La rhétorique : une affaire de menuiserie

 Par Adi Lachgar  (?)  [msg envoyés : 341le 20-06-12 à 09:16  Lu :1493 fois
     
  
 accueil


L’ouvrage doit être solide et beau. Mais n’allez jamais sacrifier l’exigence de solidité, commune et objective, à une quelconque élévation esthétique, subjective et souvent délicate. L’exigence de solidité correspond l’inventio et à la dispositio ; l’élévation esthétique correspond à l’elocutio. Que ce soit dit, que ce soit fait, clairement, nettement. Il faut aussi que ce le soit le plus élégamment possible. Mais si l’élégance de l’ouvrage doit se faire au dépens de sa solidité, renoncez-y. Imaginez que, pour votre maison, vous allez demander au menuisier de vous faire une porte. Vous la voulez porte, solide, cadrant bien avec l’espace prévu, se fermant bien et s’ouvrant bien. Le menuisier s’y applique et vous fait une porte simple : un grand rectangle de bois massif de 8cm d’épaisseur et qui répond à toutes vos exigences de solidité et d’efficacité. Mais, la porte ne vous plaît guère : elle est laide. Alors vous demandez au menuisier de la travailler, de la ciseler, d’y graver des motifs. Le menuisier devra alors vous faire comprendre que ce sera toujours au dépens des premières exigences que le travail esthétique se fera. Vous comprendrez également qu’il y a un moment où la porte ouvragée cessera d’être porte. Elle passera de l’ouvrage artisanal à l’œuvre artistique et au lieu d’empêcher les voleurs de rentrer chez vous, elle sera elle même objet de convoitise.
Que votre introduction soit porte et n’allez point, en la voulant belle, en faire une sortie.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Moralité!
  Qui s’y frotte
  Tous les messages de Adi Lachgar


 Réponse N°1 24076

Belle image
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 20-06-12 à 21:46



La rhétorique est un travail d'ébéniste.





 Réponse N°2 24084

Abdellah
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 20-06-12 à 23:19



La rhétorique n'est-elle pas la recherche du beau, de l'ornement afin de séduire?

L'ébénisterie n'est-elle pas le luxe dans la menuiserie?

Alors, quoi?

On fait un pari?





 Réponse N°3 24085

La rhétorique
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 20-06-12 à 23:21



On pourrait la définir comme l'art de l'extravagance.





 Réponse N°4 24089

sans capituler
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 20-06-12 à 23:38



Accorde-moi le droit d'être stupide!





 Réponse N°5 24092

Hhh
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 20-06-12 à 23:44



C'est du premier ou du second degré?

En ajoutant un peu de fioritures, qu'est-ce que ça donnerait? Question rhétorique.





 Réponse N°6 24100

notez
  Par   Adi Lachgar  (CSle 21-06-12 à 01:08



que, parfois, la fragilité esthétique est la plus grande force qu'un ouvrage puisse espérer. Encore faut-il être femme...





 Réponse N°7 24106

Où frapper quand la porte est ciselée?!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 21-06-12 à 08:33



... Je dirais aussi que la beauté d’une porte est fragile et éphémère, qu’à risque de la démonter elle perdrait toute sa splendeur, et demeurerait inutilisable.

Que tant de portes si belles que soient-elles ne cachent derrière elles que de pauvres masures.

Que si la fonction d’une porte est de protéger, son rôle principal est de donner accès, et si elle doit être solide et simple , elle doit , en trois mouvements, donner accès à la maison : Faire jouer la clé, abaisser le loquet et pousser.

C’est cette sorte d’introduction qui donne accès au texte. Amener le sujet poser la problématique et dérouler le plan. C’est cette facilité de la démarche qui fait d’une porte une sorte d’invitation à visiter la maison texte. À Moins qu’on veuille protéger la maison, et dérouter les intrus. imaginez un peu qu’il vous faille un code pour ouvrir cette porte, ou qu’un initié vous montre comment procéder pour enter, ou même si vous arrivez à vous débrouiller, cela vous demanderait tellement d’efforts, qu’une fois dans le texte, vous n’auriez plus envie de cette visite ; tellement cet attrait que peut constituer la curiosité d’aller de l’avant s’en trouve épuisé sur le seuil de la porte, et que ce n’est plus qu’à contrecœur que vous risquez des pas plus avant !





 Réponse N°8 24107

Bien assimilée
  Par   OMARI Abdellatif  (Profle 21-06-12 à 11:50



La leçon de notre cher ami Adi Lagare est bien assimilée et que notre cher JAAFARI a essayé de d'échauffer.





 Réponse N°9 24125

Pardonnez-moi,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 21-06-12 à 21:53



Je n'ai pas compris "la leçon".

Je me suis immiscé dans une discussion sans avoir compris de quoi on parlait. C'est la rhétorique du texte de Si Adi qui m'a plu! Et j'ai cru être inspiré.Et que ce beau texte méritait amples développements , juste pour le plaisir!Il y a des textes comme ça qui peuvent donner lieu à des épanchements infinis!

Mais, Si c'est une leçon !!!

Et puis, pourquoi "échauffer" ? est-ce que cela voudrait dire relancer un débat (ou polémique) clos?

ou alors , c'est le sens de "réchauffer"quelque chose qui aurait refroidi (comme un repas, ou un met) et dont on ne voudrait plus? ou parce qu'il n'y aurait plus de combustible pour le réchauffer?

Enfin, j'avoue ne pas comprendre, ou n'avoir pas compris!Je me sens un peu étranger à beaucoup de discussions, ces derniers temps!





 Réponse N°10 24127

C'est pourtant chaud
  Par   Adi Lachgar  (CSle 21-06-12 à 22:13



Salut à vous beaux amis.

Il est chaud et beau le passage " donner accès, et si elle doit être solide et simple , elle doit , en trois mouvements, donner accès à la maison : Faire jouer la clé, abaisser le loquet et pousser." on ne peut s'empêcher, n'en déplaise à la pudeur, de suivre ton regard. L'art même de l'amour n'est que l'art des introductions. Soyez béni.





 Réponse N°11 24132

Ouy...
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 21-06-12 à 22:37



Je suis entrée sans frapper.

La rhétorique est devenue une porte érotique.

J'espère qu'ils ne vont pas allonger mon discours sur le divan!





 Réponse N°12 24138

Qui sait?
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 21-06-12 à 23:06



le contraire peut arriver. Je suis une porte impénétrable.

Sans fausse interprétation. Mon inconscient, je l'ai congelé.





 Réponse N°13 24147

Cher ami JAAFARI
  Par   OMARI Abdellatif  (Profle 21-06-12 à 23:53



Vous m'étonnez . Vous croyez que ma réponse est une allusion? Mais non, j'ai été sincère sans aucune arrière pensée. Oui, par "échauffer" j'ai voulu effectivement dire "animer", j'ai choisi ce mot pour la rime. Et par "la leçon est bien assimilée", j'ai voulu dire que j'ai compris en lisant au second degré. Soyez tranquille, cher ami, vous n'êtes nullement étranger aux discussions, je ne l'ai jamais constaté nulle part.





 Réponse N°14 24165

C'est à l'ouvrage qu'on connait l'ouvrier
  Par   ELHOUSSAINI Lahoussine  (Profle 22-06-12 à 13:06



Salut M Adi. Salut tt le monde.

C'est à la porte- texte que nous avez composée qu'on a pu connaitre le menuisier artisan -artiste que vous êtes. Cependant, vu l'afflux des visiteurs, je crois que vous devriez même retirer la porte pour qu'on ne demande plus à être autorisé d'y frapper. Raison de plus,le sujet devient très chaud et très réchauffant.

Je vous vois dire que l'objet d'art doit joindre l'utile au beau! C'est ça?

Merci.





 Réponse N°15 24166

Quelle école?
  Par   ELHOUSSAINI Lahoussine  (Profle 22-06-12 à 13:11



Ecole de l'art pour l'art ou école de l'art pour la société?

Je veux comprendre.





 Réponse N°16 24176

Etymologie
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 22-06-12 à 18:04



A l'origine, le mot menuisier désignait l'ouvrier chargé des petits (menus) ouvrages.





 Réponse N°17 24180

Production artistique
  Par   Samira Yassine  (CSle 22-06-12 à 19:10



Je n'ai pas pu lire ce post avant et je savais qu'il y avait des choses intéressantes, n'est - ce pas M Adi qui en est l'auteur. Je l'ai lu , j' en ai compris le contenu mais je n'en étais pas sûre jusqu'à ce je lise l'intervention, la belle intervention de M Jaafari qui a bien expliqué le texte de notre cher ami M Lagare.

Je rejoins M Omari pour vous dire M jaafari que vous n'êtes nullement étranger aux discussions.

Continuez, chers amis, à nous instruire, à compléter notre formation par vos interventions des plus intéressantes.

Merci





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +