Hiatus

 Par marocagreg  (Admin)  [msg envoyés : 2213le 25-08-11 à 15:13  Lu :1837 fois
     
  
 accueil

c'est la nuit sacrée... Si Mohamed met sa plus belle djellaba, les babouches blanches qu'il vient d'acheter et le parfum d'ambre. Il sort pour aller aux prières nocturnes (tarawih) tout plein d'espoir d'avoir la grande récompense divine : être sauvé des flammes. Sa femme lui demande de jeter un sac de poubelle. le sac dans la main il sort, arrivé à l'endroit où se trouve habituellement le collecteur de détritus, il remarque que le collecteur a été déplacé cent mètres plus loin... au lieu de parcourir la distance supplémentaire, Si Mohamed dépose sans états d'âme le sac devant la maison qui se trouve au coin du carrefour et s'en va tout heureux à la prière. D'autres personnes font la même chose et bientôt, avant la fin des prières, un tas de détritus défigurait déjà le lieu et l'empestait d'une odeur nauséabonde. Des mouches pullulent et bientôt, quand le soleil torride du jour suivant frappe de toute sa force, un essaim d'insectes envahit les maisons environnantes. La locataire de la maison du coin penche la tête de sa fenêtre et voit le tas nauséabond de détritus. A côté, quelqu'un a laissé un bidon éventré, plein de huile noire et brûlée d'un moteur de voiture. la locataire, rendue malade par ce spectacle, lève les mains au ciel : "O mon Dieu, que tous ceux qui m'ont sans égards inondé de leur détritus soient envoyés en enfer !"

  




 Réponse N°1 13936

Re
  Par   bougrine nabil  (CSle 25-08-11 à 15:29



Expressif , éloquent et révélateur!!

A bon entendeur,salut.





 Réponse N°2 13937

Hiatus , titre pertinent
  Par   Nadia Mimouni  (CSle 25-08-11 à 16:01



Contradiction affreuse entre le comportement sociale et la pratique religieuse.





 Réponse N°3 13940

الصلاة تربية وليس حركات رياضية
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-11 à 17:01

كثير من الناس يعتقدون أن اقامة الصلاة هي قول " قد قامت الصلاة " في بدايتها في حين أن الاقامة الحقيقية للصلاة هي أن يحقق الانسان الغاية من هذه الفريضه والتي بينها الله سبحانه في قوله :

"إنَّ الصَلاَةَ تَنْهَى عَنِ الفَحْشَاءِ وَالْمُنْكَرِ وَلَذِكْرُ اللهِ أَكْبَرُ " العنكبوت/45

لذا فمن يصلي ويوذي الناس فما أقام الصلاة كما أن الله لا حاجة له بأن يدع عبد طعامه وشربه وهو لا يدع قول الزور الذي هو كنايةٌ عن المنكر بجميع اشكاله فاللهم اجعلنا من الذين يستمعون القول ويتبعون أحسنه.

si vous êtes un vrai musulman, quand vous achetez un bonbon, un biscuit, des pépites, ou n'importe quoi vous ne jetez pas l'emballage aussi petit soit-il dans la rue. Vous le gardez dans la main et vous le jetez dans une poubelle et si vous n'en trouvez pas, vous le portez à votre maison et vous le mettez dans votre poubelle.

De plus, si vous êtes bien civilisé et élégant, vous évitez de vous expectorer n'importe où, car c'est d'un mauvais goût inimaginable sans oublier que votre expectoration dissémine des millions de bactéries nocives et vous jouez alors le rôle d'un insecte nuisible qui sème la mort.




 Réponse N°4 13941

Oui,mais.
  Par   hani abdeljalil  (Etudiant(e)le 25-08-11 à 17:31

Je pense que nous avons tous le droit de dénoncer de tels comportements qui nous affectent négativement dans notre vie de tous les jours. Je ne suis pas d'accord avec la façon par laquelle le phénomène est présenté dans ce texte, car du coup on taxe le religieux. je suis sur que vous n'allez pas me contredire sur le fait que la responsabilité de la protection de l'environnement incombe à tout le monde. Dans ce texte on présente le religieux comme étant le seul responsable. Je suis partiellement d'accord avec vous dans la mesure où le musulman pratiquant devrait refleter les preceptes de l'Islam et donner l'exemple en incarnant l'image d'un bon citoyen mais n'empêche que le texte peut blesser ceux qui sont sur la bonne voie.

amicalement




 Réponse N°5 13942

Monsieur Hani, ne vous inquiétez pas!
  Par   Nadia Mimouni  (CSle 25-08-11 à 18:34



ceux qui sont sur la bonne voie ne seront pas blessés par ce texte. Je ne pense pas qu'on a voulu taxer le religieux .le texte à mis en lumière un des comportements qui nuisent à notre image en tant que citoyen, être humain, et pourquoi pas en tant que musulman.

Les gens qui sont sur la bonne voie dénonceront plutôt ce comportement qui existe malheureusement.

{ الإيمان بضع وسبعون شعبه فأفضلها لا إله إلا اللّه وأدناها إماطة الأذى عن الطريق والحياء شعبة من الإيمان }.





 Réponse N°6 13943

re
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-11 à 19:03



La religion ne consiste pas à faire des génuflexions pour ensuite porter préjudice aux gens. la vraie religion est d'abord un esprit qui se reflète dans un comportement civique. les hypocrites sont destinés à brûler au plus profond des cycles de l'enfer, or l'hypocrisie ne consiste pas seulement à montrer une chose et à en penser une autre pour tromper les autres quant à ses vraies croyances, elle ne consiste pas seulement dans ce hiatus entre l'être et le paraître, l'hypocrisie, à mon sens, c'est aussi ce trou béant qui sépare le rite religieux du comportement social. J'ai donné un exemple concret, car je l'ai vu de mes propres yeux, mais les exemples concernant ce hiatus désastreux sont malheureusement légion : on prie puis on vole, on prie puis on trompe, on prie puis on ne fait pas son travail comme il faut, etc. La prière est réduite à une coquille vide et sans âme. Pourquoi on exige la concentration (khouchou3) pendant la prière, ce n'est pas pour entrer en transe comme le croient les mystiques de pacotille, c'est pour mieux recevoir le message divin, le comprendre, l'assimiler et en faire un mode d'emploi qui règle notre vie. Le hiatus en question est donc synonyme d'une prière réduite à une singerie, on imite la multitude, takbira, roukou3, soujoud, tachahoud puis on fait ce qu'on veut ensuite ! C'est toute notre vie qui doit être une prière.. chaque acte que nous faisons doit se référer à notre croyance, à la présence de ces observateurs implacables qui notent tout dans notre livre.





 Réponse N°7 13944

re
  Par   hani abdeljalil  (Etudiant(e)le 25-08-11 à 19:17



Oui je vous comprends parfaitement, je sais que l'auteur du texte a une bonne intention puisqu'il a voulu mettre au clair un comportement contradictoire. Mais ce à quoi j'ai voulu attirer votre attention c'est cette image vehiculée par les médias qui laisse entendre que les musulmans sont des hypocrites puisque cela est une généralité de laquelle nous devons se méfier. Oui nous comportements sont à revoir mais cela personne n'y contribue , je me permeterai de déplacer le sujet et je dirais que les médias au maroc ont un grand role à presenter dans ce sens, au lieu de nous gonfler la tete par leur publiccité abetissante, ils devraient participer à la sensibilisation de toutes les categories de personnes à l'importance de l'environnement, et à rappeler les gestes fondamentaux d'une vie en commun et que nous devons adoptés. Le travail doit se faire sur le terrain en agissant dans les écoles et les autres lieux publics en vue d'un changement positif.





 Réponse N°8 13945

re
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-11 à 19:38

Il n'y a aucune généralisation abusive dans mon propos. je vous donne un autre exemple : La maison que j'habite se trouve à côté d'un terrain qui n'est pas encore construit. A quelques pas (même pas 60 mètres) il y a une poubelle. je vous assure que presque chaque matin, je trouve un sac plein de détritus au milieu du terrain vide. la chose qui fait ça n'a pas l'énergie de parcourir 60 mètres pour ne pas nuire aux autres. Ces choses-là ne posent même pas la question du bien et du mal. Du moment que le devant de leurs maisons est propre, le reste n'a aucune importance. De l'autre côté du terrain vide, il y a une maison. dans cette maison il y a une autre chose qui habite à la terrasse et qui a un bébé, au lieu de descendre jusqu'en bas, il jette tout simplement les couches de son bébé du haut vers le terrain vide, et voilà le problème est réglé.

Rem (ne croyez pas que j'habite dans un bidonville, mais l'un des quartiers récents et les plus propres (za3ma) de la ville . A bien y penser, les quartiers populaires même si la densité démographique est plus grande sont quelques fois plus propres car les gens gardent encore le sens du voisinage, et sont pas tous touchés de cet égoïsme mortel qui sévit dans d'autres régions)

Justement, puisque vous évoquez la question de l'éducation, on ne va pas encore une fois mettre le fardeau sur le dos de l'école, car l'école est devenue comme ce terrain non construit, chaque fois qu'on veut se débarrasser d'un problème et le camoufler, on dit que l'école doit se charger de le faire, or l'école ne peut soutenir la cadence infernale, elle construit moins vite ce que les autres détruisent. La prière est une école, la mosquée est une école, si on est des cancres dans ces écoles, on ne va pas devenir subitement intelligents à l'école des hommes.




 Réponse N°9 13946

re
  Par   hani abdeljalil  (Etudiant(e)le 25-08-11 à 20:04



mais j'ai evoqué le role imparti aux medias. Quand je parle d'ecole je ne me pose pas dans une posture d'accusateur, personnellement je considere l'école comme l'espoir d'un avenir radieux car les esprits vierges sont faciles à forger s'ils trouvent des personnes qui leur font voir les bons comportements. cela concernant la categorie d'age des enfants, pour ce qui est des adultes je pense qu"il sera judicieux de prevoir des peines pour ceux qui sont interceptés entrain de nuire aux regles de la vie en communauté. Si vous, M. Marocagreg, souffrez des ordures, je vous dirai que moi je souffre du bruit qui provient d'une boulangerie contigue a notre maison qui utilise le bois que les travailleurs découpent chaque jour en plus des bruits des machines qui sont insupportables jour et nuit. il se trouve que le proprietaire du four qui nous agace est mon oncle, du coup comme on dit " lfass f rass" et on sait pas comment agir sans nuire à notre relation deja tendue.





 Réponse N°10 13947

dire vs faire?
  Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 25-08-11 à 22:01



au delà de son contexte religieux, cette scène / parabole met en évidence avec une évidente transparence, le hiatus entre ce qu'on dit et ce qu'on fait, entre les positions et le comportement, entre l’être et le paraitre, etc

c'est le mal qui ronge le plus la vie sociale.

merci marocagreg





 Réponse N°11 13948

re
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-11 à 22:08



si vous avez une boulangerie, nous on a aussi, deux maisons plus loin un garage de lavage de voiture. leur aspirateur fait un boucan d'enfer toute la journée. avec l'habitude, notre oreille s'est familiarisée et ne l'entend presque plus, mais ça reste quand même une autre source de nuisance. une centaine de mètres plus loin, un grand hammam qui fonctionne au bois et qui, les jours de ramonage des cheminées projette une épaisse couche de suie sur un kilomètre de maisons de circonférence. sans oublier quatre ou cinq mécaniciens sur la route principale, c'est l'anarchie ou safi.





 Réponse N°12 13950

suite
  Par   marocagreg  (Adminle 25-08-11 à 23:22

Un homme en short passe devant le même tas de saletés, il a en main un sac de poubelle plein à ras bord et fermé par un noeud . Il regarde le tas de saletés d'un oeil pensif, une petite hésitation... des chats, des chiens, des recycleurs humains de saletés ont déjà dispersé les sacs et les ont éventrés. Il aperçoit le collecteur de détritus cent mètres plus bas. Calmement il fait les cent mètres, jette son sac dans le collecteur et revient chez lui. Dans la mosquée, l'imam entame la troisième rakaa.





 Réponse N°13 13954

re
  Par   hani abdeljalil  (Etudiant(e)le 26-08-11 à 01:23



Oui l'habit ne fait pas le bon citoyen et même en portant un short cela ne veut pas dire que ne nous exerçons pas notre culte (cela pour les personnes férues de juger d'après les apparences). Limam continuera de prier et nous avec lui pour que ces étourdis qui empoisonnent notre vie puissent comprendre que leurs comportements nous derangent. Non pas seulement cela mais qu'il transmettent leurs vices à leurs enfants. La mosquée dans ce quartier n'a plus de prise sur les fideles puisque la plupart des gens ne meditent pas les valeurs que le Coran ne cessent de leur rappeler et meme lors des preches il y a ceux qui dorment, d'autres qui ne comprennent goute à ce qui se dit et ne prennent pas de peine pour demandes des clarifications à propos d'une telle ou telle question et d'autres encore qui s'empressent juste pour retrouver leur ocupation. Tout cela à une cause bien precise: l'ignorance. malheureusement, les musulmans refletent une image on ne peut plus desolante. C'est l'anarchie comme vous l'avez dit, on confond tout: les lieux de travail et les habitations, les ateliers nous habitent et nous habitons dans des lieux de travaux ....Le pire dans tout cela c'est quand vous essayer de demander calmement et respectueusement à quelqu'un de revoir son geste , il vous prend pour son ennemi déclaré, du coup on sait quoi faire. Je pense que l'imam est à sa quatrième rakaa maintenant si je ne me trompe pas





 Réponse N°14 13960

re
  Par   marocagreg  (Adminle 26-08-11 à 11:37



je jure devant Dieu que j'ai bien vu l'homme en short faire ce que j'ai dit en rentrant chez moi après la deuxième rakaa de tarawih. je ne raconte pas une fiction et je ne cherche pas à créer une parabole.

A propos, ce matin, les éboueurs ont passé : ils ont emporté le contenu des collecteurs, mais ils ont laissé le tas de détritus amoncelé par terre comme il est : une verrue horrible au nez des aveugles.





 Réponse N°15 13962

Les éboueurs ont passé et les détritus aboient
  Par   hani abdeljalil  (Etudiant(e)le 26-08-11 à 12:44



Voilà une définition que j'ai trouvé pour le mot éboueur:

"personne affecté au service des poubelles".

Dans une émission qui s'appelle " khawter 7" que j'ai vu sur youtube, on montre qu'au Japon on l'appelle ingénieur d'hygiène, et n'importe qui ne peut pas exercer ce metier il a besoin d'un certificat ( tout le monde n'est pas en mesure de s'occuper de notre santé), l'appellation montre combien on respecte ses gens en plus ils sont bien payés, ils touchent entre 7000 et 8000 dollars. les gens qui habitent dans des immeubles sont chargés de nettoyer les collecteurs à tour de role.

Mais je pense que c'est pas la peine de comparer ça serait porter préjudice au Japon.





 Réponse N°16 13963

re
  Par   marocagreg  (Adminle 26-08-11 à 13:06



Pour reprendre un mot cher à Gadhafi, il y a les hommes et il y a les rats. Les rats se lèchent constamment les poils pour les rendre propres, mais ça ne les dérange guère de vivre dans les égouts au milieu des excréments et des puanteurs. Un homme doit normalement respecter son humanité et celle des autres et ce respect se traduit par la propreté. celui qui jette les saletés n'importe où ne respecte ni son humanité, ni celle des autres, il est pire qu'un rat, car le rat agit naturellement, alors que l'homme sale est un être dégradé, dénaturé et dénaturant.





 Réponse N°17 13990

"addin almo3amalat"L
  Par   bensaidi brahim  (CSle 28-08-11 à 17:48



"addin almo3amalat".Le bon musulman est celui qui respecte les autres,son environnement,son travail,les idées des autres...C'est lui qui s'imprégne des valeurs de tolérance; d'acceptation de l'autre quels que soient ses principes ou ses idées sans prétendre à la perfection,car il n'est qu'un être imparfait.C'est une personne qui abhorre nuire à autrui et va ensuite gommer ses petits et pires méfaits dans une mosquée et il récidive de plus belle.La propreté ou la morale n'émane pas forcément de la religion mais de la mentalité et la conscience collectives. L'exemple des japonnais cité ci-haut est éloquent dans ce sens.





 Réponse N°18 13997

C'est dur !!!!
  Par   Samira Yassine  (CSle 29-08-11 à 01:52

Enfin j'ai pu lire ce sujet, j'avais un problème de codage.

Je dois tout d'abord avouer que je n'aimerais pas être à la place de M marocagreg, il n'y a pas pire que de vivre dans un endroit qu'on paie cher et où on subit les plus grands dommages et ce, à cause de l'ignorance source de l'indifférence de certaines personnes qui se disent musulmanes alors que l'islam n'accepterait jamais de tels comportements. Mais depuis quand religion et civilité allaient de pair chez nous. Certains musulmans croient que la religion s'exerce dans la mosqué , ou même dans la prière à la maison, ils leur arrivent aussi de lire un verset coranique à la mosqué disant qu'ils ne faut pas se moquer de l'autre et dès que leur regard croise celui d'un autre un clin d'oeil est échangé disant tas de choses sur la tiers personne qui vient de passer.

Je viens de passer de belles veillées dans les mosquées de ma ville natale, des lecteurs de coran exemplaires, on n'a pas envie de quitter la mosquée tellement on est épris par la lecture expressive si bien faite par le jeune lecteur. Mais ce qui dérange certaines d'entre nous ce sont ces femmes qui se croient plus savantes que les autres et qui se donnent le droit de dicter des ordres aux autres. Certes , on a le droit de corriger une position , une façon de prier mais tout est dans la façon de s'y mettre: un sourire aux lèvres, de douces paroles, des suggestions et non des ordres seraient certainement les bienvenues mais faire le policier poussent certaines femmes à quitter la mosquée pour ne plus y revenir.

bref, nous sommes musulmans alors tout en nous doit le prouver sinon on va continuer à trouver les non musulmans plus musulmans que nous dans leur façon d'agir. Ainsi, cela confirmera les dire d'un grand penseur converti à l'Islam qui a dit" je suis allé en Occident, j'y ai trouvé des musulmans mais pas d'islam, quand je suis allé en Orient j'y ai trouvé l'islam mais pas de musulmans.

A bon entendeur salut




 Réponse N°19 14064

Et pourtan...
  Par   ahbar brahim  (CSle 04-09-11 à 00:03



Je reviens sur la question du religieux.

Je pense qu'après tout, le choix d'un musulman dans le texte plait beaucoup aux antireligieu - de notre pays- qui cherchent à la loupe le moindre défaut "religieux" pour le grossir et en faire la caricature: il suffit de jeter un coup d'œil sur les titres de Al Ahdaths Almaghribia et ses congénères pour s'en rendre compte. C'est dans ce contexte que l'exemple du texte suscite des réactions tout à fait légitimes.

Cordialement.





 Réponse N°20 14072

re
  Par   marocagreg  (Adminle 04-09-11 à 10:37



Votre argument ne tient pas monsieur Ahbar. L'islam ne nous demande pas de masquer les défauts, mais de les changer chacun selon son pouvoir, par des actes, des paroles, ou mêmes des intentions. On ne va pas quand même se mettre la tête dans le sable et dire koulchi l3am zine juste pour ne pas donner à ceux que vous avez appelé "les antireligieux" des arguments de plus.

Bref, il ne faut pas détourner le sujet vers des questions superflues. il faut garder en tête les questions essentielles. "Les antireligieux" s'ils existent, excusez-moi l'expression, on s'en fout. leurs croyances, c'est leurs oignons. [وَقُلِ الْحَقُّ مِن رَّبِّكُمْ فَمَن شَاء فَلْيُؤْمِن وَمَن شَاء فَلْيَكْفُرْ] . Ce qui nous intéresse, c'est cette schizophrénie collective, ce décalage incompréhensible entre la foi religieuse et les pratiques civiques, un décalage qui témoigne d'une grande hypocrisie sociale. L'autre jour, trois jours après 3id al fitr, l'imam de notre mosquée a été obligé de faire un petit discours pour inciter les présents à ramener les absents. la mosquée qui était pleine à craquer pendant Ramadan ne compte plus désormais que 5 ou 6 rangs pendant les prières. La pratique religieuse est saisonnière, on prie avec ferveur pendant le ramadan, et on se repose pendant le reste de l'année. On est de bons musulmans à l'intérieur de la mosquée et on devient des sauvages à l'extérieur.

Remarquez que je ne suis pas en train de défendre une religiosité de bois. la religion et la foi sont des affaires personnelles, mais le plus important dans une vie commune, c'est le comportement civique, le respect d'autrui, la protection de l'espace commun : Keep your planet as your self





 Réponse N°21 14075

Eviter l'amalgame
  Par   bensaidi brahim  (CSle 04-09-11 à 19:31



Je suis tout à fait d'accord avec M.Marocagreg lorsqu'il dit que les questions de la religion et de la foi sont des affaires personnelles.En effet,la vraie démocratie suppose que tout ce qui a trait aux croyances,aux opinions,aux idées concerne personnellement les citoyens qui les épouse en toute liberté sans toutefois porter atteinte aux convictions d'autrui.Il faudrait éviter l'amalgame entre l'islam et les musulmans.L'islam est une religion avec ses idéaux et ses valeurs auxquels tout le monde doit le respect. Les musulmans sont des êtres imparfaits qui pourraient commettre des erreurs comme d'ailleurs tous les humains.Si certains journaux nationaux(par opposition aux internationaux)critiquent, comme le fait ici M.Marocagreg, quelques comportements indignes de vrais musulmans c'est pour fustiger justement leur hypocrisie en tant qu'humains imparfaits et non pas l'islam comme religion.





 Réponse N°22 14085

notre religion
  Par   bendiha ghania  (CSle 05-09-11 à 23:37



notre religion c'est la communication saine c'est la relation que chaque individu doit avoir avec son frere .Bref la priere a la mosquee c'est l'un des premiers elements qui montrent que nous devons etre solidaires et nous devons respecter l'autre .





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +