Grammaire du langage filme

 Par ziani mohammed  (Prof)  [msg envoyés : 73le 15-10-10 à 01:07  Lu :2413 fois
     
  
 accueil

GRAMMAIRE DU LANGAGE FILME Daniel Arijon 1986 Editions Dujarric/ 7L2
Pages 12 à 18 Définitions des instruments de base Chapitre 3
Le plan ou la prise de vues
Définissons les instruments grammaticaux du langage cinématographique. Tout d’abord le plan. La longueur de la prise de vue n’est limitée que par la quantité de pellicule contenue dans la caméra sans avoir à la recharger- soit quatre ,dix ou trente minutes. La prise de vues peut-être utilisée dans sa totalité, en flux ininterrompu, ou découpée en plus petits morceaux de film pour y intercaler d’autres prises de vues.
Un événement porté à l’écran, peut-être filmé de façon répétitive, en entier ou partiellement à partir de mêmes ou de différentes positions. Généralement quand la scène n‘est pas très bien jouée, les répétitions se font à partir de la même position. Les changements de position de la caméra tiennent compte du montage.
Le mouvement
Pendant la prise de vue , la caméra peut rester fixe ou faire un panoramique horizontal (rotation horizontale sur son axe), ou vertical (en pivotant de haut en bas), ou encore faire un travelling en se déplaçant à différentes vitesses, fixée sur un véhicule en mouvement.
Elle peut enregistrer des événements simples ou complexes. Elle peut se déplacer en accompagnant l’action qu’elle enregistre.
Elle peut faire tout cela à partir de distances différentes ? Ces distances peuvent être obtenues par des moyens physiques ou optiques.
Les distances (voir page 3)
La graduation des distances entre la caméra et le sujet filmé peut être infinie. La pratique actuelle enseigne qu’il y a cinq distances de base définies. Elles sont connues ainsi :
Gros plan
Plan rapproché
Plan moyen ou américain
Plein cadre
Plan d’ensemble.
Cependant ces dénominations n’impliquent pas une distance mesurable fixée pour chaque cas. La terminologie est parfaitement élastique et se traite principalement par le bon sens. Il est évident que la distance entre la caméra et le sujet est différent selon qu’il s’agit d’un gros plan ou d’un homme. A travers la pratique actuelle, on a découvert que la silhouette humaine possède des lignes de découpage verticales qui donnent des compositions plaisantes si un ou plusieurs corps figurent sur l’écran. Ces lignes de coupe sont : sous les aisselles, sous la poitrine, sous la taille, sous l’entre jambes, sous les genoux. Si le plan plein cadre d’une silhouette humaine est cadré, les pieds du sujet doivent être inclus. Le découpage au-dessus des hanches donnera une plaisante composition.
Identifiez ces plans (sens b)
1/ le soldat Ryan 2/ Indiana Jones 3/Fantomas contre Scotland Yard 4/ Mission impossible
5 Le seigneur des anneaux 6/ Il faut sauver le soldat Ryan
Les différents types de montage
Il y a trois manières principales de monter une scène :
1. un plan d’ensemble de toute la scène. Pour rompre la monotonie, il existe plusieurs techniques de montage en manipulant la pellicule en cours de prise de vue, par ce qu’on appelle le « plan séquence ».
2. Le plan d’ensemble se trouve coupé par des prises de vue plus courtes ;ces autres prises de vue couvrent des bouts de scène vus de distances différentes ou introduisant des sujets situés ailleurs ; ces plans sont insérés dans le plan d’ensemble pour provoquer une tension aux passages-clés de la scène.
3. Deux plans d’ensemble, ou plus, sont mélangés en parallèle : notre point de vision passe d’un plan d’ensemble à un autre.
En utilisant l’une ou l’autre de ces trois méthodes ou toutes, nous pouvons couvrir une séquence. Une séquence recouvre une scène ou une série de scènes apparentées, ayant une continuité d’espace et de temps. Habituellement une séquence a un début, un milieu et une conclusion. Cette conclusion se termine soit sur un instant intense, soit sur un moment de baisse d’intensité de l’histoire.
Daniel Arijon : Grammaire du langage filmé.
LEXIQUE : exercice d’après Centre audiovisuel Grenoble ( Clés et codes du Cinéma)
Retrouvez les définitions de quelques termes usités dans l’analyse filmique.
1/ la caméra subjective 2/ le champ/contrechamp 3/ la plongée 4/ la contre plongée 5/ le son hors-champ 6/ le panoramique 7/le travelling arrière le travelling arrière 8/le fondu enchaîné 9/le plan fixe 10/ la voix off
Indiquez la notion définie
La caméra pivote sur son axe, autour du pied fixe et balaie une portion du décor horizontalement ou verticalement.
La caméra placée au-dessus écrase le sujet et souligne l’infériorité de l’acteur
Fréquente dans la bande- son les documentaires ou dans les fictions lorsqu’elle prend en charge la narration
Mode de passage d’un plan à un autre qui traduit une anticipation ou un flash back, le plan A disparaît progressivement au profit du plan B contrairement au cut
La caméra adopte le point de vue d’un personnage, elle met le spectateur à la place de l’acteur (focalisation interne)
Alternance de points de vue qui fait se succéder au montage deux prises ( personnages successivement de dos, puis de face) permet de transmettre au spectateurs la charge émotionnelle d’un dialogue
Par un jeu de lentilles (le zoom) ,par un déplacement de la caméra sur des rails ou de l’opérateur on se rapproche ou on s’éloigne de l’objet filmé
Placée au dessous du sujet ou du personnage la caméra souligne la supériorité de l’acteur, dramatise la situation en élevant ainsi le sujet, en lui accordant un statut de supériorité.
La caméra demeure immobile . Ce statisme de l’observation vise un effet comme le travelling ou le panoramique
Un événement qui se déroule hors du cadre se signale par le bruit qu’il provoque
PROCEDES CINEMATOGRAPHIQUES DEFINITIONS
Qu’est-ce que le montage ? (Esthétique du film Aumont Bergala Nathan Arts 1987)
C’est le principe qui régit l’organisation d’éléments filmiques visuels et sonores ou d’assemblage de tels éléments, en les juxtaposant, en les enchaînant, et/ou en réglant leur durée. »
Quels sont ces éléments visuels ?
sonores ?
Commentez les mots soulignés . En quoi traduisent-ils l’importance du montage ?

  



InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +