Exercices de production écrite (5): phrase courte, phrase longue (suite).

 Par MAHFODI AHMED  (?)  [msg envoyés : 117le 13-05-13 à 20:28  Lu :2130 fois
     
  
 accueil


Lisez les phrases suivantes. Le passage de Michel Tournier a été réécrit en phrases courtes. Composez une seule phrase avec les petites phrases. Peut-être retrouverez-vous celles de Michel Tournier ? Le « a » est donné en exemple.
a- Robinson reprit connaissance. Il était couché. Sa figure était dans le sable.
Exemples : Robinson reprit connaissance, couché, sa figure était dans le sable.
Lorsque Robinson reprit connaissance, il était couché, sa figure dans le sable (phrase de Michel Tournier).
b- Une vague déferla sur la terre. Elle vint lui lécher les pieds.
c- Il se laissa rouler sur le dos.
d- Des mouettes noires et blanches tournoyaient dans le ciel. Il était redevenu bleu après la tempête.
e- Robinson s’assit avec effort. Il ressentit une vive douleur à l’épaule gauche.
f- La plage était jonchée de poissons morts, de coquillages brisés et d’algues rejetées par les flots.
g- À l’ouest, une falaise s’avançait vers la mer. Elle se prolongeait par une chaîne de récifs.
h- C’était là que se dressait la silhouette de la « Virginie ». Ses mâts étaient arrachés. Ses cordages flottaient dans le vent.
i- Robinson se leva. Il fit quelques pas.
j- Il n’était pas blessé. Son épaule contusionnée continuait à lui faire mal.
k- Le soleil commençait à brûler. Il fit une sorte de bonnet. Il roula de grandes feuilles. Elles croissaient au bord du rivage.

  




 Réponse N°1 31395

Corrigé.
  Par   MAHFODI AHMED  (CSle 14-05-13 à 23:50



Lorsque Robinson reprit connaissance, il était couché, la figure dans le sable. Une vague déferla la grève mouillée et vint lui lécher les pieds. Il se laissa rouler sur le dos. Des mouettes noires et blanches tournoyaient dans le ciel redevenu bleu après la tempête. Robinson s’assit avec effort et ressentit une vive douleur à l’épaule gauche. La plage était jonchée de poissons morts, de coquillages brisés et d’algues noires rejetés par les flots. À l’ouest, une falaise rocheuse s’avançait dans la mer et se prolongeait par une chaîne de récifs. C’était là que se dressait la silhouette de la Virginie avec mâts arrachés et ses cordages flottant dans le vert.

Robinson se leva et fit quelques pas. Il n’était pas blessé, mais son épaule contusionnée continuait à lui faire mal. Comme le soleil commençait à brûler, il se fit une sorte de bonnet en roulant de grandes feuilles qui croissaient au bord du rivage.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +