L'autonomie de l'apprenant

 Par ahouzi hassane  (?)  [msg envoyés : 11le 14-09-10 à 15:14  Lu :2706 fois
     
  
 accueil

salam.
aid moubarak said et bonne rentrée scolaire inchaellah.
je vous prie de bien me guider.
ayez l'amabilité de m'expliquer comment faire de l'élève un être autonome?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 6221

L'élève autonome...
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 14-09-10 à 21:33

- Qu'est-ce que rendre l'élève autonome?

Rendre l'élève autonome, c'est revoir de fond en comble tout une conception d'enseignement et d'apprentissage!

En effet, rendre l'élève autonome, c'est permettre à l' élèves de réaliser par lui-même une partie des tâches réservées à l'enseignant: des tâche comme expliquer la leçon ou tracer des objectifs d'apprentissage pour l'élève...Cela lui permet d' améliorer ses propres stratégies d’apprendre.

L'apprentissage de l'autonomie doit débuter le plus tôt possible: il n'est pas question qu'elle se fasse à la fin d'un cursus scolaire...Il s'agit de munir l'élève d'outils lui favorisant l'accès à l'apprentissage, et cela dès son enfance...L'élève devient actif et répond à ses besoins spécifiques en terme de connaissances...

Il y' a donc tout une épistémologie derrière tout cela...

La centration sur l'apprenant est une doctrine issue du mouvement constructiviste. Ce mouvement se base non sur l'activité de l'enseignant mais sur le dynamisme de l'apprenant. L'apprenant est actif dans son apprentissage, qui prime par rapport au processus d'enseignement.

Pour apprendre une langue, l'apprenant doit se mobiliser, avoir de l'intérêt et de la curiosité face à la langue en question. Celle-ci ne doit pas être appréhendée comme un simple cumul de connaissances dé-contextualisées, mais comme une construction/acquisition dans laquelle l'élève est acteur actif, non réceptacle passif!

Mais qui dit autonomie, ne dit pas individualisme! L'élève fait partie d'un ensemble d'apprenants qui peuvent avoir les même objectifs et parfois les même préoccupations. Dans ce sens, on parle de travail de groupes-classes autonomes. C'est cette interaction sociale, c'est ce conflit cognitif qui peut donner du sens aux apprentissages...

L'enseignant dans une démarche qui privilégie l'autonomie de l'apprenant au sein de groupes-classes d'apprentissage, devient autre chose qu'un individu qui est là pour promulguer un Savoir...

Le rôle de l'enseignant change car l'épistémologie change aussi! Son rôle est de munir l'apprenant et le groupe-classe d'apprentissage de démarches et de méthodes de travail leur permettant d'apprendre à apprendre... L'élève devient de ce point de vue un apprenant COMPÉTENT!

L'élève devenant apprenant entre en interaction avec ses paires...Il trace des objectifs et des priorités. Les atteindre lui demande des qualités d'organisation qu'il a déjà acquises au terme d'un long processus: apprendre à apprendre...

Pour les élèves qui n'ont pas appris à travailler en autonome au sein d'un groupe-classe, le travail axé sur l'apprentissage s'avère difficile: l'autonomie est un apprentissage!

Cet apprentissage ne pourrait avoir lieu que si l'élève est mis dans des situations qui lui favorisent l'accès à l'autonomie: celles qui lui préservent son rythme d'apprentissage et tiennent compte de son niveau réel. Rien ne peut rendre l'élève apprenant si l'on néglige ses propres besoins et ses propres différences...

- Pourquoi rendre l’enfant autonome ?

Les systèmes éducatifs actuels veulent rendre l'élève un apprenant compétent. Un apprenant capable d'agir et de se situer en tant que citoyen actif, actant dans la société. Le doter de méthodes de travail, c'est lui permettre non d'acquérir des notions livresques, mais d'obtenir de l'assurance devant les différentes fluctuations de la vie. Un élève autonome est un citoyen capable d'assumer ses responsabilité dans tout ce qu'il entreprend, que ce soit dans sa scolarité ou dans sa vie professionnelle. L'autonomie répond à un besoin social. Celui de donner à la société des citoyens dans le vrai sens du terme...

Comment rendre l'élève marocain autonome?

A suivre...




 Réponse N°2 6512

la suite!
  Par   ahouzi hassane  (CSle 28-09-10 à 11:35

salam.

vous m'avez promis une suite Mr Rachid.je vous serai reconnaissant si me faites encore une fois part de votre conception de l'autonomie.

merci.




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +