grande et grave insulte

 Par OMARI Abdellatif  (Prof)  [msg envoyés : 176le 14-06-12 à 21:10  Lu :960 fois
     
  
 accueil


Ce message est une réponse à celui de notre ami JAAFARI intitulé « à propos de la relation couple »
Cher ami JAAFARI,
Autant votre article est subversif pour les femmes autant il peut leur sembler séduisant. Avant de répondre, j’ai longtemps attendu une réaction négative et critique de la part d’une femme, il en est rien. C’est bizarre et c’est étrange ! Comment peut-on ne pas voir dans votre article une grande et grave insulte à la femme ?
Vous, cher ami, vous parlez de l’homme vivant dans un temps et dans un espace, vous parlez de sa nature superficielle, éphémère, passagère, relative, apparente, mais moi je voulais parler de l’homme, et c’est tout. Que vous le vouliez ou non, cher ami, il y a en moi, en vous et en lui une nature que je qualifie de misérable. Ne me dites pas que vous êtes fidèles (si vous voulez qu’on parle uniquement de ceux qui prétendent être fidèles et aimer leurs épouses). Combien d’adultères, et donc de trahisons et de tromperies perpétrés dans notre imagination, tout en étant même contigu à nos épouses ? Combien de moments agréables avons-nous passé dans notre imaginations avec des blondes aux yeux verts ou bleus ou avec des brunes aux fesses lesquelles tu sais ? Pauvres épouses ! Voilà l’une des facettes de la vraie nature de l’homme. Quand on a ces fantasmes, peut-on prétendre être fidèle et satisfait de l’épouse, et composer sur elle des vers ? Et si on le prétend, n’est- ce pas là de la pure hypocrisie ? Merci pour les résultats de l’enquête, mais quand a-t-on besoin d’enquête pour connaître le cœur de l’homme ? Cette connaissance sublime n’a-t-elle pas plutôt besoin d’une profonde connaissance de nous-mêmes ? Et, puis, à quand devons nous laisser de côté les autorités et recourir à nos pères, à nos beaux pères, à nos grands pères ou à nos grand-mères pour donner des arguments ou transférer une sagesse? Si non, pourquoi refuse-t-on de tels arguments à nos élèves ? Et puis, cette histoire de femme fâchée- la pauvre, injuriée ou battue- dont le mari devient le paravent, ne rappelle-elle pas effectivement ces traditions décousues où la femme est victime d’un esprit d’un autre âge? De quel couple heureux parlez-vous, cher ami, lorsque c’est l’époux qui est la couverture (« Setra », comme vous disiez) auquel la femme se refuge pour trouver protection contre le vent et les courants d’air? Pourquoi persistons-nous à faire des mâles des vessies gonflées ? Et si nous voulons suivre cette logique illogique, lequel des deux est le vrai paravent, l’homme ou la femme ? Qu’est ce que l’homme sans la femme ? Un vaurien, dans le sens de bon à rien !

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  A propos de la description réaliste
  Bac - examen régional de français-2012 -grand casablanca
  Tous les messages de OMARI Abdellatif


 Réponse N°1 23714

M. Omari
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 14-06-12 à 21:56



Excusez mon intrusion phénoménale!

Vous reprochez à M. Jeafari d'insulter la femme or maintenant, excusez-moi de vous le dire, c'est vous qui le faites. A en croire vos paroles, ce sont nous qui ne comprenons rien puisque Si Ahmed nous insulte et nous ne réagissons pas. Pire, j'ai réagi en approuvant ce qu'il a dit. Je reprends que je suis d'accord sur le fait que le mariage est un compromis, ce qui sous entend concession(s)...

Les femmes ne sont pas dupes lorsque le mari fantasme en regardant la blonde aux yeux bleus, aux fesses à la Jennifer Lopez ou à la Venus Williams.

D'ailleurs, la plupart des Marocaines n'échappent pas à cette anatomie!

Je ne dis pas que tous les hommes sont des coureurs de jupons ou de djellabas.

Si certaines femmes dont le mari a cette lubie, ferment les yeux c'est par intelligence pensant aux enfants, et à l'équilibre de la famille.

Les femmes ne sont-elles pas également attirées par des "mecs" bien taillés?

Là, n'est pas la question car comme pour les hommes nous n'allons pas faire de quelques cas une généralité.

Nous sommes une société régie par des lois religieuses, sociales et non une société animale guidée par son instinct.

M. Omari, avec tout mon respect, je ne vous suis plus: je ne sais plus quand c'est du premier ou du second degré.





 Réponse N°2 23719

Aucune contradiction!
  Par   Jeafari Ahmed  (CSle 14-06-12 à 23:11



Cher ami, je ne vois pas en quoi nous ne nous sommes pas compris! j'approuve totalement ce que vous dites, que ce soit de l'homme animal, ou de l'homme , entité pensante, et agissante.

Ce que j'ai essayé surement maladroitement d'exprimer, c'est qu' il y a un bonheur , relatif, chez tous les couples , et qu'il n'y a pas(de) un modèle , ni(d') un idéal!

Ce que je désapprouve ( pour le moment,je n'ai pas de mots plus poli, excusez-moi sincèrement), c'est d'être dur envers autrui , en ne ménageant pas ses mots!et ce n'est pas hypocrisie, ce n'est que cet homme humain, que nous défendons tous, qui parle en moi et en vous.

Je n'ai pas le droit d' accuser les hommes d'être vils envers les femmes, ....et envers eux-mêmes, et puis, envers les autres, et puis envers les enfants...Où m'arrêterai-je, si je prends cette voie?!

Je vous demande pardon, si je me suis mal exprimé, avec vous, !





 Réponse N°3 23721

Je ne comprends rien!!!
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 14-06-12 à 23:48



Ce que je sais et je ne souviens plus de qui l'a dit:" La femme est un sujet brûlant sur lequel les hommes aiment bien s'étendre."





 Réponse N°4 23778

Il n'y a rien à comprendre
  Par   Samira Yassine  (CSle 16-06-12 à 10:10



Nous devons être fières d'occuper l'esprit des hommes, énigmatiques que nous sommes.

J'allais, en fait , répondre à notre cher ami, M Omari, mais votre réponse, ma chère Hayat , m'a tellement plus que je n'ai rien trouvé à ajouter.

C'est vous la perle du site, lisez ce qu'on dit à votre sujet.

On attend que vous lire.





 Réponse N°5 23779

Je cherche tout simplement à comprendre
  Par   OMARI Abdellatif  (Profle 16-06-12 à 11:45



Que vous soyez des créatures énigmatiques pour les hommes, chère Samira Yassine, cela fait partie de votre nature, et tout ce qui est naturel est beau. Mais que vous soyez, à cause de fausses croyances qui se transmettent de père en fils, et de mère en fille, et qui existent encore dans les esprits de la majorité de nos jeunes enfants, des vipères et des petits enfants qui se réfugient derrière les hommes pour trouver protection, est ce qu'on peut qualifier de dramatique.





 Réponse N°6 23782

Le drame
  Par   Samira Yassine  (CSle 16-06-12 à 13:04



Mon Dieu cher ami, vous finirez par nous passer votre sentiment d'injustice à l'égards des femmes. mais on est bien, quand même. S'il;y avait toujours cette mentalité , qui permettrait à sa femme de discuter librement , dans le grand respect avec ses amis et collègues , de par tout le Maroc.

L'homme ouvert d'esprit ne peut se débarrasser de sa jalousie, tout autant que la femme, mais arrive tout de même à se maitrise pour ne pas étouffer sa femme.

Vous et M jaafari, amis que vous êtes, vous vous ressemblez beaucoup , dans la mesure où vous vous intéressez à des sujets d'une extrême importance , des sujets sociaux. J'aime suivre vos débats, ils sont des plus importants, des plus intéressants. Continuez à nous épatez , à nous instruire, des fois j'ai l'impression, avec vous deux, que vous nous connaissez , nous les femmes, mieux que nous mêmes.

Nous ne sommes pas des femmes soumises, ni idéalistres mais justes des femmes réalistes, modérées.

Merci beaucoup, cher ami.

Je passe à votre "conditionnel" suivez-moi. :)





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +