La ligne rouge : le degré zéro de l’humanité

 Par brahim el harfi  (Prof)  [msg envoyés : 234le 24-08-13 à 19:15  Lu :1279 fois
     
  
 accueil


Barak Obama a regretté l’utilisation de la formule « l’arme chimique est une ligne rouge ». En tant que président de la nation qui tire plus vite que son ombre, il voulait rassurer les syriens, au cas où le régime de Bachar recourrait à ces armes interdites. De ce fait, les Etats Unis continue de jouer leur rôle de gendarme mondial. L’union européenne, alliée des américains, souscrit à leur vision. Depuis cette menace américaine, l’état syrien, appuyé par les milices iraniennes et celles de Hezbollah, massacraient dans les limites accordées : obus, bombardement, violes, tortures, carnage, etc.
Le 21 juin, la ligne rouge est franchie. Plus de 1000 morts, dont 400 enfants est le bilan d’une attaque chimique dans la banlieue de Damas. Les corps des victimes n’ont pas été blessés. Pas de sang « rouge » qui d’habitude coule à flot dans les raides aériens. Les rescapés sont en proie à des détresses respiratoires. Mais la maison « blanche » veut d’abord s’assurer de l’utilisation des armes chimiques. Le conseil de sécurité aussi. La plupart des médias internationaux rapportent l’offensive sous le mode de la réserve : « l’attaques présumée à l’arme chimique.. »
Or, l’objet au sein de l’ONU, n’est pas l’hécatombe d’innocents ; mais la façon dont le régime les a décimés. Autrement dit, si ces enfants, ces femmes, ces hommes ont été morts par des armes « conventionnelles », il n y aurait pas de problème, ni de réunion du conseil de sécurité. La boucherie serait « propre ». C’est le degré zéro de l’humanité.
Les États Unis d’Amérique et les pays européens n’ont cessé de ressasser aux pays sous-développés qu’il faut respecter les droits de l’homme. Maintenant, on comprend que ces droits sont la mort par des armes autorisées. Une mort « propre ». Le comble est que ce massacre a été perpétré sous la couverture du l’ONU qui a diligenté une enquête pour s’assurer de l’utilisation des armes chimiques. Le timing n’est pas gratuit. Il fournit un alibi au régime de Damas.
On se souvient du mensonge de la maison blanche sur la possession de l’Irak des armes chimiques ; prétexte pour envahir ce pays. Maintenant, où les preuves crèvent les yeux sur le recourt aux gazes neurotoxiques, Obama et l’union européenne se voilent la face. Double crime contre l’humanité. Le silence honteux des occidentaux est plus pire que les armes chimiques. Ces armes disent haut, ce que l’occident chuchote tout bas. C’est le degré zéro de l’humanité.
Dans dix ans ou vingt ans, les États unis reconnaitront leur responsabilité dans le soutien du régime de Bachar et le coup d’état en Egypte. Il a fallu attendre des années pour qu’ils reconnaissent leur responsabilité dans la chute du premier ministre iranien en 1953.

  




 Réponse N°1 32098

L'Amérique et ses acolytes
  Par   Boumeshouli Brahim  (CSle 25-08-13 à 00:00

Les obscurantistes, marocains ou somaliens, salafistes ou frères musulmans, doivent reconnaître qu'ils ont définitivement perdu tout pouvoir dans le monde arabe, qu'ils ont perdu l'Egypte, et qu'ils ne gagneront jamais contre l'Armée arabe syrienne, mêmes soutenus par Israël et l'Amérique!

Supplier L'Amérique (a-t-on oublié Dieu?) pour qu'elle attaque la Syrie ne changera rien!

Le chef des terroristes Alqaradaoui l'a déjà fait.. en vain!

Le degré zéro de l'humanité est de regretter l'absence d'une agression américaine contre la Syrie, qui subit déjà l'agression des terroristes rassemblés du monde entiers, y compris le Maroc!  
Lorsqu'il est question de sauvegarder la Nation, Obama peut mettre ses lignes rouges là où je pense!
Sans blague! les criminels  de Hiroshima et Nagasaki, les exterminateurs des indiens et des irakiens, font maintenant l'objet de la vénération et de l'adoration des islamistes, qui croient toujours, les idiots, que l'Amérique, pour une raison ou une autre, leur livrera le monde arabe sur un plateau d'or. 
Ils ont oublié un détail : L'Amérique n'est pas Dieu!  




 Réponse N°2 32099

re
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-13 à 09:24



au-delà des convictions politiques et idéologiques de chacun, il faut dire quand même que les images des centaines de cadavres d'enfants innocents tués par les armes chimiques syriennes, pendant leur sommeil, révoltent au plus haut degré. Dans quel monde dégueulasse sommes-nous en train de vivre ? Quelle barbarie ! quelle absurdité ! quelle sale guerre qui ne respecte plus les moindres règles et où l'humain ne vaut pas plus qu'un cafard qu'on écrase !





 Réponse N°3 32100

A propos des images
  Par   Boumeshouli Brahim  (CSle 25-08-13 à 10:18



A propos des images

Backإعلامإعلام قناة لبنانية تنشر صورة لضحايا الحسيمة على أنها لانفجار طرابلس ( فيديو)

قناة لبنانية تنشر صورة لضحايا الحسيمة على أنها لانفجار طرابلس ( فيديو)

السبت, 24 آب/أغسطس 2013 14:10 موقع لكم

لكم.كوم- عرض برنامج كلام الناس الذي يقدمه الصحافي مارسيل غانم على شاشة المؤسسة اللبنانية للارسال صورة من القاهرة لجثث متفحمة وقال انها لضحايا سقطوا في تفجير طرابلس اللبنانية، فقد تبين لاحقاً ان الصورة لشبان ماتوا حرقا داخل بناية بمدينة الحسيمة بالمغرب خلال احداث إحتجاجات للساكنة.

وقال غانم: “هذه الصورة ارسلها لنا د. أحمد الأيوبي (ضيف في الحلقة) ونشاهد كيف تحول الانسان إلى فحم في لبنان، هذه صور عن المجزرة التي وقعت اليوم، وهذه المجزرة تدعو إلى البكاء والغضب والثورة ومن حق الناس ان تنقم علينا الليلة وعلى السياسيين وعلى وسائل الاعلام ونسأل: بكرا إلى أين”.

وقد سبق لموقع "رصد" الذي يعتبر الذراع الإعلامي لجماعة الإخوان المسلمين في مصر، أن نشر نفس الصورة وعلق عليها الموقع قائلا: "جثث المعتصمين المتفحمين نتيجة فض اعتصام النهضة".





 Réponse N°4 32101

propos contradictoires
  Par   brahim el harfi  (Profle 25-08-13 à 14:35



M Boumeshouli tu dis: "Le degré zéro de l'humanité est de regretter l'absence d'une agression américaine contre la Syrie,"

et tu conclus " Ils ont oublié un détail : L'Amérique n'est pas Dieu!"

les islamiste sont obscurantiste!





 Réponse N°5 32102

aveu
  Par   Boumeshouli Brahim  (CSle 25-08-13 à 17:03



Mr el Harfi, franchement je n'ai rien, absolument rien, saisi, dans votre réponse!





 Réponse N°6 32103

re
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-13 à 20:04



pour l'utilisation frauduleuse des images, il s'agit plutôt du degré zéro du journalisme ! Mais j'imagine mon cher Brahim que tu insinues qu'on peut toujours manipuler l'information en utilisant l'image de manière frauduleuse, en la sortant de son contexte ou en la créant de toutes pièces. Certes, mais, jusqu'à preuve du contraire, les cadavres des enfants syriens sont bien réels.





 Réponse N°7 32104

Le Mal islamiste
  Par   Boumeshouli Brahim  (CSle 25-08-13 à 20:32

Ces victimes étaient dans une zone contrôlée par les terroristes de l'ASL et les criminels d'Al Qaïda.  Ces derniers sont donc responsables de la protection des civils. Mais, les islamistes, mal absolu, qui ont utilisé les enfants comme boucliers dans Rabaa au Caire, et qui mangent la chair des soldats en Syrie, et qui égorgent un enfant vendeur de café à Alèpe, devant ses parents, et qui ne rêvent que du jour, où ils peuvent couper les mains; lapider les femmes; s'engager dans des guerres saintes contre le monde entiers; ces islamistes, dis-je, ne trouveront jamais aucun mal à gazer les enfants, pour provoquer une intervention de l'OTAN.

Quoi qu'il en soit, l'Etat syrien a le droit d'utiliser tous les moyens, pour chasser les terroristes étrangers de son territoire. il y aura toujours des dommages collatéraux.

Une question, s'il vous plaît: pouvons-nous indiquer et préciser des lignes rouges à l'Amérique ou à Israël ?




 Réponse N°8 32105

re
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-13 à 21:04



je crois que la circonspection est de rigueur dans une telle situation et de ne pas porter des jugements catégoriques quels que soient ceux qu'on haït (les islamistes, sissi, al assad, hizbollah, etc). Rien ne dit que les islamistes extrémistes ou al qaïda sont responsables du carnage, d'ailleurs, pourquoi le régime syrien refuse, sous couvert de souveraineté, d'accepter une enquête neutre et internationale pour déterminer la responsabilité de l'attaque avec les armes sales. Diaboliser la résistance syrienne, la réduire en une faction d'al qaida ferait bien l'affaire d'al assad le gazeur qui, ne l'oublions pas, est lui-même un homme de paille du régime des mollahs en Iran. L'Histoire finira bien par dire qui est le monstre dans toute cette affaire.

Dire que le régime syrien a le droit d'utiliser les armes chimiques contre ses ennemis, c'est aussi accepter qu'Israël -ou tout autre pays similaire- utilise ses bombes nucléaires pour éradiquer les palestiniens ou autres détracteurs, mais elle n'a jamais fait ça, car on sait bien que les armes nucléaires comme les armes chimiques et toutes les armes de destruction massives sont essentiellement des armes de dissuasion et que leur utilisation effectives peut certes donner un avantage stratégique, mais elle entraîne aussi une condamnation morale à la mesure des avantages procurés.





 Réponse N°9 32107

à M Boumeshouli
  Par   brahim el harfi  (Profle 25-08-13 à 21:48

Boumeshouli, bonsoir cher collègue

Je vais expliquer d’abord le premier point dans votre message « Les obscurantistes, marocains ou somaliens, salafistes ou frères musulmans, doivent reconnaître qu'ils ont définitivement perdu tout pouvoir dans le monde arabe, qu'ils ont perdu l'Egypte, et qu'ils ne gagneront jamais contre l'Armée arabe syrienne, mêmes soutenus par Israël et l'Amérique!

Sur quels critères qualifiez vos les islmaistes d’obscurantistes ? Ce vocabulaire est inventé par les Etats Unis et les médias occidentaux « obscurantiste terroristes, intégriste » et il est repris par les dictateurs « Kadaffi, Bachr, Ali Saleh, AL saoud.. » et il est étrange de le voir dans votre message, à moins d’épouser le point de vue de ce camp et vous en avez le droit.

Ensuite vous mettez tous les partis dans la même balance. Je vous rappelle que le parti salafiste Nour a soutenu le coup d’Etat orchestré par les militaires, appuyé par certains partis laïques et de gauche.

En troisième lieu, les frères musulmans sont des arabes. Comment ils ont perdu tout pouvoir dans le monde arabe ? je vous rappelle qu’ils ont été élus démocratiquement. Vous pouvez épouser la thèse de l’armée et croire au pouvoir militaire ; mais ce parti est arabe, et prétendre qu’il veut dominer le monde arabe n’est pas logique. Il est un élément constituant de la société égyptienne.

Enfin, dire «ils ne gagneront jamais contre l'Armée arabe syrienne, mêmes soutenus par Israël et l'Amérique » est démenti par les faits. Le régime de Bachar n’a jamais tenté de libérer Ljoulan, et il n’a jamais menacé l’état hébreu. Alors, est-ce dans l’intérêt de Israel de changer ce régime ou de le maintenir ? la réponse est claire. La vraie propagande est celle tenue par le régime de Bachar « pseudo résistance » il n’a jamais tiré une seule balle envers les juifs !!





 Réponse N°10 32108

ma question
  Par   Boumeshouli Brahim  (CSle 25-08-13 à 22:05



Une question, s'il vous plaît: pouvons-nous indiquer et préciser des lignes rouges à l'Amérique ou à Israël ?





 Réponse N°11 32109

re
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-13 à 22:21

on sait bien que les lignes rouges sont tracées pas les puissants de ce monde et si jamais on franchit les lignes rouges, on nous sortira toujours des lignes infrarouges ! mais ma réponse à ta question : oui, on peut indiquer des lignes rouges, car des pays gouvernés par le pragmatisme (usa) ou par une idéologie extrémiste (Israël), comme tous les pays d'ailleurs, ont tous des points faibles quelque part et l'une des règles majeures de l'art de la guerre est de ne jamais pousser son ennemi à ses derniers recours. il faut toujours lui laisser une porte de sortie si on ne veut pas le transformer en ennemi invincible.




 Réponse N°12 32110

2 point
  Par   brahim el harfi  (Profle 25-08-13 à 23:02

"Le chef des terroristes Alqaradaoui l'a déjà fait.. en vain!"

Alqaradaoui est le président de l'Union Internationale des Savants Musulmans le prendre pour terroriste c'est d'abord discréditer les savants qui l'ont élu ( il faut nuancer, si vous n'êtes pas d'accord avec lui, n'allez pas jusqu'à le comparer aux tueurs) et ensuite reprendre la propagande de régime de Bachar. vous êtes en train de dire mot pour mot les éléments de langage de la propagande de Bachar.

"Le degré zéro de l'humanité est de regretter l'absence d'une agression américaine contre la Syrie, qui subit déjà l'agression des terroristes rassemblés du monde entiers, y compris le Maroc!
"

Hézbloah et l'Iran ont reconnu la présence de leur milices sur le territoire syrien pour venir à bout aux peuple syrien. ensuite, les pays de Golf Arabie :Saoudite, Jordanie, Émirat Arabes ont avorté le soulèvement au Bahrein, ont assassiné la démocratie en Égypte. et ce n'est pas dans leur intérêt la réussite de la révolution syrienne. ils ont fait tomber un président démocratiquement élu en quelques jours, s'ils voulaient faire chuter Bachar, ils l'aurait fait moyennant quelques millions de dollars offerts à la Russie et à la Chine. comme dit Marocageg, ces pays sont pragmatique. Souvenez vous du cas de la Libie, du Cote d'ivoire, de l'Irak, l'occident trouve facilement un prétexte pour s'ingérer dans les affaires de ces pays, voire de changer de président si son projet ne sied pas avec les objectifs de Washington. jusqu’à preuve du contraire, le régime de Bachar est un bon élève aux yeux du gouvernement américain et israélien.je espère que je suis assez clairà suivre




 Réponse N°13 32111

Le Satan de Qatar
  Par   Boumeshouli Brahim  (CSle 26-08-13 à 00:21

D'abord, Al Qaradaoui est un terroriste, tueur assoiffé de sang. Il y a quelques jours seulement, le grand savant Ali Gomoa, l'ex moufti de L'Egypte l'a qualifié de fou et de Satan. Peut être sait-il quelques éléments en religion, mais en tant qu'homme politique c'est un assassin, sanguinaire et le savant algérien Yahya Zakaria l'a qualifié de fils de P..

Ensuite, votre dernière réponse, Mr el Harfi, montre bien que vous considérez l'Amérique comme un Dieu!

Le degré zéro de l'humanité est de se réveiller chaque matin, en espérant suivre en direct, sur la chaîne de l'OTAN, Al Jazeera, les frappes américaines et sionistes, contre La Syrie!





 Réponse N°14 32112

re
  Par   marocagreg  (Adminle 26-08-13 à 09:39



pourquoi diaboliser al qaradaoui et angéliser Ali Gomoa (le grand savant de moubarak), alors que les deux (fquihs du pouvoir) incarnent finalement deux choix politiques, deux façons pragmatiques de mettre la religion au service d'un parti pris idéologique. Quant aux savants théologiques qui gardent leurs langues bien coite au fond de leur bouche quand les peuples sont opprimés, ne sont-ils pas à leur manière des diables muets qui réduisent la religion à des rituels mécaniques coupés de la vie réelle des hommes.





 Réponse N°15 32113

Des paroles, des paroles, des paroles.....
  Par   rachad mohammed  (CSle 26-08-13 à 12:21



Salam alaikoum. Même si vous restez indéfiniment à vous répondre, personne n'aura le dernier mot.

Chacun campe sur ses "vérités" et la vérité vraie, seul Allah la connait.

Que chacun fasse le bien autour de lui surtout en ces temps de FITNA où toutes les valeurs sont inversées et où ne règne que la loi de l'homme.

Que chacun fanfaronne comme ça lui chante, viendra un jour où il répondra de tous ses faits et gestes.





 Réponse N°16 32114

nuancer
  Par   brahim el harfi  (Profle 26-08-13 à 12:47

M. Boumeshouli vos propos. M marocagreg l'a déjà rappelé.

en premier lieu, l'intervention de M. Marocagreg est impartiale quant à la prise de position de chaque savant. la votre est partielle, sélective et partiale.

vous, vous déterminez qui est "savant" et qui ne l'est pas selon votre idéologie, et vous n' avez pas tort; mais vous n'avez pas raison de diaboliser ceux qui ne partagent pas vos idées.

en deuxième lieu, j'ai dit que vous reprenez les idées du régime syrien, sans vous indiquez quelle chaine télévisée vous regardez. comment savez vous que je regarde Aljazéra? je "regarde" les faits, et je cherche la cohérence. il suffit de suivre les communiqués de chaque parti pour se rendre compte de ceux qui respectent les principes et de ceux qui les foulent aux pieds. un seul exemple:

le régime syrien, depuis des années, prétend défend la cause des palestiniens, dont des milliers sont réfugiés en Syrie; récemment, ce régime les a massacrés et les a chassés. je vous renvoie aux déclaration du gouvernement palestinien de Hamas et de Fath. d'ailleurs, Khaled Méchaal, dirigeant en exil du Hamas, a ainsi quitté Damas, où il a fermé le siège du mouvement.

en troisième lieu, à propos des images, vous prenez des cas anecdotiques et vous les généralisez. ce n'est pas parce qu'une chaine libanaise a falsifié quelques images que toutes les chaines le font. prendre un cas et le généraliser n'est pas scientifique et déontologique. je vous rappelle que et l'occident, et l'armée libre syrienne, et le régime syrien et les ONG ont reconnu qu'il y a des centaines de morts dont la plupart sont des enfants et des femmes. or, ton commentaire afférent aux images, laisse entendre qu'il n y a ni attaque, ni morts! vous êtes allez plus loin que le régime syrien qui a profité de la présence des onusiens qui enquêtent sur l'utilisation des armes chimiques et a avoué qu'il y a bel et bien des morts.

pour sortir de ce débat binaire, je vous pose une question:

est-ce que vous croyez à la démocratie? si oui est-ce que vous considérez le régime syrien comme démocrate?

Amicalement





 Réponse N°17 32116

Mises au point
  Par   Boumeshouli Brahim  (CSle 26-08-13 à 15:35



D'abord, un mot à l'auteur de la réponse 15 qui a malmené Hamlet, et qui veut nous imposer silence, sous peine de l'Enfer d'Allah, et qui croit, le pauvre, : "viendra un jour où il répondra de tous ses faits et gestes. "

Je m'abstiens d'engager la moindre discussion sérieuse avec les fous d'Allah, les fanatiques et les préhistoriques. Entre eux et les laïcs, il y a un fossé de 7000 ans de civilisation et, surtout, de Lumière. En d'autres termes: روح العب بعيد يا ولد

Pour Mr el Harfi: certainement le régime syrien est une dictature et il s'agit bien évidemment d'un régime sanguinaire, et cela ne date pas d'hier, depuis le printemps hébraïque. Mais, est-ce le seul dans la région? Au moins, il a le mérite d'être un Etat. Car, figurez-vous, la dictature est une des formes de l'Etat, comme l'on lit dans les sciences politiques et l'histoire des régimes politiques. Mais, pouvez-vous qualifier la chose qui s'appelle Qatar? Ou le néant qui s'appelle l'Arabie? La chute du régime syrien, dans les circonstances actuelles et par les terroristes de l'ALS et les criminels d'Al Qaïda, ne signifie qu'une seule chose: la disparition de l'Etat, au profit de la forme afghane ou encore somalienne, c'est-à-dire le non-Etat. Heureusement, cela n'arrivera pas!





 Réponse N°18 32120

Permettez-moi d'ajouter
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 26-08-13 à 18:04

M. Rachad a été mal compris: il a voulu juste signaler le caractère polémique d'une discussion politique! d'autre part, ni lui ,ni M. Harfi ne sont des fanatiques: ce sont certes de bons pratiquants, mais assez ouverts pour accepter toute discussion , et c'est je crois le principe même de la laïcité: la liberté d'expression, sans fanatisme ni athéisme !

mes respects à tout le monde!




 Réponse N°19 32121

re
  Par   marocagreg  (Adminle 26-08-13 à 18:07



je crois que la discussion a dégénéré et qu'il vaut mieux fermer ce sujet.

merci à tous





confidentialite Google +