Le problème de l'édition au maroc

 Par marocagreg  (Admin)  [msg envoyés : 2213le 19-07-12 à 14:36  Lu :2154 fois
     
  
 accueil


L'idée de notre ami Idoubiya d'éditer ses manuels me pousse à ouvrir un débat autour de l'édition d'un livre au Maroc. J'aimerai qu'on discute ensemble les problèmes de l'édition au Maroc. Qui, parmi vous, a déjà édité un livre (chez un éditeur ou en auto-édition) ? Connaissez-vous les démarches administratives à accomplir pour réaliser ce rêve ? J'ai passé par une petite expérience de ce genre le mois dernier, je vous raconterai après !

  




 Réponse N°1 25483

Iformations modestes
  Par   OMARI Abdellatif  (Profle 19-07-12 à 16:57



A ma connaissance, et d'après mon assistance auprès des collègues concernés par l'édition , la maison d'édition prend en charge édition et diffusion de l'ouvrage, mais vous avez deux choix:

1- l'un est le droit d'auteur, un contrat qui vous permet la réception d'une somme d'argent à chaque fin d'année, selon le nombre d'exemplaires vendus et un pourcentage après avoir enlevé les dépenses qu' a coûté l'édition du livre. Ce contrat protège les ayants droit.

2-l'autre est une sorte de liquidation de l'ouvrage moyennant une somme d'argent de quelques millions, mais l'ouvrage ne vous appartiendra plus.





 Réponse N°2 25490

re
  Par   marocagreg  (Adminle 19-07-12 à 19:30



savez-vous que pour espérer imprimer un livre sur une machine rotative (c'est-à-dire une vraie imprimerie avec des plaques) il faut commander au moins 500 exemplaires. en dessous de ce chiffre, on vous propose des photocopies maquillées sous forme de livres et encore à un prix exorbitant, car plus le nombre d'exemplaires est grand plus le prix devient raisonnable, de sorte que le prix de revient d'un vrai livre imprimé (en 3000 exemplaires) est 5 ou 6 fois moins cher que le même livre en version pseudo imprimé (photocopie) en moins de 500 exemplaires.

bien sûr, si vous imprimez plus de 500 exemplaires d'un livre littéraire ou critique ou même plus de 200 soyez sûrs, à moins d'un miracle, qu'ils vous resteront sur les bras dans un pays où une personne lit 6 minutes par an (y compris les journaux et les prospectus) et dépense 10 dh tous les 10 ans pour nourrir son esprit.




 Réponse N°3 25493

L'édition à compte d'auteur
  Par   ElAlami Amine  (Profle 19-07-12 à 19:53



Bonjour,

Je crois qu'il est possible d'éditer un manuscrit ( de n'importe quel genre) à compte d'auteur, mais une telle édition coûte très chère. Cela veut dire que l'auteur doit payer d'avance pour imprimer un certain nombre d'exemplaires.

Les frais varient en fonction du nombre de pages, de taille ( format) de l'imprimé, s'il est en noir et blanc ou en couleur, s'il est broché ou relié....

Parallèlement, il y a toute une procédure pour attribuer un numéro de publication ISBN.

Bon courage alors





 Réponse N°4 25495

Question
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 19-07-12 à 20:05



Puisque ce sont des bouquins sur le français, est-ce que la coopération ne peut pas contribuer à leur édition?





 Réponse N°5 25502

Oui, cher Marocagreg
  Par   OMARI Abdellatif  (Profle 19-07-12 à 21:01



Vous parlez plus du problème technique. Quand il s'agit d'un ouvrage manuel, presque toutes les maisons d'édition prennent en charge les questions d'impression et de diffusion, la majorité de ces maisons à Casa se trouve au quartier Al Houbous. Mais il y a une autre alternative avec les deux grandes maisons Sapress et Sochepress, quartier Belvédère, qui, elles, s'occupent uniquement de la diffusion et de la distribution, c'est l'auteur qui paie les frais d'impression (L'édition à compte d'auteur) . En effet, quand il s'agit d'un ouvrage critique ou littéraire, si vous imprimez plus de 500 exemplaires vous risquez ce qu'on appelle "les retours", excepté pour l'arriviste Tahar Ben Jalloun.





 Réponse N°6 25507

dépôt légal et ISBN
  Par   marocagreg  (Adminle 19-07-12 à 21:24



Oui, avant d'imprimer quoi que ce soit, il faut obtenir un numéro de dépôt légal. C'est très simple, mais il faut se déplacer à Rabat, à la bibliothèque nationale qui se trouve à quelques encablures du ministère de l'enseignement national (Bab Rouah). Vous remplissez un premier formulaire pour l'obtention du numéro de dépôt légal et un autre formulaire pour l'obtention de l'ISBN (identifiant international unique pour chaque livre). Ces numéros doivent obligatoirement figurer sur votre livre (l'ISBN sert surtout pour les ventes sur le net). (Notez que si vous avez un éditeur, il se charge généralement de ses procédures administratives).

si vous imprimez moins de 100 exemplaires, vous devez déposer 2 exemplaires à la BNM, sinon 5 exemplaires si vous publiez plus.

Vous pouvez visiter le site de la bibliothèque nationale ICI





 Réponse N°7 25515

En effet
  Par   OMARI Abdellatif  (Profle 19-07-12 à 22:27



La question d'obtenir un numéro de dépôt légal est un autre problème technique. Les exemplaires que vous déposez à la BNM, seront assurément destinés au service de la censure. A Sapress et à Sochepress l'équipe qui s'occupe de la censure est sur place. Vos informations sont très utiles, cher ami.





 Réponse N°8 25518

re
  Par   marocagreg  (Adminle 19-07-12 à 22:41



un dépôt légal sert surtout à protéger vos droits sur votre livre. c'est une mesure qui est observée dans tous les pays du monde.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +