L'ironie


bouhia keltouma  (Prof) [11 msg envoyés ]
Publié le :2010-12-15 19:13:35   Lu :4815 fois
Rubrique :Lycée et Entraide scolaire  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5


Activité : Langue ( bouhia keltouma)
Contenu : L’ironie
Compétences visées : étudier quelques procèdés de l’ironie
Support : corpus tiré de Candide+autres exemple
Niveau : bac2
1- -Monsieur le Baron était un des plus puissants seigneur de la Westphalie, car son château avait une porte et des fenêtres (faux rapport logique).
2- -Rien n’est si beau, si leste (souple), si brillant, si bien ordonné que les armées (antiphrase).
3- -Pangloss est le plus grand philosophe de la province et par conséquence de toute la terre (hyperbole).
4- -Je ne dis pas que tu es stupide (prétérition).
5- -Je dis quand j’entre dans une maison de luxe : vous n’êtes pas dans le besoin. (la litote)
Synthèse :
-L’ironie est une figure de style qui consiste, par moquerie, à rendre une idée par son contraire, tout en faisant bien comprendre à l’interlocuteur ce que l’on veut dire.
1- Faux rapport logique: Un mot de liaison établie une relation de cause à effet entre deux notions qui n’ont pas de liens véritables entre elles.
2-Antiphrase : Elle consiste à dire le contraire de ce que l’on veut faire comprendre.
3- Hyperbole : C’est une forme d’exagération qui aboutit à déprécier le sens des mots.
4- Prétérition : Elle consiste à déclarer quel l’on ne veut pas parler d’un sujet, tout en en parlant néanmoins.
5-Litote : Elle consiste à minimiser ses propos à atténuer l’expression de sa pensée pour faire le plus en disant le moins.
Application :
Faire l’exercice suivant et le corriger au tableau.
Relevez les procédés de l’ironie dans les phrases suivantes :
1. -Madame la baronne qui pesait environ 350 livres s’attirait par là une très grande considération.
2. -Je ne donnerai pas de noms, pour ne pas faire de peine à Leo et Antoine.
3. -Ca ne sent pas la rose.
4. -Une horreur indicidible (qu’on ne peut pas dire) à faire dresser les cheveux sur la tête.
5. -Ce n’est pas pour parler de ce que vous medevez , mais ça m’a coûté cher.
6. -C’était une bonne chose [ … ] car si Colomb n’avait pas attrapé cette maladie [ … ] nous n’aurions ni le chocolat, ni la cochenille.



Sujets similaires
  • Procédés de l'ironie ...
  • Cours de langue : ironie
  • L'ironie dans candide: travail d'un collègue
  • Les procédés de l'ironie chez candide


  •  Réponse N°1 7631

    réaction
      Par   maalmi bachir  (Profle 2010-12-26 22:33:13

    l'ironie est une légèreté de touche littéraire qui frappe néanmoins plus que ne le ferait un air d'autorité ou de conviction.remerciements




    InfoIdentification nécessaire
       Identifiant :
       Passe :
       Inscription
    Connexion avec Facebook
                       Mot de passe oublié

    confidentialite Google +