La rentrée scolaire 2011/2012

 Par Samira Yassine  (?)  [msg envoyés : 2089le 15-09-11 à 02:16  Lu :1879 fois
     
  
 accueil


Demain le 15 Septembre, ce sera la rentrée scolaire de l'année 2011/2012.
Je profite de cette occasion pour vous souhaiter passer la meilleure des années scolaires, vous chers collègues aussi bien que nos chers enfants, nos élèves.

  




 Réponse N°1 14185

la rentrée scolaire
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 15-09-11 à 10:40



Une rentrée scolaire en fanfare au lycée Omar Ibn Al Khattab de Meknes au son du marteau piqueur! Déjà avec les effectifs, il est difficile de se faire entendre!!!!! Si en plus , il faut avoir sur le dos les maçons, la qualité n'est absolument pas garantie!





 Réponse N°2 14186

Je vous plains !
  Par   Samira Yassine  (CSle 15-09-11 à 14:47



C'est insupportable ce bruit quand on a déjà du mal à se faire entendre pas écouter :-)

Allah yahsan al3awn M Aziz ou Mme Hayat; je ne sais pas.

Bonne rentrée quand même.





 Réponse N°3 14197

le delire en personne
  Par   BETTIOUI Jihane  (Profle 15-09-11 à 20:23

permettez moi avant de vous souhaiter une bonne rentrée , effectivement c'est ce que j'ai entendu dire!! sa s complique de plus en plus et qu'il y aurait vraiment un bombardement au niveau de l'effectif ! les pauvres profs auront du fil a retordre !!! et qui se soucie du prof ?? JE ME DEMANDE bien .c'est sur que cela aura des répercussions sur son rendement

..............il faut s y faire courage !!! courage !! en attendant la délivrance juste une petite pensée a tous les profs qui endurent ce calvaire !!!!!





 Réponse N°4 14198

la rentrée, quelle rentrée????
  Par   Massmoudi Azeddine  (CSle 16-09-11 à 00:52

Bonjour à tous,

dans le lycée ou je travaille- le fin fond du désert ou comme disait Fouad Laroui "au bord de nulle part"- la rentrée est une autre paire de manche: les élèves ont bcp de mal à suivre les directives du MEN et les mises en garde de l'administration qui restent sans suite, car chaque année c'est la même histoire, ces jeunes viennent d'abord à partir de la deuxième semaine de septembre pour faire l'état des lieux, ensuite ils passent une semaine à essayer de s'inscrire puis ils attendent que l'administration leur donne des manuels froissés, déchirés bref pseudo manuels (pour les profs de français, ils doivent au début de chaque séance envoyer un élève pour chercher les œuvres à la bibliothèque, cet élève parfois revient bredouille; voilà les raisons: .la biblio. est fermée, on ne trouve pas la clé ou mieux encore on refuse parce que qqn dans cette classe a volée une œuvre, qui? Tout le monde est suspect prof, élèves, mouches , scorpions; donc tout le monde va payer les pots cassés, (question à choix multiple) alors le prof peut:a-s'arracher les cheveux, b-faire une autre activité c- se croiser les bras d- chasser toute la classe e- payer l’œuvre volée) car selon l'administration les élèves n'ont pas les moyens quoi qu'ils arrivent à se payer des iphones et des cellulaires tactiles, des vêtements de martiens et des quantités considérables de gel pour faire dresser des cheveux qui se transforment en gélatine à force de les graisser par le produit qui ouvre toutes les portes. Quand ils se décident enfin, ils arrivent en classe à pas timides par groupes de 2 personnes 4 personnes...et après deux semaines ou trois les effectifs sont au complet 40, 42, 45 (parfois dans des lycées frontaliers, le nombre d'élèves atteint 50 ou plus).Devant cette situation, il y a des profs qui commencent avec ce qu'il y a à bord et d'autres attendent que le compte soit bon et En somme, il y a la rentrée officielle et la rentrée officieuse celle-ci est décidée par les tout-puissants élèves; dans les réunions on ne cesse de nous répéter que si nous sommes là c'est grâce à eux et croyez moi il y a du vrai dans ces paroles.




 Réponse N°5 14199

c'est pareil pour nous
  Par   Samira Yassine  (CSle 16-09-11 à 01:20

Heureuse de vous revoir sur le site M Masmoudi.

Pour la rentrée, j'ai cru à un certains moment que vous parliez des lycées de ma ville. On est encore en vacances, les tableaux ne sont pas encore donnés aux professeurs vu les nouveaux arrivéés, il faut revoir tous les tableaux pour donner par la suite à tout le monde. Par conséquent les élèves ne sont pas encore là, ils attendront quelques jours pour commencer l'inscription. une semaine plus tard il vont faire un petit saut au lycée afin de découvrir les têtes de professeurs qui vont les enseigner. Ils repartent pour se décider enfin à commencer l'année scolaire et ce, vers le 28 septembre. j'ai parlé de ressemblance entre nos établissments seulement nous, on n'a pas ce problème de bibliothèque pour la simple raison qu'on n'a pas de bibliothèque. On a passé une quinzaine d'années à écrire la demandant on a baissé les bras, maintenant on en parle plus.

C'est un peu pareil pour tout le monde dans différentes situations, on baisse les bras.




 Réponse N°6 14213

Mme Yassine
  Par   Massmoudi Azeddine  (CSle 17-09-11 à 02:09



Pour moi, ce site est un rendez vous quotidien notamment le forum, quoi que je n'ai écris pas assidument; je lis les réactions et les coups de cœur de collègues. J'ai lu tes contributions,"j'ai aimé la façon dont vous racontiez votre peur des cafard, vous avez un style d'écriture fluide et agréable, à mon avis, vous devez écrire des nouvelles ou un roman surtout que la matière ne manque pas dans "CE MAROC". Nos lycées se ressemblent parfaitement car la bibliothèque on la doit une femme engagée pour la cause des élèves et qui n'est d'autre que la femme du chef de la délégation, quand elle était parmi nous parce que mouvement oblige on voyait presque chaque semaine arrivé des paquets de cartons: romans, dictionnaires... bref notre lycée s'est doté d'une bibliothèque très riche en ouvrages mais rares sont les élèves qui se rendent à cet espace. Une fois que la marraine est partie, les paquets d'ouvrages n'arrivent plus et ceux qui étaient là sont devenus la proie de l'oubli et la redoutable poussière du désert seuls quelques prof essayent de donner vie à ces documents en empruntant des livres; en outre quand certains élèves empruntent des ouvrages ils s'arrangent pour garder un souvenir en arrachant une feuille, deux ou plus cela dépend de l'humeur de chacun et de chacune. Ainsi, chaque année, le conseil de gestion programme une partie du maigre budget pour compenser les pertes. En fin de compte il y a une petite différence mon lycée ne compte que l'option "Lettres" et vous savez oh! Combien il est super difficile de travailler avec les fameuses classes de lettres ou sciences humaines.

Bien à vous





 Réponse N°7 14215

Soucis partagés M Masmoudi.
  Par   Samira Yassine  (CSle 17-09-11 à 07:09



Je vous remercie tout d'abord cher collègue pour vos compliments. j'en suis vraiment flattée.

Pour ce qui est des condiyions de travail, je trouve qu'elles sont un peu les mêmes partout. On souhaite avoir nous aussi , la femme du délégué , pour pouvoir bénéficier d'un certains nombre de privilèges. j'ai oublié, celà est impossible pour nous, puisque nous avons une femme.

Ce site restera notre refuge de rencontre afin de partager nos moments de bonheur aussi bien quie nos soucis éternels; c'est aussi un lieu d'échange culturel.

Pour ce qui des classes littéraires, je vous plains, que des classes littéraires, mon dieu , c'est infernal, pas moyen d'espérer avoir seulement une littéraire et les autres scientifiques.

Bon courage M Azzeddine.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +