Le dernier jour d'un condamné

 Par ziani mohammed  (Prof)  [msg envoyés : 73le 15-12-10 à 13:13  Lu :6603 fois
     
  
 accueil

la vie de l'auteur :
Victor Hugo est né à Besançon en 1802.Il a connu une enfance difficile à cause des disputes de ses deux parents. En 1809, la famille s'installe à Paris et les parents se séparent. Hugo fait alors des études de mathématiques et de droit. Hugo fréquente les milieux littéraires et se fait connaître en publiant des poèmes et devient le chef de fil des poètes romantiques. En 1841 il entre à l'Académie française mais certains drames vont accabler sa vie comme la noyade de sa fille : Léopoldine avec son mari .Il se fait nommer député en 1845. A cause de ses positions politiques, Hugo se fait exilé. En 1870 il est accueilli à Paris comme un héros national. Hugo meurt en 1885 à Paris en laissant derrière lui une œuvre prolifique.
Parmi ses ses œuvres :
Notre-Dame de Paris ( 1831) Ruy Blas (1838) Les Châtiments (1853) Les Misérables(1862) L'Homme qui rit(1869)
Etude du titre :
Après l'apparition du dernier jour d'un condamné, Hugo ne cesse de répéter que son livre est « un plaidoyer, direct ou indirect, pour l'abolition de la peine de mort ». La peine capitale n'a été supprimée en France qu'en 1981. Le thème de ce livre reste d'actualité parce que le châtiment suprême est pratiqué dans plusieurs pays du globe. Ainsi le combat n’est pas encore terminé. Notes sur le genre :
Le roman à thèse est une œuvre d'abord littéraire mais à travers laquelle l'auteur défend une thèse une portée universelle. Le roman à thèse est un roman réaliste qui est porteur d'un enseignement, tendant à démontrer la vérité d'une doctrine politique, philosophique scientifique ou religieuse. Le roman à thèse propose des valeurs qui existent indépendamment du texte romanesque et qui lui servent de référence intellectuelle et idéologique. Le roman à thèse impose au lecteur une thèse à laquelle il doit adhérer et des arguments qui justifient la position de l'auteur. On peut aussi considérer Le Dernier jour d'un condamné comme un roman autobiographique ou intime. Résumé de l’œuvre :
Après la proclamation de sa condamnation à mort, le narrateur a été conduit à la prison de Bicêtre où il doit passer six semaines en attendant son pourvoi en cassation et son exécution. Il a été mis dans une cellule humide, sale et lugubre. Traité comme les autres détenus, il bénéficie cependant de quelques faveurs : on lui a donné avec quoi écrire et on lui a permis une sortie chaque dimanche dans le préau où il a côtoyé les prisonniers et a appris leur argot. Il a décidé alors d'écrire son journal de souffrances relatant les heures avant son exécution. Dans son cachot, obsédé par l'idée de sa condamnation, le narrateur passe son temps à lire les inscriptions sur les murs de sa cellule. Il se sent coupé du monde, sans passé ni avenir effrayé par le spectacle du départ des forçats pour Toulon, le narrateur voulait s'évader mais il ne le pouvait pas parce que la surveillance était tellement puissante. Il imaginait à l'avance comment serait sa mort et trouve son entourage inhumain et effroyable. On lui a appris par la suite le rejet de son pourvoi en cassation et son transfert à la Conciergerie. Désespéré, ignoré par sa fille et se sentant seul au milieu d'une foule déchaînée et avide de sang, le narrateur espère vainement une grâce royale. Il est exécuté à QUATRE HEURES de l'après-midi laissant derrière lui un message fort invoquant les décideurs à abolir la peine de mort. D'après œuvres et analyses

  




 Réponse N°1 8909

demande de précision
  Par   zerwali mohamed  (CSle 09-02-11 à 00:12



vous avez dit que " le dernier jour d 'un condamné" est un roman autobiographique.à mon sens c'est pas juste car cela suppose que le "je" dans ce cas doit renvoyer à l auteur,au narrateur et au personnage principal or ici l'auteur n'est pas lui même le narrateur.à la rigueur on peut parler de roman biographique ou journal intime. cordialement mohamed





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +