Le texte autobiographique.

 Par ELMALEK HOUDA  (?)  [msg envoyés : 76le 03-10-12 à 23:46  Lu :3362 fois
     
  
 accueil


- Niveau: 1ère année BAC.
-Contenu: le texte autobiographique.
-Activité:
travaux encadrés.
-Compétences visées:
-Reconnaitre les caractéristiques du texte autobiographique.
-Reconnaitre les sous-genres et les genres proches.
-Connaitre les intentions de l'autobiographe.
I- Définition:
-L'étymologie grecque permet de définir le genre.L'autobiographie est le récit que fait un auteur de sa propre vie. Philippe Lejeune définit l'autobiographie comme"le récit retrospectif en prose qu'une personne fait de sa propre existence lorsqu'elle met l'accent sur sa vie individuelle ou particulièrement sur l'histoire de sa personnalité."
II-Caractéristiques:
-Importance du "je":
-L'auteur
, le narrateur et le personnage principal sont la méme personne.
-Le point de vue est interne ( donc subjectif ) : c'est l'auteur qui raconte ce qu'il a vécu.
-Le récit est donc fait à la 1ére personne.
-Deux "je " coexistent : celui du moment de l'événement raconté, de l'enfance, d'hier et celui du moment de l'écriture, aujourd'hui.
-Le rapport du passé.
-Le texte fait alterner récit et analyse. L'auteur reconstitue son passé, il le reconstruit. Il analyse aussi ce qu'il a été.
-Jeu des temps:
-Les deux systèmes de temps peuvent étre utilisés:
-Le temps de l'écriture est ancré dans la situation d'énonciation: l'auteur utilise le système du présent ( temps de base: le présent d'énonciation ) pour faire des commentaires.
-Le temps du souvenir (passé ) est plus ou moins éloigné de la situation d'énonciation: quand le narrateut veut marquer le souvenir comme lointain, quand il veut prendre ses distances, il utilise les temps du passé ( passé simple ou passé composé ).
III -Les sous-genres et les genres:
-Les mémoires:
l'auteur sélectionne dans sa vie les événements liés à l'Histoire dont il a été témoin ou acteur. Il ya peu de place pour sa vie personnelle. L'auteur donne sa vision personnelle de l'Histoire.
-Le journal intime: texte écrit jour après jour, sans projet de publication. Le seul destinataire est l'auteur lui-méme. L'auteur raconte avec sincérité les événements de sa vie et les analyse.
IV -Les intentions de l'autobiographe:
-Laisser une trace de sa vie et lutter contre l'écoulement du temps et l'oubli.
-Donner de la cohérence à sa vie en l'écrivant et en lui donnant la forme d'un récit. On peut écrire pour se justifier. Ou écrire pour analyser sa propre évolution, pour mieux se connaitre en analysant qui on a été et ce qu'on a fait.
-L'auteur veut témoigner de son expérience: celle-ci est assez importante pour apprendre quelque chose aux autres hommes. Il peut vouloir informer ou dénoncer.
V- Les fausses autobiographies:
-Dans certains récits que l'on peut qualifier d'autobiographiques, l'auteur s'inspire de sa vie pour en faire une fiction. Certains faits et événements sont vrais, d'autres sont transformés, d'autres sont inventés. C'est le cas de l'oeuvre: La Boite à merveilles, présentée par Ahmed Sefrioui plutot comme un roman autobiographique que comme une véritable autobiographie.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Deux conceptions de la vie.
  Langue- l'antithèse- antigone
  Tous les messages de ELMALEK HOUDA

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +