Le dernier jour d’un condamné

 Par abdellatif lamrani  (?)  [msg envoyés : 1le 22-01-10 à 00:10  Lu :11830 fois
     
  
 accueil

ÉTUDE D’UNE ŒUVRE INTÉGRALE :
Le Dernier Jour d’un condamné de Victor Hugo
I – Portrait du narrateur –
1 - Quelles informations nous apportent la lecture de ces cinq chapitres sur :
- l’âge du condamné ?
- sa personnalité ?
- son caractère ?
- sa vie d’homme libre ?
Répondre à ces questions en relevant des indices du texte.
Réponses attendues :
1 – Son âge est indéfini mais on suppose qu’il s’agit d’un homme jeune (voir chap. 9, « je laisse une femme, une enfant de 3 ans… ».
Il est cultivé « raffiné par l’éducation », « quelques mots de latin », « apprend l’argot »…
Son caractère : assez fort, puisqu’il essaie autant que faire se peut de fonctionner plus avec sa raison qu’avec ses sentiments. C’est aussi un homme digne devant l’annonce de son verdict.
II – Le narrateur et l’écriture de son vécu –
MONOLOGUE INTÉRIEUR :
Discours sans auditeur et non prononcé par lequel un personnage exprime sa pensée la plus intime, sans organisation logique c’est à dire tel que cela lui vient à l’esprit.
RÉCIT AUTOBIOGRAPHIQUE selon Philippe LEJEUNE :
Récit introspectif en prose qu’une personne réelle fait de sa propre existence lorsqu’elle met l’accent sur sa vie individuelle en particulier sur l’histoire de sa personnalité.
JOURNAL INTIME :
C’est un récit écrit au jour le jour, l’auteur y est présent personnellement. Il n’est pas destiné au public et conserve un caractère secret. Même s’il évoque des événements extérieurs, l’accent est mis sur le rédacteur du journal.
III – Conclusion : pourquoi un narrateur aussi énigmatique ?
On pourra s’aider de la préface.
Il faudrait cependant déduire que cette présentation permet une identification du lecteur au narrateur. Cela donne donc à Hugo l’occasion d’établir un plaidoyer contre la peine de mort
Un narrateur en quête de justifications. chapitre 6.
I – L’organisation du discours –
A – Le rôle des questions.
- 1 - Relevé à l’oral les questions (à souligner dans le texte ou à inscrire au tableau)
De quel(s) type(s) de question(s) s’agit-il ?
Rappel des définitions :
- Question ouverte : elle amène une réponse développée.
- Question fermée : elle suppose une réponse très brève par oui ou par non
- Fausse question : N’admet pas de réponse
Réponse attendue
1 - Le condamné pose des questions auxquelles il offre lui-même une réponse. Ce sont donc de fausses questions.
Conclusion : il y a une mise en scène du discours. Cette stratégie d’écriture implique directement le lecteur puisqu’elle lui donne l’impression de participer simultanément à la réflexion du condamné.
1
B – Thèse réfutée – Thèse soutenue.
2 - Quelles sont les thèses réfutée et soutenue présentes dans ce chapitre ? Reformulez-les.
Réponses attendues
2 - Thèse réfutée : sa condition de condamné le prive de sa liberté de penser.
Thèse soutenue : Son écrit doit permettre une prise de conscience collective du caractère barbare de la peine de mort et aboutir à son abolition.
3 - Dégagez le fonctionnement de l’argumentation.
Relevez les connecteurs logiques. Classez-les selon qu’ils annoncent la cause, la conséquence la condition, l’addition ou l’opposition.
Réponses attendues :
3 - Conséquence : certes – ainsi.
Condition : puisque – si – à moins que.
Addition : et – et puis.
Opposition : mais – d’ailleurs.
A l’issue de ce relevé, reformulez les arguments contenus dans chacun des paragraphes.
Réponses attendues :
1er § : (« Puisque… la peine d’être écrit »), justification de l’acte d’écriture.
2è § : (« Pourquoi non … m’en distraira »,) L’écriture est une thérapie pour moins souffrir.
3è § : (« Et puis… rien après »), la souffrance du condamné doit servir d’exemple.
4è § : (« Ces feuilles… contribué… »), cet écrit doit entraîner une réflexion des hommes de loi sur la peine de mort.
5è § : (« A moins que… guichetier »), ce n’est ici pas réellement un argument mais plutôt un clin d’œil de l’auteur face à sa « prétendue » source d’inspiration (Il aurait retrouvé ces feuillets…).
II – Parallèle avec la préface -
La préface de 1832 : « Il y a deux manières… celle qu’il voudra ».
1 - Victor Hugo explique-t-il clairement ses intentions dans cette préface ? Apportez une interprétation à votre réponse.
2 - Quelles sont les deux interprétations données par Victor Hugo pour justifier l’existence du récit Le dernier jour d’un condamné ? Reformulez ces interprétations sans recopier le texte.
3 - Qui est « l’homme, le rêveur, le philosophe, le poète » dont parle Victor Hugo ?
4 - Quelle est selon vous la réponse la plus plausible ? Justifiez votre réponse
5 - Comment Victor Hugo, dans le chapitre 6 (les deux derniers paragraphes), fait-il référence à ces « papiers » contenant les mémoires du condamné ?
Réponses attendues :
1 - Victor Hugo préfère rester évasif car il aime peut-être mieux attendre de voir comment le public recevra son œuvre et s’il la comprendra.
2 - - Soit des feuilles du journal intime d’un condamné à mort ont été retrouvées et publiées.
- Soit un écrivain a puisé dans la réalité un fait divers et en a été tellement bouleversé qu’il a ensuite rédigé un roman.
3 - C’est Victor Hugo lui-même.
4 - La seconde réponse semble être la plus plausible car Le Dernier jour d’un condamné est un plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort. Victor Hugo a rédigé un texte réfléchi et construit dans un but bien précis : faire connaître le caractère barbare des condamnations à mort.
5 -
Préface Chapitre 6
« une liasse de papiers jaunes et inégaux… dernières pensées d’un misérable ». « Ces feuilles les détromperont »
« le vent ne joue dans le préau avec ses morceaux de papier souillé de boue… ».
2
Conclusion : dans ce chapitre VI, Victor Hugo justifie son acte d’écriture, son engagement contre la peine de mort. Pour rendre son récit plus vraisemblable encore, il laisse planer l’idée que le condamné a réellement existé avec ses feuillets peut-être retrouvés…

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 9731

re
  Par   benhasna lehsan  (CSle 18-03-11 à 20:44



je voudrais vous remercie M.abdellatif car j'ai trouvé ce que je cherche merci encore une fois





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +