Le ministre en action

 Par abdeslam slimani  (Prof)  [msg envoyés : 365le 28-03-12 à 15:31  Lu :1529 fois
     
  
 accueil




  




 Réponse N°1 19067

tkharbiq niiiiiit !
  Par   marocagreg  (Adminle 28-03-12 à 18:15

On apprend donc que le ministre a supprimé les classe prépas littéraires en même temps que les lycées d'excellence. Pour M. le ministre de l'éducation les classes prépas littéraires c'est du n'importe quoi, tkharbiq. Il ignore peut-être que le même pays qui nous a exporté le système des classes prépas scientifiques a aussi des classes prépas littéraires voire des classes prépas artistiques, des classes prépas LSH que les ministres précédents ont adopté, notamment Sa3f qui les a mises en place. Ils sont donc mokharbiqine !

Voilà à l'intention du minsitre s'il veut vérifier l'existence des classes prépas LSH en France (le pays d'origine des classes préparatoires):

http://fr.wikipedia.org/wiki/Classes_préparatoires_littéraires

http://www.eteech.com/Dossier-Les-prepas-litteraires.html

une petite recherche sur google et on peut avoir des tonnes de liens...

En fait, il a raison de dire que les classes prépas littéraires au Maroc c'est du tkharbiq, mais pas au niveau du concept, mais de la conception qui était dès le départ boiteuse et précipitée, sans débouchés ni horizons.

c'est donc le coup de grâce pour les classes prépas LSH, une mort douce pour des classes qui, de toutes façons, n'ont plus aucun débouché, puisque l'agrégation, unique débouché autrefois, est désormais accessible seulement aux Masterisés ou aux profs.




 Réponse N°2 19068

ignorance
  Par   abdeslam slimani  (Profle 28-03-12 à 18:48



La vidéo montre aussi que le ministre ignore totalement le système des prépas; le fait de se laisser filmer en pleine action de "communication" vise à montrer ce côté "ouvert" du personnage mais dévoile en même temps son ignorance!





 Réponse N°3 19069

re
  Par   marocagreg  (Adminle 28-03-12 à 19:03

Il faut dire aussi que les meilleurs élèves (presque la totalité) sont dorénavant orientés vers les cursus scientifiques. Les cursus lettres et sciences humaines sont considérés comme un réceptacle des élèves moyens et faibles avec quelques petites exceptions ! Mais il faut savoir qu'un pays doit avoir deux jambes pour avancer, il faut aussi une élite littéraire si on veut garder l'âme et l'esprit de ce pays.




 Réponse N°4 19081

ce n'est pas toujours vrai
  Par   abdeslam slimani  (Profle 29-03-12 à 07:46



Il y a des élèves (surtout ceux qui ne sont pas trop dirigés par leurs parents) qui s'orientent vers les lettres non parce qu'ils sont mauvais mais parce qu'ils aiment la littérature,

il y a des élèves qui reviennennt à leurs premières amours(les lettres) après un détour forcé par les branches scientifiques, il y a même des élèves avec des bac sciences ex ou sciences math qui venaient dans ces classes prépas littéraires par amour pour la littérature.

Nombreux sont les professeurs agrégés d'arabe ou de français qui sont issus de l'école publique marocaine, qui ont fréquenté ces prépas LSH et qui enseignent actuellement dans les lycées, les prépas et les centres de formation, il y en a parmi eux qui poursuivent leurs études supérieures ou écrivent.

Ce ministre, du moment qu'il est contre toute forme d'excellence, devrait fermer toutes les prépas et diriger tout le monde vers l'université!





 Réponse N°5 19082

re
  Par   marocagreg  (Adminle 29-03-12 à 07:55



Notre malheur vient en partie du fait que chaque nouveau ministre sape le travail de ses prédécesseurs au lieu de le continuer ou de le mettre à niveau.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +