Le dernier jour d'un condamné Évaluation conforme au cadre de rÉfÉrence de l'examen rÉgional

 Par ziani mohammed  (Prof)  [msg envoyés : 73le 25-05-10 à 23:03  Lu :5515 fois
     
  
 accueil

TEXTE
Condamné à mort !
Eh bien, pourquoi non ? Les hommes, je me rappelle l'avoir lu dans je ne sais quel livre où il n'y avait que cela de bon, les hommes sont tous condamnés à mort avec des sursis indéfinis. Qu'y a-t-il donc de si changé à ma situation ?
Depuis l'heure où mon arrêt m'a été prononcé, combien sont morts qui s'arrangeaient pour une longue vie ! Combien m'ont devancé qui, jeunes, libres et sains, comptaient bien aller voir tel jour tomber ma tête en place de Grève ! Combien d'ici là peut-être qui marchent et respirent au grand air, entrent et sortent à leur gré, et qui me devanceront encore !
Et puis, qu'est-ce que la vie a donc de si regrettable pour moi ? En vérité, le jour sombre et le pain noir du cachot, la portion de bouillon maigre puisée au baquet des galériens, être rudoyé, moi qui suis raffiné par l'éducation, être brutalisé des guichetiers et des gardes chiourme, ne pas voir un être humain qui me croie digne d'une parole et à qui je le rende, sans cesse tressaillir et de ce que j'ai fait et de ce qu'on me fera : voilà à peu près les seuls biens que puisse m'enlever le bourreau.
Ah, n'importe, c'est horrible !
I-Compréhension de l’écrit :
1-complétez :
Titre de l’œuvre........................................... ..........
Auteur .................................................. ..............
Son courant littéraire........................................ .....
genre littéraire........................................ ..............
date de parution.......................................... .........
2-situer le passage dans l’œuvre dont il est extrait.
3-situer l’œuvre dans son contexte historique.
3-Quelles sont les types de phrases dominantes dans ce texte ?
justifiez ce choix.
4-Répondez par vraie ou faux.
Les énoncés vrai faux. justification
a- Les hommes sont des mortels.
b- Le condamné est analphabète
c- Le narrateur est maltraité par les gardiens.
d- Ce qui le touche le plus c’est la sous alimentation.
5-relevez du passage quatre mots relatifs au champ lexical de la prison.
6-Quel est le registre dominant dans l’œuvre ?
7-Dans quel segment de phrase évoque- t-il son crime et son exécution ?
8-Transposez au discours indirect Le condamné a dit :
« qu'est-ce que la vie a de si regrettable pour moi ? »
9-Nominalisez les mots soulignés dans la phrase suivante :
«Les hommes marchent et respirent au grand air. »
10-Donnez un titre à ce texte.
II-Production écrite
Sujet : Rédigez un texte argumentatif d’une quinzaine de lignes où vous dénoncerez toutes les formes de maltraitances à l’égard des prisonniers.

  



InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +