J'éspère que l'examen régional sera un jeu d'enfant pour tous nos élèves

 Par jamal adib  (?)  [msg envoyés : 206le 21-05-10 à 18:23  Lu :2648 fois
     
  
 accueil

Salut tout le monde.
Un salut particulier à mes chers collègues Rachid, Fatiha, Brahim, marocagreg.
Je vous propose le corrigé de la production écrite de la province de Larache,je l'ai rédigé en 40 min.
PODUCTION ECRITE: (10 pts)
Sujet :
L'auteur manifeste une immense joie car il ne va pas à l'école (au Msid). Que proposes-tu pour que l'école soit plus attirante ? Justifie tes propositions par des arguments pertinents.
Modèle de réponse:
Au cours des dernières décennies, l'école marocaine a perdu de plus en plus son attractivité. La dégringolade du niveau des élèves et l'escalade de la violence sont des manifestations de ce constat alarmant. Une question qui se pose aujourd'hui plus que jamais: Que faut-il faire pour rendre la vie scolaire plus attrayante?
Tout d'abord, l'école doit remplir pleinement les missions qui lui sont dévolues. Pour cela, l'insertion des nouvelles technologies s'avère comme un choix de premier ordre. L'image d'un professeur avec l'indispensable craie à la main devient une source d'ennui pour ses élèves. Qu'attend notre école pour revoir ses méthodes archaïques ? Il est temps que l'image supplante la craie. C'est inconcevable qu'une matière comme le français ou l'anglais ne tire pas encore profit des supports audiovisuels.
Or, rétrécir l'enveloppe horaire de quelques matières au profit des activités parallèles demeure une nécessité pressante. En effet, la monotonie de quelques matières qui incitent les élèves à faire l'école buissonnière est un exemple éloquent. Il incombe de créer des clubs scolaires qui sont susceptibles de passionner les élèves et susciter leur motivation : Théâtre, salle de danse, jeux d'échecs, musique, peinture…etc. L'expérience a démontré que les élèves montrent plus d'enthousiasme dans de telles activités car, elles représentent pour eux, un véritable exutoire.
Il faut reconnaître que les curricula scolaires actuels ne permettent pas à l'élève d'avoir une certaine créativité. En vérité, le programme trop chargé amène l'élève à se réduire au parcoeurisme. D'où l'ampleur du phénomène de la fraude à l'examen. Il devient de plus en plus urgent de réfléchir sur l'élaboration des manuels qui tiennent en compte les penchants des élèves: choix des sujets d'actualité qui touchent les vrais soucis des élèves.
En guise de conclusion, l'école est invitée à faire peau neuve. Pour un élève, le temps passé à l'école dépasse celui passé à la maison. Cela étant, toute mesure envisageable pour réformer l'école et assurer son rayonnement restera comme un coup d'épée dans l'eau si elle ne s'accompagnerait pas avec une rénovation de l'espace scolaire ainsi qu'une refonte radicale des curricula scolaires.
Prof Jamal
Vas-y les commentaires. :)

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Production écrite 1er bac
  Bribes de souvenirs 2
  Tous les messages de jamal adib


 Réponse N°1 4224

Excellent travail!
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 21-05-10 à 19:32

Salut, M. Jamal,

Votre rédaction contient des idées pertinentes que je partage.

C'est vrai! D'un côté, on veut que nos élèves aient les performances les plus élevées, d'un autre côté, on fait tout pour manquer notre objectif!

Tout à l'heure, j'ai assisté à un exposé sur une œuvre au programme: Le voleur et les chiens de Najib Mahfoude.

L'enseignant était entrain d'expliciter les différentes notions relatives à la narratologie, à la structure du roman, à l' analyse de la psychologie des personnages et à leurs rapports...

Les élèves poursuivaient avec beaucoup d'enthousiasme et d'intérêt!

Je me suis posé la question: pourquoi cela ne passe pas comme ça en langue française? La réponse est venue comme une évidence: la langue française est pour la majorité de nos élèves une langue étrangère. Leur parler de la littérature qu'on maîtrise mal d'ailleurs - il suffit de lire les examens académiques pour s'en rendre compte- est non une chose qui n'a pas de sens, mais aussi une chose absurde.

D'ailleurs, les propositions que vous avancez sont pertinentes: les activités parallèles au lieu des séances d'ennui et de fatigue cérébrale! L' Audio-visuel au lieu des leçons qui ne servent à rien! Des manuels scolaires attrayants et motivants à la place d'œuvres fleuves, qui ne sont lues par presque personne: si l'on calcule le pourcentage d'enseignants ayant relu le père Goriot en entier, on va trouver 0,001%! Et qu'on me corrige si je ne me trompe! C'est une évidence: notre curricula est médiocre et demande des Hommes de bonne volonté pour trouver d'autre alternatives...

C'est ça même le sens de notre existence dans marocagreg: trouver des ami(es) qui nous partagent nos valeurs (le changement et l'amélioration de notre système éducatif) Cordialement cher ami Adib.

Que pensez-vous de tout cela madame Kerzazi Fatiha?





 Réponse N°2 4231

Votre gentillesse me sidère
  Par   jamal adib  (CSle 21-05-10 à 23:31

Salut Cher Rachid.

Merci infiniment pour vos compliments. Vous savez que je viens justement de tenir les promesses que je vous avais données. C'était , si je ne m'abuse, trois dissertation à rédiger à part celui concernant l'attractivité de l'école mentionnée au-dessus.

Merci encore une fois.

Prof Jamal




 Réponse N°3 4639

de retour
  Par   jamal adib  (CSle 06-06-10 à 01:50

salut




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +