Lecture :l’incipit le chevalier double.

 Par مريم حنان  (Agrégatif)  [msg envoyés : 1le 04-02-15 à 14:43  Lu :1914 fois
     
  
 accueil


Durée : 1 heure.
Activité : Lecture
Intitulé du cours : lecture méthodique de l’incipit Le Chevalier double.
Compétence : maitriser les caractéristiques du récit fantastique.
Capacité : étudier les caractéristiques de l’incipit d’une nouvelle fantastique.
Support : passage de « Qui rend donc la blonde Edwige si triste? …… qui fascinent l’oiseau »
Déroulement du cours
I) Mise en situation :
Dans cet extrait le narrateur présente les personnages, le lieu et le temps. C’est l’incipit.
II) Identification du texte :
Le genre : extrait d’une nouvelle fantastique.
Le type : descriptif, narratif.
La focalisation : externe / zéro.
III) Hypothèses de lecture :
1° la présentation des personnages.
2° le champ lexical de la tristesse.
3° l’originalité de Gautier.
IV) Axes de lecture :
Axe 1 présentation des personnages
1) Les portraits :
Les personnages Portrait physique Portrait moral
Edwige La blonde Edwige, (plus) pâle, petites mains diaphanes, amaigries et fluettes. Si triste, assise à l’écart, plus morne que le désespoir, un terrible secret pèse sur son âme.
Le comte -----------
Noble, généreux
L’étranger Beau, ange tombé, regard et sourire doux inspiraient l'effroi, Une grâce scélérate, charmant, langueur perfide, personnage double
Axe 2 le champ lexical de la tristesse
Triste, assise à l’écart, menton, désespoir, pleure, tombeau, grosse larme, ne tarit jamais, tombant sans relâche, Hélas pauvre, le cœur percé, douleur…
Synthèse partielle :
- Le narrateur veut nous faire partager la douleur et la tristesse d’Edwige
- Les phrases interrogatives accentuent le suspense et le mystère
Axe 3 l’originalité de Gautier
- Le début de l’histoire diffère du début de la narration. L’auteur fait un retour en arrière (suspense) / indication temporelle.
- L’histoire commence par une série d’interrogations directes (fantastique) contrairement au début de l’incipit de Aux champs (description des personnages et du lieu)
V) Synthèse :
Dans cet incipit, Gautier nous introduit dans le monde fantastique de sa nouvelle en commençant par des phrases interrogatives dans le but d’accentuer le suspens et en présentant un personnage mystérieux.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 35131

Du bon travail !
  Par   Samira Yassine  (CSle 04-02-15 à 16:40



Oui Mme Hanane . Je ne peux me donner le droit de juger , mais j'ai aimé votre façon d'aborder le passage et je souhaite vous voir publier le reste des passages de la nouvelle. J'apprends énormément de vous, surtout que c'est la première fois que j'enseigne ce programme, contrairement à celui de la 1ère année que j'ai fini par connaitre par cœur :)

Infiniment merci Mme Meryem.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +