La disparition

 Par HAMDANI Youness  (Prof)  [msg envoyés : 31le 23-09-11 à 15:33  Lu :837 fois
     
  
 accueil


"Trois jours plus tard, un matin, Ismail vit
un yacht qui abordait. Il vit cinq à six individus
montant au casino. Un instant plus tard, il put
ouïr un jazz band qui jouait un fox-trot, un air
connu il y avait vingt ans dont il ignorait qu'il
fût toujours au goût du jour. Alors tout bascula."
Il s'agit d'un paragraphe où le "e" a disparu. Imaginez maintenant tout un roman sans la lettre "e".
Ce paragraphe n'est qu'un extrait d'un roman qui s'intitule "La disparition" de Georges Perec, où le "e" a cessé d'exister pour laisser la place à une maîtrise redoutable de la langue française. Une vraie œuvre d'art.

  



InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +