Langue: le lexique du fantastique


bchiyar kamilia  (?) [56 msg envoyés ]
Publié le :2011-03-10 21:55:07   Lu :8710 fois
Rubrique :Lycée et Entraide scolaire  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5



Par Kamilia Bchiyar
Lycée Laarbi Lbnay-Massa
-Module 3 : Lire une nouvelle fantastique :Le chevalier double de Théophile Gautier.
-Séquence : Première
-Public cible : T.C
-Activité : Langue (Le lexique du fantastique)
-Durée : 1H
-Support : Enoncés contenant le mot « fantastique »
-Objectif : Etudier le lexique du fantastique.
• Déroulement :
- Observation :
Les élèves lisent silencieusement les énoncés ci-dessous , et précisent le sens du mot « fantastique » dans chacun d’eux :
-Corpus proposé :
- Ce livre est fantastique !
- Voler ! Voilà une idée bien fantastique.
- La licorne est un animal fantastique.
- Le chevalier double est un animal fantastique.
-Conceptualisation :
1- Dans la première phrase « fantastique » signifie extraordinaire . c’est un adjectif positif .sa valeur est redoublée par la phrase à la forme exclamative.
2- Dans la seconde phrase, « fantastique » a une valeur péjorative. L’idée parait irréelle et peu probable.
3- Dans la troisième phrase, la licorne appartient à l’imaginaire. « fantastique » est donc appartenance à un univers imaginaire, mythologique.
4- Dans la quatrième enfin, c’est un registre. La nouvelle provoque un effet particulier chez le lecteur, l’effroi, la peur, le doute, l’hésitation….
-Appropriation :
- « fantastique » : Adjectif : S1 : qui est né de l’imagination, ex : une vision fantastique. Synonyme : chimérique. S2 : incroyable, merveilleux.(WIKITIONNAIRE°
- « fantastique » : N.M, se dit des œuvres ou des éléments non naturels ou non vraisemblables sont intégrés au récit peuvent recevoir une interprétation naturelle ou surnaturelle. Sans que le lecteur puisse en décider d’après le texte. (GRAND ROBERT DE LA LANGUE FRANCAISE)
Cela veut dire que dans le fantastique, le surnaturel n’est pas accepté. On ne trouve pas réellement d’explication. Le lecteur a donc un doute , une hésitation. Le fantastique invite le lecteur à se poser des questions.
Le fantastique se caractérise donc par des phrases brèves, elliptiques et généralement interrogatives, et exploite le lexique de l’incertitude et de l’étrangeté en employant des termes à double sens destinés à susciter l’inquiétude du lecteur , et à caractériser le trouble du personnage, confronté à des phénomènes inexplicables.
- Application :
1- Cherchez l’explication des mots suivants, puis chassez l’intrus :
- bizarre, étincelant, chimérique, extraordinaire.
- Authentique, incroyable, miraculeux, fabuleux.
- Féerique, formidable, mystérieux, honteux.
2- cherchez la signification des mots suivants , puis employez-les dans des phrases :
Épique, onirique, terrible, stupéfiant, prodigieux, mirifique, inouï, surnaturel.
3- faites une recherche sur les phénomènes et les créatures fantastiques suivants :
Alien, ange, démon, lutin, hypnotisme, fantôme, vampire, loup-garou, occultisme, mythe, incube, exorcisme, succube, golem, strige.




Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
TAGS:
#langue#lexique#fantastique


 Réponse N°1 9675

salam
  Par   bentaleb rachid  (CSle 2011-03-13 16:02:56



c bien de penser a enseigner cela, mais etes vous sur que c est necessaire?votre projet a vraiment de soin de cela?vos eleves doivent trouver eux meme la sinignification du fantastique et donc construire un sens tout en lisant la nouvelle?mes questions seraient sans reponse si tes eleves sont vraiment fantastiques!!!!!!





 Réponse N°2 9679

RE
  Par   JAMAL JGH  (CSle 2011-03-13 22:36:35



C'est magnifique.

Je suppose que l'élève doit découvrir le sens, en consultant un dictionnaire, pour aboutir à la fameuse "autonomisation"...... "Construction du sens".... ETC

...................................................La consultation d'un dico permet à l'élève d'acquérir des mots nouveaux, de comprendre le sens du texte, de participer durant la leçon, de corriger son orthographe et d’être occupé (ds la classe /hors classe).

Bien sur si le lycée dispose d'une bibliothèque.

Sinon ça sera de la "détestaimance". Je forge ce mot……….COMMENTAIRE A SUIVRE





 Réponse N°3 9976

RE
  Par   bchiyar kamilia  (CSle 2011-04-10 02:56:55



désolée pour ce retard;je viens de lire vos commentaires.concernant la question de M. Bentaleb je peux vous assurer que ça a donné de bons résultats...car cette leçon a aidé les élèves à bien cerner les différents sens du mot "fantastique" qui signifiait pour eux "beau", elle les a également amené à faire la différence entre le"fantastique" et le "mérveilleux" ou la "science fiction".autre chose, en consultant le dictionnaire,le lycée dispose d'une bibliothèque, les élèves ont pu acqérir le vocab relatif au fantastique qu'ils ont employé lors des activités orales et de production écrite, cette séance les a donc préparée aux autres activités,ce qui veut dire qu'elle n'est pas vaine comme vous voyez monsieur bentaleb!!!





InfoIdentification nécessaire
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +