de lecture doivent traiter ce qui est d'ordre sémantique,

  1. Synthèse:
Par la participation des élèves, on essaye de rédiger sur le tableau une synthèse générale sur ce qu'on a vu dans l'analyse des axes de lecture tout en mentionnant l'intérêt du texte dans la trame narrative.

Lecture analytique
Durée: 1heure.

  1. Phase pré-pédagogique:
Tracer les objectifs, choisir le support, choisir la méthodologie, etc.
  1. Phase pédagogique:
  1. Introduction:
  1. La mise en situation: rappel des compétences de la séquence, du genre, registre, etc.
  2. Communication des objectifs oralement (déterminer les compétences et les capacités)
  3. Présentation du texte en question:
  • De quel oeuvre est extrait le passage? l'auteur? situation dans l'oeuvre (situation du passage)
  1. Lecture magistrale(livre fermé puis ouvert).
  2. Questions d'appréhensionglobaleautour des idées essentielles, des personnages, des structures du texte, etc.
  3. Annonce des axes de lecture:
  • Dans cette étape, contrairement à la lecture méthodique, c'est le professeur qui suggère les axes de lecture et les note sur le tableau.
  1. Analyse des axes de lecture choisis:
Avant de passer à l'analyse, chaque axe doit être écrit sur le tableau.
L'analyse se fait axe par axe en donnant la priorité à la forme et à la langue, mais toujours au service du sens, notamment: le champ lexical, les figures de style, etc.
Après l'analyse d'un axe, on rédige une synthèse partielle si le temps le permet. Ensuite, vient la lecture individuelle pour entrainer les élèves à la lecture et pour créer l'ambiance et le plaisir.
  1. Conclusion:
On essaye de dégager l'utilité des procédés linguistiques analysés dans les axes de lecture et en tirer l'intérêt au service du sens, en donnant la visée du texte.

  1. Trace écrite:
Dans cette étape, on rédige un bilan qui récapitule le travail de la séance. Il doit contenir deux éléments essentiels:
  1. Synthèse globale
  2. L'enjeu du texte
La lecture sélective
Durée: 1heure.
Définition:
La lecture sélective peut se limiter à une sorte de focalisation sur les éléments qui nous intéressent dans un journal, un article, un prospectus, etc.
Il faut donc avoir un objectif précis et procéder à un balayage oculaire de l'image globale du texte choisi.
Objectifs:
  • Repérer, sélectionner, analyser le plan, le cheminement d'un raisonnement, la pensée d'un auteur, les phrases importantes, les idées essentielles, les mots-clés indicateurs de sens.
  • Réorganiser, hiérarchiser, structurer, schématiser et synthétiser en utilisant des tableaux, des grilles, des graphiques et des schémas.
Démarche possible
  1. Phase pré-pédagogique:
  • Le professeur commence par l'inscription du travail à réaliser dans le cadre d'une séquence didactique.
  • Précise l'objectif à atteindre
  • Choisir un texte
  • Elaborer une fiche pédagogique
  1. Phase pédagogique:
  • Communiquer l'objectif assigné à la séance.
  • Lire magistralement le texte
  • Poser quelques questions de compréhension globale: genre, type, registre, personnages, thèmes…
  • Demander aux élèves de lire silencieusement le support et de prendre des notes en se basant sur le questionnement suggéré. Exemple: déceler les idées principales du texte.
  • Analyser les idées essentielles dégagées du texte.
  • Hiérarchiser, synthétiser et schématiser les idées retenues (utilisation du tableau)
  • Restituer les idées retenues en procédant à la reformulation (individuellement et oralement)
  • Demander aux élèves de retenir le schéma obtenu sur le cahier.
III- Prolongement possible:
A concevoir en fonction de l'objectif poursuivi. On peut proposer soit un exposé oral, soit un résumé du texte.

Production écrite:

Durée: 2 heures.

Pour production écrite, il n'y a pas de démarche précise pour l'ensemble des activités, mais cela dépend de leurs natures et des objectifs visés: synthèse de texte, commentaire, texte argumentatif, résumé, …
Pour la démarche suivante peut être un cadre général qui peut s'appliquer pour la majorité des productions surtout ceux qui contiennent un plan standard: introduction, développement et conclusion.
  1. Présentation:
Après la transcription du sujet sur le tableau le professeur doit d'abord:
  • Lire magistralement le sujet
  • Demander aux élèves de lire vocalement
  1. La compréhension:
  • Poser des questions de compréhension
  • En interaction avec les élèves on dégage les mots-clés
  • Explication des mots difficiles
  • Déterminer le type du texte à rédiger, selon la consigne (argumentatif, descriptif,narratif).
N.B: au lycée la production écrite se base généralement sur un texte argumentatif
Après l'explication du sujet, le professeur en interaction avec les élèves écrit sur le tableau les étapes de la production et les normes à respecter durant la rédaction.
  • Proposer quelques connecteurs logiques pour une bonne rédaction
  • S'il s'agit d'un texte argumentatif, on essaye de relever et suggérer quelques arguments qui peuvent servir dans la rédaction.
  1. Rédaction individuelle:
  • Chaque élève doit rédiger sa rédaction personnelle.
  • On doit intervenir auprès des élèves pour corriger les fautes et les aider à bien rédiger
  • Faire lire les rédactions des élèves
  1. Rédaction collective
Pour cette étape, nous avons deux possibilité, soit écrire au tableau la meilleur rédaction d'un élève, par la suite, on corrige les fautes et affiner la rédaction en participation des élève (le style, les expressions, les connecteurs logiques, la cohérence, …), soit on rédige la production en se basant sur les rédactions des élèves ensemble, toujours en donnant de l'importance à l'affinement.
  1. Trace écrite:
Les élèves recopient la rédaction écrite sur le tableau sur leurs cahiers.

  • Plan possible
Introduction:
  • Présentation du sujet
  • Problématiser le sujet
  • Délimiter le type du plan: dialectique (thèse, antithèse, synthèse)
  • Annoncer le plan que l'élève doit développer dans l'étape suivante
Développement:
  • Puisqu'il s'agit d'un texte argumentatif, le professeur transcrit les arguments des élèves sur le tableau
  • Ecrire les arguments de la thèse, et les arguments de l'antithèse
  • Proposer quelques connecteurs logiques qui assurent un raisonnement et une organisation au niveau des idées.
Conclusion:
C'est une sorte de synthèse du développement, elle porte également sur le point de vue personnel de l'élève.
N.B: une production écrite doit, normalement, s'étaler sur deux heures.
Remarque:
S'il s'agit d'un résumé de texte, on peut le réaliser, normalement, en deux séances: la première consacrée à la compréhension/ schématisation et la deuxième pour la rédaction, l'affinement et le calibrage.
Si le support est long, possibilité de réduction par suppression de quelques passages.

Activités orales
Durée: 1heure.

Toujours le choix de la démarche méthodologique dépend du thème à traiter et les objectifs et les capacités à développer chez l'élève, ainsi que l'organisation de la classe.
On va donner un exemple d'une méthodologie standard concernant un débat autour d'un sujet qui suscite deux points de vue contradictoires (pour se baser sur l'argumentation, exprimer son point de vue, convaincre et persuader, …):
Etape I:
  • Ecrire sur le tableau le sujet proposé.
  • Lecture magistrale du sujet (on peut demander quelques lectures individuelles)
  • Expliquer la consigne et dégager le sens du sujet par l'explication des mots difficiles et les mots clés.
  • Choisir un rapporteur pour: prendre les notes durant la discussion, organiser le débat, lire le rapport à la fin de la séance.
Etape II:
  • Débat et discussion.
  • Parfois, le professeur intervient pour l'orientation du débat, la correction des fautes, suggérer quelques idées, ….
Etape III:
  • Le rapporteur lit son rapport.
  • Rédaction de la synthèse sur le tableau (le professeur, en interaction avec les élèves, intervient pour l'affinement du bilan)
  • Les élèves recopient la rédaction sur leurs cahiers.
Remarque: nous pouvons varier les supports, soit des documents écrits, soit des illustrations, soit des supports audiovisuels, ….
Langue
Durée: 1heure.

  1. Présentation:
  • Rappel et évaluation de la leçon précédente.
  • Ecriture du corpus au tableau (sous forme de phrases, des textes ou extrait d'une oeuvre littéraire et c'est préférable que ça soit l'oeuvre intégrale programmée)
  • Lecture magistrale puis quelques lectures individuelles (selon la longueur du support et le temps disponible).
  1. Conceptualisation:
  • Analyse du support par un questionnement bien préparé, pour amener les élèves à dégager la synthèse.
  • En interaction avec les élèves, on rédige la synthèse sur le tableau.
  • Lectures individuelles de la synthèse.
  • Ecriture de la synthèse sur les cahiers
  1. Appropriation:
  • On propose des exercices qui touchent la totalité de la synthèse, oralement.
  • Les exercices doivent englober ce qui est expliqué dans la phase d'explication, en passant par des exercices semi-contraignants pour passer aux exercices libres.
  1. Traces écrites:
  • Cette phase comporte des exercices écrits qui se font sur le cahier d'exercices, en respectant la progression de difficulté (exercices semi-contraignants, exercices libres).
  • Laisser le temps suffisant pour faire les exercices.
  • Passer à la correction, en faisant passer les élèves au tableau pour écrire la bonne réponse.
  • Correction sur les cahiers.
Remarque: donner les exercices sur papier pour gagner du temps et pour familiariser les élèves avec les examens.

  1. Prolongement:
Donner des exercices à faire hors classe pour contrôler le degré d'assimilation, et pour faire travailler les élèves chez eux. (si le temps le permet)


  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 18837

Remerciements
  Par   Samira Yassine  (CSle 22-03-12 à 14:41

Tout d'abord, bienvenu au site, M Adil Majdi.

Je viens de découvrir votre contribution combien intéressante. Je vous en remercie infiniment.

On a vraiment besoin de ces éclaircissements , nous les anciens combattants, la génération de Bloom.

Sincères remerciements.





 Réponse N°2 18868

merci
  Par   amina ossoule  (CSle 23-03-12 à 06:35



je vous remercie collègue votre desription bien claire de la stratégie à suivre en matière de lecture.

lors des formations ; j'ai toujours demandé à ce qu on nous montre la différence entre ces différentes lectures et à chaque fois en dévie sous prétexte qu ils ont des documents à m'envoyer.

encore merci.





 Réponse N°3 36381

Marocagreg : Une mine d'or
  Par   Fatiha Kerzazi  (Profle 29-03-16 à 21:25



où je ne cesse de puiser à la recherche de précieuses contributions.

Je remercie notre collègue qui a eu la gentillesse de partager.

J'espère voir en profiter d'autres collègues.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +