J'écris très fort ce que je ne crie pas ..

 Par Sassine FatimaEzzahrae  (?)  [msg envoyés : 34le 13-02-13 à 22:32  Lu :888 fois
     
  
 accueil


[ La nuit quand j'ai froid, je me lève et je vais dans la chambre de mon frère lui mettre une deuxième couverture. ]
Ce regard qui m'inspire, celui d’un lion perdu, un lion qui espère, un lion qui voit de la lumière là-haut malgré tout ce qui l’entrave, il restera un lion à jamais. Dans ce noir ingurgitant, il est seul, bien noyé et très profondément dans la solitude déchirant son âme, mais il reste vivant. Ses yeux, dont la lumière manque, qui ont eu assez du noir, jour et nuit… Il veut croire à la lumière mais !!! Il est seul. Il se croit seul, je suis là, je le regarde de loin, j'aimerai bien l'aider, je veux l'aider .. la tendresse est loin d'être mon fort .. j'aimerais bien pouvoir lui tenir la main, lui caresser les cheveux comme je faisais il y'a longtemps, j'aimerais bien lui tenir compagnie comme quand j'avais 8ans et lui 5 ans .. hier je l’accompagnais à la crèche, aujourd'hui je me tiens là hésitante, impuissante de prononcer un mot ..
Il lutte contre quelque chose, quelque chose qu’il ignore, il se bat pour se tenir debout, tantôt abattu tantôt le dos courbé, mais il en avait assez de cette situation qui lui ôte la fierté…En pensant qu’il était né  lion et non pas un chat, il releva la tête, regarda en haut, aperçut une lumière, celle que son cœur lui montrait. C’était une voie inconnue vers le monde d’en haut. Son visage s’illumina, il se dressa bien droit et décida d’aller vers l’avant…Il va y arriver ! Parce que c'est un lion !
.. Petit frère, aux heures les plus sombres, quand tu te sens découragé, que tu pleures dans l'ombre, que t'en as marre de lutter, que t'es prêt à rendre les armes, derrière toi jette un coup d'oeil, et aussitôt sèche tes larmes ... Car je suis là pour toi, et je veille.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  57 kilos de peine
  La tasse de thé de papa ..
  Tous les messages de Sassine FatimaEzzahrae


 Réponse N°1 29758

Merci,
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 13-02-13 à 22:40



très bel écrit , merci pour le partage! tu es une vraie fée qui veille sur un lion!





 Réponse N°2 29759

Merci à vous,
  Par   Sassine FatimaEzzahrae  (CSle 13-02-13 à 22:48



Hh, je suis flattée ! Merci à vous, d'avoir pris le temps de lire et comprendre mon écrit .. c'est un honneur monsieur !

Oh que oui, je suis une fée, une fée sans pouvoirs !





 Réponse N°3 29760

votre plume
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 13-02-13 à 22:56



vous savez la plume magique de Dumbo! c'est là votre pouvoir! continuez à voler!





 Réponse N°4 29766

J'ai adoré votre écrit !
  Par   Samira Yassine  (CSle 14-02-13 à 16:25



Moi, j'ai le privilège de connaitre les personnages de ton récit.

J'ai été surprise, curieuse, heureuse de connaitre tes sentiments envers ton petit frère que tu as appelé le lion :)

Ma chère Fatima Zohra, continue à t'exprimer à travers tes écrits, c'est un moyen salvateur pour les âmes sensibles. Continue à nous émerveiller par tes écrits d'excellente élève, en un temps où nous souffrons sérieusement du niveau incroyablement bas de certains de nos élèves.

J'adore te lire ma chère Fazo.





 Réponse N°5 29782

Haha tataa :)
  Par   Sassine FatimaEzzahrae  (CSle 15-02-13 à 20:37



haha vous voyez :p .. Bilal a la chance de m'avoir pour soeur .. je plaisante !

Merci tata, c'est normal, n'oubliez pas que l'année dernière j'étais votre élève. Je vous suis reconnaissante !

Je vous adore :)





 Réponse N°6 29784

Que tu es gentille !
  Par   Samira Yassine  (CSle 15-02-13 à 22:26



Ma chère fazo, certes tu as été mon élève mais je n` y suis pour rien dans ton niveau .

Tu es une fille exceptionnelle vu ta douceur qui cache une fille révoltée qui cherche à améliorer ce qui ne va pas dans ce monde.





 Réponse N°7 29785

Mais je ne suis pas gentille ni modeste,
  Par   Sassine FatimaEzzahrae  (CSle 15-02-13 à 23:10



Vous ignorez ce que vous avez fait chère madame " YASSINE" .. l'année dernière était l'exception pour moi, la seule au lycée pendant laquelle j'ai dégusté la langue française .. en tronc commun avec 45 élève, un prof qui s'absentait chaque fois quue sa tête le lui dictait .. j'ai écris une seule et unique production écrite pendant cette année .. j'avais presque oublié le français de cher M. Abdellatif MOUTARAJI ! Ce professeur que j'admirais, et admirerai toujours ! .. Cette année avec le même prof qui s'absente beaucoup moins, on lit " Candide ou l'Optimisme " certes .. j'avoue qu'avec lui c'est un vrai plaisir, j'ose dire que je ne peux imaginer une meilleure lecture ou meilleure interprétation de textes pour cette oeuvre .. le problème c'est qu'on ne produit rien, on s'ouvre pas .. chaque séance la même histoire, on écoute, on ne parle pas et on écrit surtout pas .. le jour où on l'a fait le plan nous a été imposé, l'introduction elle même n'était pas de notre choix .. Avec vous c'était différent, vous m'appeliez la philosophe parce que chacun était libre de dire ce qu'il pense, de discuter comme il lui plait tant que ça fait partie de la leçon .. au moins deux productions écrite par semaine, sans le moindre des indices .. on sortait des sentiers battus, voilà .. rien n'était prévu .. Je me rappelle même le jour ou vous avez préparé un sujet pour chacun de nous, moi j'étais l'accro FACEBOOK, vous m'aviez demandée d'écrire une lettre à ma fille , qui de son tour serait accro internet ..

ça me manque tellement .. !

Alors, je vous prie d'éviter de dire que vous n'y êtes pour rien, car vous y êtes pour tout ;) !





 Réponse N°8 29786

Les larmes aux yeux
  Par   Samira Yassine  (CSle 15-02-13 à 23:22



je te dis ”merci ma fille."





 Réponse N°9 29788

L'enseignante...
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 16-02-13 à 07:31



C'est vrai! L'enseignement est un métier certes, mais aussi un art de vivre! Il suffit de le constater autour de ses propres élèves pour s'en rendre compte. Parfois, on est devant des élèves qui attendent une toute petite action de notre part pour pouvoir s'exprimer et faire sortir tout un monde.

Votre élève, madame Yassine, vient de le dire haut et fort: vous étiez là pour l'aider à acquérir cette magie des mots et à révéler ce pouvoir qui se trouve en elle-même. Choses que certains enseignants oublient de faire.

Je vous félicite, Sassine FatimaEzzahrae, pour votre écrit et pour votre reconnaissance envers une des meilleurs enseignantes que je connais.





 Réponse N°10 29789

Merci cher ami.
  Par   Samira Yassine  (CSle 16-02-13 à 09:29



M Idoubiya, je ne vous remercierai jamais assez pour vos compliments.

Je tiens à préciser que certaines classes se prêtent mieux que d autres à certains exercices ou productions.

Fatima zohra Sassine faisait partie d` une classe de 12 élèves. Travailler avec eux était mon cadeau de la semaine. On était devant des professeurs et non des élèves, ils n` acceptaient pas facilement, il fallait les convaincre. Je les adorais et les adore toujours même si on a dû se quitter cette année avec la note ministérielle et l enseignement au privé. Ils se sont trouvé dispersés dans deux lycées publics.

Merci M Idoubiya





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +