La grogne des profs

 Par abouomar abdellah  (?)  [msg envoyés : 1le 01-07-11 à 15:24  Lu :1175 fois
     
  
 accueil


Nombreux sont les profs qui attendaient la mission de la correction des copies du bac surtout régional ou un peu moins national:l'argent touché(certes de misère) les aide aux frais de voyage soit aux couches du bébé ou à l'achat des fringues d'été(short,tee-shirt,une serviette....)mais ils étaient amèrement surpris qu'ils n'étaient pas appelés pour la correction.
LA plupart des profs estiment que certains fonctionnaires de la délégation ou de l'académie favorisent leurs amis(népotisme)en leur accordant des enveloppes de copies à corriger. Franchement,sur quels critères se base-t-on pour confier la correction à l'un et pas à l'autre même s'ils ont les mêmes niveaux concernés par l'examen ?Que pensez-vous?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 13193

La vengeance continue...
  Par   berbara abderrezak  (Profle 02-07-11 à 09:54



Bonjour,

Il me semble que la correction des copies pour cette année a pris un autre sens. Les instituteurs qui gèrent les académies et les délégations se sont mis sur le chemin de KHCHICHEN en se vengeant des professeurs et ce, par le biais de ne pas leur attribuer la correction de la première session mais celle de la seconde (la première est pour les plus proches). C'est ce que je venais d'apprendre au moins dans la délégation où je travaille.

En général, quand la responsabilité est entre les mains des incompétents il ne faut attendre que le pire.





 Réponse N°2 13194

Mauvaise gestion
  Par   balhaoui mohamed  (Profle 02-07-11 à 10:57



Et c'est ce n'est que de la mauvaise gestion:il est risible de voir les responsables des centres de correction quimander à certains professeurs de corriger plus d'une commission, plus de 2 paquets de copies alors que d'autres collègues ne sont pas convoqués .Après près de 21 ans de service ;je me pose la question sur les critères de choix des correcteurs pourquoi d'un tel et l'évinction d'un tel autre?





 Réponse N°3 13265

Ne faut-il pas réagir ?
  Par   ahbar brahim  (CSle 04-07-11 à 19:52



Oui, le constat est là! Et alors? Un aveugle s'en apercevra! Rien d'étonnant! Rien de scandaleux!

ça se sent à des lieux! ... Ne faut-il donc pas réagir? Ne serait ce qu'on exigeant un "texte cadre " qui réglemente cette action? ...une note ministérielle ou académique qui canonise cette opération... un guide de correction... que sais-je... Il faut agir .





 Réponse N°4 13268

agir oui et comment!!!
  Par   bentaleb rachid  (CSle 04-07-11 à 21:16



incompetences, au moment ou nous parlons de competences.

mauvaise gestion alors que nous parlons de gouvernances .

des professeurs parachutés au domaine de l enseignement parce qu ils ont pris la peine de sejourner a rabat!!!!!!!!!!

des delegations pleines de!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

un ministre ronfleur sur les bancs du parlement!!!

hé stop je n irai pas plus que cela hhhhhhh





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +