Langue : les types et les formes de phrases (tc)

 Par mrabet fatima  (?)  [msg envoyés : 4le 03-10-11 à 18:44  Lu :2916 fois
     
  
 accueil


Par : MRABET FATIMA
Niveau: Tronc commun
Activité: Langue : Les types et les formes de phrases
I- Les types de phrases
Toute phrase appartient à l’un des quatre types obligatoires combiné ou non à un ou plusieurs types facultatifs.
1- Phrase déclarative :
Elle sert à raconter, à expliquer ou à donner une information.
Ex : J’ai beaucoup aimé ce roman.
2- Phrase interrogative :
Elle sert à poser des questions. L’interrogation peut être totale (porte sur toute la phrase) ou partielle (porte sur un élément de la phrase).
Ex : A quelle heure partez-vous ?
3- Phrase exclamative :
Elle sert à exprimer une émotion ou un sentiment.
Ex : Quel beau paysage panoramique !
4- Phrase impérative :
Elle sert à exprimer un ordre, un conseil ou une interdiction.
Ex : Ne partez pas maintenant !
II- Les formes de phrases :
1- Les formes passive et active :
Passive : les phrases de forme passive ont leur verbe à la voix passive. Le sujet n'est pas l'agent de l'action.
Ex : Electre sera aidée par Oreste, son frère.
Active : on choisit la forme passive quand on veut que l'être ou la chose sur qui s'exerce l'action devienne le thème de la phrase. Ici, Electre est le thème. A la forme active, le thème est "Oreste, son frère", qui est le sujet.
Ex : Oreste, son frère, aidera Electre.
2- Les formes négative et affirmative :
Négative : les phrases de forme négative contiennent la négation ne associée à pas, plus, jamais...
Ex : Je ne la veux pas.
Je n'ai pas parlé comme il faut.
Affirmative : le contraire de la forme négative est la forme affirmative. Elle n'a pas d'indice de négation.
Ex : Oreste aidera Electre.
3- La forme impersonnelle :
Les phrases de forme impersonnelle ont pour sujet le pronom il qui ne représente rien ni personne. On distingue :
Les phrases impersonnelles dont le verbe ne peut être employé qu'avec un pronom impersonnel.
Ex : Il faut pardonner ; il vaut mieux que tu oublies.
Les phrases qui peuvent être employées avec une construction soit personnelle, soit impersonnelle
Ex: L'oubli de ce crime est impossible. Il est impossible d'oublier ce crime.
4- La forme emphatique :
Permet de mettre en relief un élément de la phrase par des procédés divers (voici, voilà, c’est… qui, c’est… que).
Ex : C’est Oreste qui a aidé Electre.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 14474

très condensée
  Par   hasnaa tawfik  (CSle 04-10-11 à 11:38



la leçon est très condensée pour des élèves de T C. pour moi, je programme une leçon autour des voix du verbe (active, passive et impersonnelle), et le résultat n"est pas très séduisant...enfin j exagère mais ce que je veux dire c'est que la leçon doit être facilité au maximum et l'objectif ciblé sur peu de connaissances . Cordialement

et Merci





 Réponse N°2 14488

confusion
  Par   tarara lahsen  (CSle 05-10-11 à 03:28



Bonjour chers collègues

J'ai constaté chez un grand nombre d'élèves la non distinction entre la forme et le type de phrases.

Pour faciliter la tache aux élèves je commence d'abord par le type de phrases avant de passer à la forme de phrases. Les élèves assimilent mieux ainsi cette notion.

Merci





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +