Exemple de fiche pédagogique pour l'étude de texte

 Par Benkaddour ELATTAOUI  (?)  [msg envoyés : 1le 06-12-15 à 13:47  Lu :516 fois
     
  
 accueil


Envoyé par Krissi Elabied


EXEMPLE DE FICHE PEDAGOGIQUE

POUR L'ETUDE DE TEXTE



Support : (titre, page, source)

Niveau : (classe)

Objectifs :

Fonctionnels (exemples)

  • reconnaître un texte narratif

  • identifier les composantes d'un texte narratif

  • dégager les caractéristiques d'un personnage principal

  • etc.

Linguistiques

  • temps du récit

  • connecteurs chronologiques

  • caractérisation du personnage


DEMARCHE


A- Mise en situation (préparer la réception du texte par les élèves)


B- Compréhension globale :

  • observation du texte (ou du document avec illustration) et identification des éléments « saillants » : titres en gras, chiffres, dialogues, écriture italique etc.

En retenir les plus pertinents, ceux qui convergent vers l'objectif de la séance.


  • Emission d'hypothèses sur le contenu, le thème (accepter toutes les remarques des élèves et les noter au tableau) : « d'après les éléments relevés ci-dessus, de quoi va parler le texte ? »


C- Compréhension finalisée : (analyse, étude proprement dites).

Elèves munis de leurs crayons

Travail avec des consignes de lecture (ou des tâches) : « lisez le passage X et soulignez, encadrez, entourez, les mots, expressions qui.... »



1ère consigne :


2ème consigne


3ème tâche : etc.




Schéma : consigne (prof)”””tâche (accomplie par l'élève ou un groupe d'élèves)””” mise en commun (trouvailles notées au tableau)”””réaction du groupe et retour aux hypothèses de départ pour validation ou pour réfutation



D-Conceptualisation : découverte et appropriation des règles de fonctionnement : moment d'explicitation (l'équivalent du « je retiens » dans certains manuels) faite par les élèves.

E- Phase de : «Prolongement » « Extension », « pour aller plus loin », « réaction des élèves », « au-delà du texte » etc.


Phase de retour sur le monde des élèves pour leur demander si :


  • le texte leur a plu (ou non) et pourquoi ;

  • le texte leur rappelle des souvenirs (vécu ; médias etc.) ;

  • ils ont déjà lu, entendu raconter une histoire pareille ;

  • avec le prof d'arabe (ou autre), ils ont étudié un texte ressemblant ou traitant du même thème.


Et aussi pour les diriger vers la lecture du roman source (bibliothèque) ou vers d'autres textes traitant du même thème.



Remarques générales :


  • Quelle que soit l'approche adoptée, un effort de préparation est nécessaire

  • Pour chaque texte, il y a un avant (phase pré-pédagogique), un pendant (l'étude elle-même, l'analyse, phase de construction du sens) et un après (l'étude débouche sur d'autres lectures, sur une activité orale etc.)

  • Quelle que soit l'approche adoptée, la lecture doit être une opération de construction du sens dont les acteurs principaux sont les élèves, le professeur ne faisant qu'animer, donner les consignes, orienter, rassembler les observations, mettre en commun, synthétiser.






Benkaddour ELATTAOUI

Inspecteur pédagogique de

l'enseignement secondaire



  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +