Le champ lexical comme outil d’étude de texte. (partie 2)

 Par KHALFI KARIM  (?)  [msg envoyés : 56le 31-12-10 à 20:45  Lu :1669 fois
     
  
 accueil


Passage 2 (p.197)
… La chambre offrait l’image de la désolation. Elle suait la misère et l’ennui. Je l’avais connu en des jours meilleurs. Plus de cretonnes sur les matelas, plus de carpettes aux couleurs gaies ! Les étagères de bois peint avec leur cargaison de bols de faience et d’assiettes décorés avaient disparu, l’horloge laissait à sa place une tache claire sur le mur. Le nombre des matelas n’avait pas changé mais ils étaient bourrés de crin végétal au lieu de laine. Le crin s’était tassé, les matelas étaient froids et durs. D’ailleurs, toute la pièce paraissait froide et dure. Une sorte d’angoisse imprégnait l’atmosphère.
(Adopter les mêmes questions, la même démarche que dans le 1er passage.)
Réponses envisageables.
Le champ lexical du « mobilier » Caractérisations
- les matelas
- des cretonnes
- des coussins
- des étagères
- les bols
- les assiettes
- des verres
- une pendule
- une natte
- une carpette - étaient bourrés de crin végétal au lieu de laine / étaient froids et durs
- plus de ...
- avaient disparu
- ( ‘’ ‘’ )
- ( ‘’ ‘’ )
- ( ‘’ ‘’ )
- laissait à sa place une tache claire sur le mur
- …………………………………..
- plus de
La description du lieu nous renseigne sur la dégradation de la situation sociale et morale de Lalla Aicha.
La métaphore qui traduit cette situation : « Elle suait la misère et l’ennui ».
Synthèse : Quelle est la cause de cette dégradation ?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 7714

Défiguration typographique involontaire.
  Par   KHALFI KARIM  (CSle 31-12-10 à 22:13

Du à des problèmes purement techniques, ma proposition, ci-dessus, a été complétement défigurée, typographiquement. Aussi demanderais-je aux chers collègues de "Macroagreg" de bien vouloir la retirer. Mes amitiés.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +