Il était une fois un vieux couple heureux : évaluation

 Par Roukissy aziz  (?)  [msg envoyés : 3le 30-04-10 à 20:21  Lu :7350 fois
     
  
 accueil

Par Roukissy Aziz
Contrôle continu n°2 (2ème semestre). Date : mai 10.
Nom & prénom : .....................
Niveau scolaire : 2ème année Bac
Quelques jours plus tard, le Vieux se rendit au magasin du village. Il demanda qu'on lui présente tous les
lecteurs de cassettes disponibles, ce qu'on fit alors, il sollicita l'avis du patron, qui s'y connaissait :
- Si tu veux mon avis, prends celui-là. Il enregistre et lit les cassettes, dit le marchand.
- Non, dit le Vieux, je préfère seulement les écouter.
- Bon. Celui-ci est parfait dans ce cas, il est japonais.
- Je le prends. Donne-moi aussi des cassettes de Haj Bélaïd. Et une lampe à gaz.
On le servit. Il était content de ces deux achats. D'une part, la possession d'un lecteur de cassettes était devenue indispensable, d'autre part, celle d'une lampe à gaz assez puissante remplacerait avantageusement les lampes à carbure de calcium dont la flamme s'éteignait au moindre courant d'air. Sa vieille femme partagea son avis.
- Mais nous nous modernisons en catimini, dit-il. Ils rirent de ce bon mot adapté à la situation.
- Ce n'est pas en "acquérant ces petites bricoles ou même une voiture qu'on est moderne. Il y a toute une
éducation à faire avant de prétendre à la modernité. Tout le reste n'est que façade, affirma le Vieux.
Et après un silence :
- Je dois encore avoir des cahiers vierges quelque part, je pense.
- Il n'y en a plus, dit la vieille. Tu te souviens, je t'en avais montré un que les rats avaient largement entamé. Tu
l'as jeté au feu. C'était le dernier.
- J'en achèterai demain. De toute façon, je n'écris rien aujourd'hui. La poésie demande du temps. Et puis,
attendons de voir un peu le résultat de ce que j'ai déjà fait.
Elle ne dit rien. Elle ne comprenait rien à ces choses. Fors la cuisine et la vie courante en général, tout le reste
était nébuleux pour elle. Cependant, elle aimait écouter de la poésie et elle était fière de son homme, ce qui la
rendait encore plus heureuse.

I-   QUESTIONS:
1- Pourquoi le vieux se rendit au village ?
2- Quels étaient les achats du vieux ?
3- Quels avantages et intérêts présentent les achats du vieux ?
4- Q’est-ce qui rendait la vieille si heureuse ?
5- Que signifie « en catimini » ?
6- Transformez le passage souligné au passé composé.
7- « Je préfère seulement les écouter, a dit le Vieux ». Transformez cette phrase au discours indirect.
8- Pensez-vous que ce vieux couple est vraiment heureux ? Pourquoi ?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +