Le désenchantement dans les illusions perdues de balzac

 Par elasfouri azeddine  (Prof)  [msg envoyés : 32le 21-04-14 à 18:22  Lu :860 fois
     
  
 accueil


Par:A.Elasfouri

Le désenchantement dans les Illusions perdues

Le présent travail se fixe comme objectif de mettre en évidence la critique romantique de la modernité dans «Illusions Perdues» en faisant appel à l'ironie comme procédé de critiquer le désenchantement de sa société ,le titre, Illusions Perdues , est très révélateur .On pourrait expliquer cela par la relation, Sechard et son père, qui est un prototype des relations familiales à l'époque;c'est une relation qui se caractérise par la sécheresse des sentiments et par une relation de bénéfice .Le père de Séchard se présente comme un avare.

Pour mettre en question les valeurs de sa société française au 19ème siècle qui se caractérisent par le calcul, la quantification et la dévalorisation de la qualité au détriment de la quantité, Balzac se sert des deux personnages principaux, Lucien et Séchard, en leur donnant le titre des deux poètes, qui est aussi le titre de la première partie, pour mettre en ironie toutes les moeurs d'une société capitaliste où l'individu n'a aucune valeur en soi .Selon Balzac ,ce système ,qui se base sur le matériel et le palpable au détriment du sentimental cause le malheur de l'homme moderne;ce dernier vient de la quête de la richesse et de la fortune non pas comme vivre mais aussi vivre pour gagner de l'argent pour prouver sa réussite suivant le slogan ironique balzacien:la fin justifie les moyens .C'est le machiavélisme qui règne .Cela cause la peine à l'être de s'intégrer ou de satisfaire ses impulsions internes, ses rêves et ses ambitions;c'est la déshumanisation de l'homme;c'est la position basse des ouvriers qui ont marginalisés et ignorants, les ouvriers ou les ours de l'imprimeries du père de Séchard comme exemple.

Lucien ,le héros balzacien ,va avoir la perte de ses rêves et de ses ambitions à la fin du roman.les illusions de Lucien de mieux vivre et satisfaire ses talents intellectuels vont être vaporisés par un système capitaliste comme une machine infernale tuant la qualité et le don .

Balzac met en cause ce système en donnant comme alternative le changement des mentalités ,du système et du vision du monde ,il nous propose un reenchantement du monde qui se base sur l'amour sublime(Séchard et Eve, soeur de Lucien ).Et c'est à ce niveau que nous ferons appel aux travaux de Löwy et Sayre qui considèrent le système capitaliste comme machine de guerre contre toute les valeurs qualitatives que permet le romantisme ,ils réclament que que ce système ne répond pas à l'état naturel de l'humanité;ils disent que la longévité de son règne apparait comme un gage supplémentaire de sa «naturalité»:on voit bien le cycle vicieux qui en résulte.

En outre ,ce système considère l'argent comme un dieu .Balzac se sert de Lucien qui cherche la richesse et la fortune comme objectif majeur.

A l'époque balzacien, l'argent un noyau autour duquel s'articule les relations sociales, la valeur de l'être et son statut social ,c'est une satire balzacienne et de la manière de spéculation de gagner ou de perdre l'argent.

L'espace dans «Illusions Perdues» se divise en deux:le premier est celui d'accueil ,de simplicité et de cohabitation; le deuxième est celui de désaccueil , de méchanceté et d'hypocrisie. Selon Balzac ,le passage de Lucien d'Angoulême vers Paris est celui d'une métamorphose d'un milieu de cohabitation ,de coopération et désenchantement vers celui d'égoïsme ,d'hypocrisie, d'apparence et de désenchantement.

Durant cette période de travail ,j'ai rencontré quelques difficultés aux niveaux de la disponibilité des références et la longévité du roman, en question, qui permet des pistes diverses .Mais grâce aux conseils de mon directeur de recherche ,j'ai résolu le maximum de ces difficultés .

A propos de la bibliographie:

Les livres lus:

-Honoré, Balzac, Illusions Perdues, Edition Gallimard,1972

-Löwy et Sayre ,Révolte et Mélancolie,……………………………..

-Eagleton, Terry, Critique et Théorie littéraires, Presse universitaire de France,1994

Les livres consultés:

Danielle et Claude Dufresene,Balzac et Les femmes,Paris,1999

Tahsin Yucel;Figures et Messages dans la Comédie Humaine,maison mame,1972

Les livres envoie de lecture:

Lukas,Georges,La théorie du Roman,Berlin spandu ,1963

Article:

-A.Elhimani,Le romantisme:une tentative de définition

-l'art romantique

-la fonction utopique du poète ou Jean Giraudoux, poète romantique

L'argent, ni Dieu, ni Maitre

-le point

L'imagination

Pour conclure, j'ai fixé comme but de relever les indices de la critique romantique de la modernité dans l'oeuvre de Balzac«Illusions Perdues»

Les deux chapitres s'enchainent et se complètent dans la même perception, celle de montrer le procédé d'ironie suivi par Balzac et son alternative. ce qui distingue «Illusions Perdues», c'est l'ironie dès le titre jusqu'à le message voulu transmettre, celui de la désillusions des illusions du héros, Lucien, à travers les thèmes du capitalisme et de l'argent. Nous sommes en face d'un système qui détruit la singularité, le rêve l'ambition, la qualité et le sublime. Balzac met en cause les moeurs, les comportements des personnages et le règne de l'argent qui n'offre la vie qu'au plus fort comme la loi de la jungle.



  



InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +