Le pjd traite tifinagh de chinouia

 Par marocagreg  (Admin)  [msg envoyés : 2213le 27-06-11 à 12:08  Lu :3339 fois
     
  
 accueil

Lors de ses dernières sorties, benkirane en se moquant de l'alphabet Tifinagh et en s'opposant à sa constitutionnalsiation, a trahi la face noire et la dimension raciste du parti al3adala wa tanmia (pjd). Si ce parti accède au pouvoir, il y a fort à parier qu'on va regretter les partis de 3bibiss et du mouvement populaire et des autres partis qui composent l'actuel gouvernement. Notre malheur au Maroc, c'est qu'on a pas vraiment de partis politiques forts qui représentent le peuple dans toute la variété de sa culture et de son identité.
quand un parti devient raciste, il est discrédité. le PJD aura certainement une part du gâteau en récompense du rôle qu'il joue aujourd'hui en faveur du pouvoir central, mais, son sort sera le même de l'UGTM des années 90 : on se remplira les poches et on aura les postes et on donnera du travail aux proches et aux sympathisants et les idéaux longtemps vociférés tomberont à l'eau... et on verra alors, dans toute sa splendeur, le visage hideux d'un parti qui s'est caché longtemps derrière le masque de la religion.
On aimerait bien avoir un PJD comme celui de la Turquie, mais, hélas ! je doute que le nôtre soit à la hauteur, car notre pjd viole le premier principe qui consiste à respecter tout le monde dans ce pays, au lieu de se moquer d'une large frange de la population, de sa culture, de son alphabet. Et si Monsieur Benkirane, plus royaliste que le roi, considère que Tifinagh est du chinois, il oublie, ou fait semblant de l'oublier, que c'est le roi en personne qui a décidé en définitive d'adopter cet alphabet pour écrire Tamazight.

  




 Réponse N°1 12957

Et si on discutait de cette pluralité des langues.
  Par   Samira Yassine  (CSle 27-06-11 à 18:53



Sans chercher à minimiser de l'importance d'une langue ou d'une autre , j'aimerais vraiment savoir qu'est ce qu'on veut au juste?

Enseigner la langue tamazigh , on le fait, je pense.

Je ne suis pas raciste, mon mari est du rif, j'ai beaucoup d'ami(e)s berbères qui sont très attachés à leurs langue ; mais le plus naivement du monde, je voudrais savoir qu'est ce qu'on veut faire avec l'introduction de cette langue dans le programme.

Je voudrais que les personnes concernées interviennent pour défendre ce droit de voir leur langue reconnue puisqu'elle devrait passer avant plusieurs autres langues étrangères mêmes.

Cordialement.





 Réponse N°2 12958

re
  Par   marocagreg  (Adminle 27-06-11 à 19:15

Je peux vous assurer qu'il n'y a pas une seule personne au Maroc qui peut prétendre qu'il a des origines arabes ou amazigh pures. il existe même des tribus arabes qui se sont amazighisées et d'autres amazigh qui se sont arabisées. pour moi il ne s'agit pas de la fonctionnalité de cette langue (cela sera déterminé par la loi et de toute façon c'est une langue qui est déjà utilisée partout au Maroc par une grande partie de la population) il s'agit plutôt de l'attitude irresponsable et raciste d'un chef de parti politique qui se moque d'une langue qui cherche seulement une place dans son pays. La langue amazigh est un patrimoine national, tout comme son alphabet et se moquer d'elle de la sorte par Ben kirane, n'est pas digne d'un parti politique. A propos en la comparant au chinois il voulait dire qu'elle est incompréhensible, mais le chinois, on le sait tous, deviendra bientôt la langue dominante et alors M. benkirane serait le premier à envoyer ses enfants apprendre le chinois. Hier, j'ai essayé de découvrir cet alphabet Tifinagh, je peux vous assurer qu'on peut l'apprendre en une demi journée, le rejeter sous prétexte qu'il est incompréhensible, ce n'est rien d'autre que de la démagogie.

Quant à l'islam qui constitue pour ce parti un fond de commerce superficiel, il est la propriété commune des marocains, mais tout le monde n'en fait pas un usage politique hypocrite. attendre jusqu'à la dernière minute pour soulever la question de l'islamité de l'Etat juste pour faire diversion (car c'était déjà acquis) et détourner l'attention des questions essentielles de la constitution, c'est pas du tout net. l'attitude caméléonesque de ce parti me fait craindre le pire si ce parti accède au pouvoir.et si j'ai à choisir entre le pjd et le parti cocotte minute du tracteur, je préfère encore le tracteur à l'hypocrisie, avec tout mon respect pour mes amis pjdistes. Moi je ne suis pas partisan d'un quelconque parti pour l'instant, mais cela ne m'empêche pas d'avoir des idées politiques personnelles et mon point de vue à propos du pjd que je respectait auparavant vient surtout des agissements des chefs de ce parti depuis les quelques jours qui ont précédé l'annonce de la constitution.




 Réponse N°3 12959

Pas d'accord
  Par   Mohamed ES SBAI  (CSle 27-06-11 à 19:18



Je suis désolé, mais c'est grâce au PJD que l'Amazigh sera constitutionnalisé. Je vous recommande de revoir les déclarations de Saad eddine el Otmani à ce sujet. Il est même traité par certains de traître contre la langue nationale!! Benkirane est contre le tifinagh pas contre l'amazigh. La position du parti est claire depuis longtemps. Il veut seulement qu'on écrive l'amazigh en alphabet arabe. Il ne faut pas oublier que certains militants Amazighs sont contre la langue arabe et contre l'Islam! ça commence par des revendications linguistiques et culturelles et ça finit par la revendication de l'autonomie politique et la balkanisation du pays! Regardez ce qui se passe en Kabylie. En tout cas c'est mon point de vue personnel.





 Réponse N°4 12960

re
  Par   Samira Yassine  (CSle 27-06-11 à 19:19



Merci de me répondre.

Quant aux propos de M benkirane, je suis tout à fait d'accord avec toi. Ce genre de propos n'est pas digne d'un responsable de parti. C'est grave même comme lapsus et non comme idée bien pensée avant d'être pronocée, tout à fait d'accord.





 Réponse N°5 12961

re
  Par   marocagreg  (Adminle 27-06-11 à 19:46

je sais parfaitement que Saad eddine al otmani est un amazigh qui parle couramment tachlhit même à la télé, mais justement, ce qui sème la zizanie c'est cette contradiction entre les positions des chefs du pjd , car un parti digne de ce nom doit avoir une position commune alors que là on les positions contradictoires individuelles des leaders qui priment.

je ne suis pas d'accord avec l'idée de la balkanisation, car les amazigh sont très attachés à l'islam et on ne peut pas les juger à l'image de quelques militants extrémistes du mouvement amazigh. sinon on va justifier le point de vue opposé de ceux qui jugent tous les musulmans comme des terroristes et des assassins. Il faut aller au souss profond, au rif profond, au moyen atlas pour sentir la profondeur du sentiment religieux de ces populations, la forte présence des écoles coraniques, des zawaya, des écoles traditionnelles du fiqh, du hadith, du coran, de tafsir, des écoles qui sont financées par la population et non par l'Etat.

dire que "c'est grâce au PJD que l'Amazigh sera constitutionnalisé" c'est un peu exagéré, car il y a beaucoup de forces qui ont poussé vers ce sens et même si c'est vrai, pourquoi venir après et vouloir imposer un alphabet arabe à une langue qui a déjà son alphabet, un alphabet qui a été adopté par le roi et par l'IRCAM. la langue arabe est notre langue nationale, la langue coran, mais cela justifie-t-il qu'il soit la seule langue de ce pays. Dieu ne dit-il pas dans le coran

سورة الحجرات: "يا أيها الناس إنا خلقناكم من ذكر وأنثى وجعلناكم شعوبا وقبائل لتعارفوا إن أكرمكم عند الله أتقاكم" صدق الله العظيم.

La différence est une loi divine, et c'est elle qui aboutit à l'unité.chacun doit connaître l'autre et l'accepter tel quel au lieu de vouloir le dominer et l'anéantir.

au-delà de tout ça, M. Benkirane doit apprendre à mieux contrôler sa langue qui devient vraiment dans certains cas fourchue.

ديت موا سي ست فراز فرنسيس اكرت اين عرب إت انكور دو فرنسي سي نو الور

pour ceux qui sont intéréssés, voici la table de correspondance des lettres tifinagh et des lettres arabes et latines





 Réponse N°6 12976

L'hypocrisie
  Par   bensaidi brahim  (CSle 27-06-11 à 23:56



L'hypocrisie de ce chef et de son parti ne se limite pas seulement dans leur attitude contre tamazight.Elle le dépasse à sa position envers le mouvement militant de 20 février.Au début de la mobilisation de ce mouvement, Benkirane était contre la participation de la jeunesse du PJD à ces manifs.Pour leurrer l'opinion publique à propos de la démocratie interne de ce parti, pour feindre d'être du côté des couches populaires démunies et pour ne pas céder "la rue"à l3adl wa lihssane et à la gauche,ce parti a décidé ,enfin , de tromper le peuple en autorisant à la jeunesse péjédiste et au mouvement Baraka, proche de ce parti, de déscendre dans la rue avec 20 février.Rmid et Hami dine ont joué le même jeu.Ils vont tous renoncé à cette façon de militer et rejoindre leur chef quand ils se sont aperçus que les revendications de 20 février sont au delà de la politique qu'ils doivent mener.





 Réponse N°7 13002

la langue
  Par   benhmad abdelouahed  (CSle 28-06-11 à 15:25



La langue fait l’identité d’un groupe. La déconsidérer est une façon de mépriser ses locuteurs. Comprendre les enjeux linguistiques dépasse les capacités si modestes de si ben kirane. Avoir un premier ministre de cette « stature » est un danger réel que court le Maroc. Le PJD, à l’image de son secrétaire, révèle un niveau lamentable quant aux questions cruciales pour le royaume. Défendre ou attaquer un sujet nécessite une préparation fondée sur la raison. Le populisme « kiraniste » fait peur car il est aux antipodes de la démocratie.





 Réponse N°8 13130

éclairez ma lanterne
  Par   ABKARI HAMID  (Profle 30-06-11 à 22:24



Est-ce que quelqu'un ici connait un politicien marocain contemporain digne de ce nom ?

Je ne parle pas d'un "beau-parleur"; les" blablatistes", il y en a à la pelle. Bien sur, ils font des gaffes phénoménales de temps en temps; cela ne nous surprend plus depuis le fameux " sayfatani sa7ibo ljalala" et le moins célèbre " D'ici l'an 2000, le Maroc sera koullou bgar", jusqu'au tout dernier "lapsus?" des (9rouda de Bensmim).

Mais le fait est là. J 'ai beau repasser le film de nos gouvernements successifs depuis l'indépendance, je ne retiens que deux noms : (Driss Jettou en premier ministre et le professeur Hamdouchi en ministre de la santé). Peut-etre Driss Basri ( faut le reconnaitre quand-meme, malgré quelques reserves).

Bref, si vous connaissez quelqu'un, je serai ravi de l'ajouter à ma liste.

PS : je suis moitié berbère, moitié arabe. Cependant, je ne vois pas l'utilité d'enseigner le berbère dans les écoles.





 Réponse N°9 13148

re
  Par   marocagreg  (Adminle 01-07-11 à 11:24



Dans ce cas précis, l'enseignement de la langue ne doit pas être jugée d'un point de vue utilitaire, mais d'un point de vue identitaire. Avec le développement des modes de vie, la volonté de la jeunesse, notamment rurale, de profiter du confort de la vie moderne et donc l'exode inéluctable vers les villes, il devient urgent d'apprendre cette langue aux jeunes si on veut la préserver et empêcher sa disparition. permettre sa disparition est un crime contre notre identité et notre patrimoine, un appauvrissement de notre culture. En occident, on est toujours en train d'enseigner des langues mortes comme le latin, et nous on permettrait d'étouffer notre langue toujours vivante ?! l'enseignement de la langue amazigh est une question de vie et de mort.





 Réponse N°10 13174

bonne réponse
  Par   NAOUFI SAMIR  (CSle 01-07-11 à 17:22



Écoutez bien, pensez vous qu'un français ou un anglais aimerait voir sa langue disparaitre un jour? pensez vous qu'un arabe de l'orient accepterez que sa langue ne soit pas enseignée dans les écoles?

et les berbères? ne sont pas un peuple? ne veulent pas étudier leur langue? enseigner le Tifinaghe dans l'école marocaine est un devoir, une nécessité; serait-je par la force du fer. ne pas l'enseigner est synonyme de l'acculturation, le massacre identitaire et culturel. à Souss par exemple tous parlent le tachlhit qui leur première langue donc qu'il faut étudier à l'école. Tamazight est beaucoup plus ancienne que l'arabe ou le français , elle reste encore active et vivante grâce à ses usagers . le Maroc existe encore grâce à Tamazight et si celle-ci disparait le Maroc disparaitra avec.





 Réponse N°11 13184

Benkirane s'excuse
  Par   Mohamed ES SBAI  (CSle 01-07-11 à 21:16

Voir l'excuse de Benkirane





 Réponse N°12 13189

re
  Par   marocagreg  (Adminle 01-07-11 à 22:57



il vaut mieux tard que jamais, car les partis qui se mettent contre les Amazigh n'iront pas bien loin.





 Réponse N°13 13191

excuse de façade
  Par   bensaidi brahim  (CSle 02-07-11 à 00:33



Une excuse de façade pour ne pas perdre une partie d'électorat amazigh qui continue à être encore dupé par ce parti -marionnette.





 Réponse N°14 13197

لا يمكن الحكم على النوايا
  Par   Mohamed ES SBAI  (CSle 02-07-11 à 14:28



أخي بنسعيد إبراهيم، موقف الحزب من الأمازيغية موقف قديم تشهد عليه وثائق الحزب ومقرراته. الأمين العام له رأيه وها هو يعتذر لأنه شبه حرف تيفيناغ باللغة الصينية لأنه يرى أنها صعبة التعلم. الوطن في حاجة إلى ما يجمعنا لا إلى ما يفرقنا. أنا أمازيغي ولكنني لا أتكلم الأمازيغية. إذا أردنا أن نختبر أطروجحات العدالة والتنمية وصدفق أطره علينا أن نثوت بكثافة لصالحه حتة تسند له الوزارة الأولى ونمهاه المدة الكافية ، وفي حالة فشله أو خيانته نطيح به في الانتخابات المكقبلة من خلال صناديق الاقتراع. إنه يقول بأن نموذجه هو تركيا، لنعطه الفرصة إذن ثم نرى بعد ذلك.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +