La sagesse de l'amour

 Par Hazmi Brahim  (?)  [msg envoyés : 9le 24-11-14 à 19:23  Lu :382 fois
     
  
 accueil


Dans le monde , il existe plus de mille langues, pourtant, il faut avouer qu'il n'est rien d'égal à la langue de l'amour. Quoi que puisse dire les gens, les intellects et les démiurges, On peux affirmer sans aucun conteste, le fait que ce sentiment inégalé soit un gouffre dont il faut se méfier, non pas parce qu'il est une source intarissable de souffrance et de cruauté mais parce qu'il détourne l'Humain de la quintessence de son essence; la quête de soi et de la sagesse. Aussi, est-il une pétrification austère de la liberté de créativité. on ne peut pas s'accaparer l'amour. Or dit Platon: "Que désire-t-on et qu'aime-t-on ? on aime ce dont on manque". De sorte que l'amour de la sagesse et un amour passage, aimer la sagesse c'est entretenir un rapport qui est le même que celui que l'amant entretient avec la femme qu'il aime, Mme Arnoux échappera toujours à Frédéric Moreau. Il faut opposer tout cela à une sagesse de l'amour, en d'autres termes "Aimer malgré". La sagesse de l'amour écrase est ravage nos idéaux, c'est une manière de casser avec le marteau de " Nietzsche" les séquelles d'une tradition archaïque, certes casser mais, en usant un marteau d'un sculpteur afin de rejaillir un homme nouveau, cela ne serait que l'Homme révolté.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +