Examen régional 2011 / académie de tadla- azilal

 Par Elkahlaoui Abderzak  (Prof)  [msg envoyés : 25le 24-06-11 à 18:02  Lu :5082 fois
     
  
 accueil


Texte :
Nous rîmes de bon cœur à cette plaisanterie. Ma mère s’absenta quelques minutes. Elle revint avec un bouquet de sauge et d'absinthe. Elle entreprit de faire son thé des grands jours. Tout en versant l'eau bouillante dans la théière, elle interrogea Lalla Aicha.
- Comment va ton homme ? Parle-moi de ses affaires. A-t-il de nouveau un associé? Travaille-t-il tout seul?
- Il n'a pas d'associé, mais il ne (Suite...)
Pour lire la suite de cet article,
veuillez vous identifiez
Ce message est accessible uniquement aux membres.


Identification bloquée par
adblock plus
Veuillez le désactiver pour continuer
Pseudo :
Passe :


Inscription
Connexion avec Facebook

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Figure de style!
  Hyperbole?
  Tous les messages de Elkahlaoui Abderzak


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +