La muse et le poisson

 Par nououar ahlam  (?)  [msg envoyés : 1le 27-03-12 à 18:03  Lu :1339 fois
     
  
 accueil


La muse et le poisson
Comme un crayon
Je trace des ombres
À la limite du réel
Le rêve me séduit
Ces ombres me tiennent
Loin de l’eldorado
Le réel m’appelle
Ces ombres m’encombrent
De leur fardeau
Entre le rêve et le réel
L’oubli reste éternellement
Un incontournable cadeau
Comme les aiguilles d’une montre
Je cède au tic-tac
Et je me laisse dissoudre
Dans les gouttelettes du lac
Mais quelque part au fond
Un petit bruit résonne
Et la muse de son sommeil
Commence un eternel réveil
Ai-je raison ?
Ai-je tort ?
Le vent m’inflige fort
Et la mer avance mille combinaisons
Ai-je raison ?
Ai-je tort ?
De croire aux rêves multicolores
Et d’y être comme un poisson !
Ahlam Nouiouar

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 19052

la puce et le poisson
  Par   abdeslam slimani  (Profle 28-03-12 à 12:59

Une puce dit un jour au poisson:

J’admire vos yeux qui brillent

Et votre peau qui scintille

Si j’avais une brindille

De votre charmante stature,

Je serais le roi de toute la nature.

Moi, je suis presque invisible

Mon aspect est plutôt risible,

Toutes les bêtes me détestent

Pour les hommes je suis une peste.

Ecoutez chère amie, lui répondit le poisson,

Ecoutez bien et retenez la leçon,

Tout ce qui brille n’est pas or,

Le fond est plus important que le décor.

Vaut mieux vivre caché et passer inaperçu

Que de croire qu’on est beau et être déçu.

Mon aspect externe, au lieu de me réjouir,

C’est mon talon d’Achille, la cause de ma déchirure.

Avant de se quitter, nos deux grands héros

Echangèrent leurs emails et leurs numéros

Pour poursuivre leur échange sur les réseaux sociaux.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +