Le château ...

 Par Jaafari Ahmed  (Prof)  [msg envoyés : 943le 04-07-12 à 19:50  Lu :950 fois
     
  
 accueil



  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Djc: chapitre xiii!
  Mettre la production écrite à l'esprit du temps
  Tous les messages de Jaafari Ahmed


 Réponse N°1 24830

Merci, cher frère!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 04-07-12 à 20:33



On est tous un peu frères de lait!

on a tous téter le même amour maternel!





 Réponse N°2 24839

Ta mère, ta mère, ta mère et puis ton père
  Par   ELHOUSSAINI Lahoussine  (Profle 05-07-12 à 00:39



C'est un grand hommage à toutes les mamans. Mais ce genre c'est un trésor inestimable! Pour de vrai!

Certains le pensent, toi tu as su le dire!

Bravo si Ahmed.





 Réponse N°3 24847

Maman
  Par   Samira Yassine  (CSle 05-07-12 à 09:49



Un mot qu` on a répété des décenies, on se sentait jeunes , en le prononçant. On ne peut plus les appeler"maman" . On peut toujours le proncer pour parler d` elles.

Maintenant, on évoque des séquences ce leur vie qu` elles racontaient sans qu` on leur acconde l`intérêt qu` il fallait.

Désolée, chère maman , d` avoir fait semblant de t`écouter, alors que mon esprit était ailleurs.

Je vous remercie, chet ami, d` avoir partagé avec nous des souvenirs si chers.





 Réponse N°4 24850

Cher ami
  Par   LOUMATINE Abderrahim  (Profle 05-07-12 à 10:17



Cet hommage à cette femme exceptionnelle,douce, aimante, qui vous accueille avec son sourire éternel(Allah ikhaliha lik) est un hommage à toutes les mères "déracinées" de leur châteaux et qui se sont sacrifiées pour le bonheur des autres sans jamais se soucier du leur.

Merci cher ami d'avoir parlé pour tant de personnes.





 Réponse N°5 24857

Nostalgie
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 05-07-12 à 13:03



A travers la nostalgie de la mère, c'est la nostalgie de l'enfant.

Bel hommage!

Que Dieu accorde longue vie et bonheur à ta maman et à toutes les mamans!





 Réponse N°6 24858

Ma chère Samira
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 05-07-12 à 13:07



Effectivement, on prend conscience de leur valeur que lorsqu'elles ne sont plus là. Par pudeur, on n'osait pas leur exprimer notre amour. Que Dieu leur apporte la Miséricorde!





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +