Le chevalier double controle

 Par ABOUHAJAR RACHID  (Prof)  [msg envoyés : 14le 23-03-10 à 16:48  Lu :8965 fois
     
  
 accueil

Qui rend donc la blonde Edwige si triste ? Que fait elle assise à l'écart, le menton dans sa main et le
Coude au genou, plus morne que le désespoir, plus pâle que la statue d'albâtre qui pleure sur un tombeau ?
Du coin de sa paupière une grosse larme roule sur le duvet de sa joue, une seule, mais qui ne tarit
Jamais ; comme cette goutte d'eau qui suinte des voûtes du rocher et qui à la longue use le granit, cette seule
Larme, en tombant sans relâche de ses yeux sur son cœur, l'a percé et traversé à jour.
Edwige, blonde Edwige, ne croyez vous plus à Jésus−Christ le doux Sauveur ? Doutez vous de
L’indulgence de la très sainte Vierge Marie ? Pourquoi portez vous sans cesse à votre flanc vos petites mains
Diaphanes, amaigries et fluettes comme celles des Elfes et des Willis ? Vous allez être mère ; c'était votre
Plus cher vœu ; votre noble époux, le comte Lodbrog, a promis un autel d'argent massif, un ciboire d'or fin à
L’église de Saint−Euthbert si vous lui donniez un fils.
COMPREHENSOIN
1. Donnez pour ce texte : le titre – l auteur –le genre
2. Qui sont les personnages de ce texte ?
3. Quel est le sentiment d’Edwige ?
4. Est-ce que Edwige est mariée ? Qui est son mari ?
5. Qu’attend-elle ?
6. Pourquoi n est elle pas contente ?
7. Situez le passage.
GRAMMAIRE ET STYLE
TRANSFOMEZ CES PHRASES A LA VOIX PASSIVE
a. Le marchand vend les légumes.
b. Le jardinier enlève les mauvaises herbes.
c. La mère prépare les gâteaux.
d. Le professeur corrige les copies.
Transformez ces phrases au discours indirect
i. Edwige dit : « j’attends un enfant »
ii. Le comte demande à sa femme : « êtes-vous triste ? »
iii. Edwige ordonne à son mari : « gardez le secret. »
iv. Le narrateur déclare : « Edwige est triste »
De quelles figures de style s agit-il dans ces phrases ?
1. Edwige est belle comme un soleil.
2. L’étranger est un ange.
3. Pendant l hiver, la nature est en colère.
Donnez quatre noms masculins avec leurs féminins.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 9695

proposition
  Par   GHOCHA Mhamed  (CSle 14-03-11 à 19:56



on pourrait également ajouter comme question le champ lexical de la tristesse





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +