Le poème lyrique "poème à mon frère blanc"

 Par kamraoui aziz  (?)  [msg envoyés : 1le 17-12-10 à 22:06  Lu :5543 fois
     
  
 accueil

Poème à mon frère blanc
« Cher frère blanc,
Quand je suis né, j’étais noir,
Quand j’ai grandi, j’étais noir ?
Quand je suis au soleil, je suis noir,
Quand je suis malade, je suis noir,
Quand je mourrai, je serai noir,
Tandis que toi, homme blanc,
Quand tu es né, tu étais rose,
Quand tu as grandi, tu étais blanc,
Quand tu vas au soleil, tu es rouge,
Quand tu as froid, tu es bleu,
Quand tu as peur, tu es vert,
Quand tu es malade, tu es jaune,
Quand tu mourras, tu seras gris.
Alors, de nous deux,
Qui est l’homme de couleur ? »
Signé : Léopold-Sédar Senghor (1906-2001)
Les étapes Les opérations d’enseignement apprentissage
Activités proposées (professeur) Tâches à réaliser (apprenant)
Phase d'identification du texte: 1- situation:
poser des questions qui interrogent le support déjà distribué sur les apprenants:
qui est l'auteur de ce poème?
Quel en est le titre?
2- caractéristiques:
Amener les apprenants à dégager les caractéristiques de ce poème à travers un jeu de question /réponse, et insister sur les propriétés de ce poème
Genre: un poème lyrique
Le vers: Donner l'exemple du découpage d’un vers. Les apprenants répondent aux questions du professeur.
Les élèves suivent la lecture magistrale du professeur et l'un d’eux fera une lecture individuelle.
Phase d les hypothèses de lecture -étude du poème sémantiquement et syntaxiquement (le fond et la forme). Les apprenants suivent les consignes du professeur en répondant aux questions posées.
Phase des axes de lecture Les élèves cherchent les champs lexicaux :
-les couleurs, l’humanité
-répartition du poème en unités de sens.
-dégager les figures de style : répétition, parallélisme…
- chercher les rimes, le nombre de syllabes et de strophes.
Les apprenants participent à la vérification des hypothèses de lecture, en dégageant du poème les éléments de la comparaison et les champs lexicaux dominants dans le sonnet.
bilan/synthèse - La différence entre l’homme blanc et l’homme noir (racisme)
- Inciter les gents à être tolérants
- c’est le cœur et l’esprit qui font la différence chez un être humain et non pas la peau
Prolongements possibles Demander aux apprenants d'apprendre par cœur ce poème qui devra être scandé tour à tour par les élèves dans la séance des activités orales. Prévoir une récompense pour les meilleures lectures.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +