La nouvelle vient de tomber les notes ministérielles 204 et 122 ne sont plus!!

 Par bouhali mohammed  (Prof)  [msg envoyés : 74le 18-02-12 à 12:27  Lu :967 fois
     
  
 accueil


Ces 2 notes dont l'une concerne la pédagogie d'intégration et l'autre l'enveloppe horaire au primaire viennent d'être annulée ,on peut alors s'attendre à d'autres changements pour les autres cycles,c'est plutôt de bon augure ;n'est-ce pas ?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Sujet de pe du régional de l'académie de meknès
  L'éducation ,est-ce une affaire de sexe?
  Tous les messages de bouhali mohammed


 Réponse N°1 17467

re
  Par   bensaidi brahim  (CSle 18-02-12 à 17:52



La note ministérielle 12-037 n'annule pas la pédagogie d'intégration au cycle collégial; mais elle la reporte seulement jusqu'à l'élaboration d'un bilan sur son application au primaire.Dans ce dernier,les directeurs et les professeurs ont désormais le choix de l'adopter ou de l'abandonner.Par contre cette note annule la note 2O4 qui concerne l'évaluation.

cordialement





 Réponse N°2 17468

système défaillant
  Par   abdeslam slimani  (Profle 18-02-12 à 18:14



Qu'un nouveau ministre revienne sur des décisions qui ont été imposées par son prédécesseur montre qu'il n'y a pas de politique éducative claire et réfléchie à long terme mais une anarchie totale. Chaque ministre qui arrive assène son coup au flanc déjà meurtri de notre enseignement qui n'en devient que plus médiocre.





 Réponse N°3 17472

politique éducative et éducation politique
  Par   Adi Lachgar  (CSle 18-02-12 à 19:03



Rien ne doit être moins politique, au sens partisan et politicien du mot, que l'éducation.Au Maroc, comme en France, c'est la politique qui a tué l'éducation et l'enseignement. Ce qui devrait être appréhendé comme l'affaire de tous, la cause nationale par excellence, n'est plus que l'affaire de clans syndicaux, ministériels et affairistes.





 Réponse N°4 17569

re
  Par   bensaidi brahim  (CSle 20-02-12 à 22:02



La politique éducative est l'ensemble des stratégies de gestion qu'un état élabore dans le domaine de l'enseignement surtout public.L'éducation donc n'est jamais apolitique.Et elle ne le sera jamais.Même dans les états démocratiques, chaque gouvernement mène sa politique éducative selon ses visions idéologiques ou selon les intérêts des couches qu'il représente.Si les syndicats répondent vraiment à leur raison d'être ils doivent défendre un enseignement démocratique émanant des propositions populaires.Ils ont pour tâche de défendre et les intérêts des travailleurs de l'enseignement et un enseignement public gratuit,efficace et vraiment de qualité. L'état en réduisant le financement de ce secteur l'a plongé dans une crise structurelle qui va de mal en pis depuis le plan de réajustement structurel imposé par le FMI, la banque mondiale.En encourageant le secteur éducatif privé,il a attisé les convoitises des affairistes qui en tirent des bénéfices colossaux.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +