Examen normalisé local


MAHFODI AHMED  (?) [117 msg envoyés ]
Publié le :2013-04-05 22:31:28   Lu :4574 fois
Rubrique :Espace collège  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5



Envoyé par Ahmed MAHFODI
Nom et prénom :……………… Classe : 3/…….. N° d’ordre :…....
Texte :
J’APPROCHAIS de mes six ans, et j’allais à l’école dans la classe enfantine que dirigeait Mlle Guimard.
[…]
Elle apprenait patiemment leurs lettres à mes petits camarades, mais elle ne s’occupait pas de moi, parce que je lisais couramment, ce qu’elle considérait comme une inconvenance préméditée de la part de mon père. En revanche, pendant les leçons de chant, elle disait, devant toute la classe, que je chantais faux, et qu’il valait mieux me taire, ce que je faisais volontiers.
Pendant que la marmaille s’époumonait à suivre sa baguette, je restais muet, paisible, souriant ; les yeux fermés, je me racontais des histoires, et je me promenais au bord de l’étang du parc Borély,…
Marcel PAGNOL, la gloire de mon père
I. La lecture : (6points)
1) a- Ce texte est un extrait :
épistolaire journalistique autobiographique biographique
b- Justifie ta réponse par deux indices tirés du texte.
- ……………………………………………………
2) D’après le texte, le narrateur est âgé de :
six ans. moins de six ans. plus de six ans.
3) D’après le texte, quel est le métier de Mlle Guimard ?
- ……………………………………………………
4) Réponds par vrai (V) ou faux (F).
- Le narrateur ne savait pas lire………………….
- Le narrateur chantait mal ……………………..
5) Pendant que Mlle Guimard apprenait les lettres aux enfants, le narrateur ne faisait pas attention. Que penses-tu de son comportement ? Justifie ta réponse.
- ……………………………………………………
II. La langue : (6points)
1) Relève dans le texte deux compléments circonstanciels de :
- manière :…………………………………
- cause :………………………………………
2) Relie les propositions suivantes par un pronom relatif simple :
- Elle me laissait dans la classe de mon père. Mon père apprenait à lire aux enfants.
- ……………………………………………………
3) A quel registre de langue appartient la phrase suivante :
- Le boulot de Mlle Guimard est crevant. ………………………………………………………
4) Relève dans la phrase ci-dessous le mot exprimant un sentiment et précise sa catégorie grammaticale :
« Lorsqu’elle me vit, la surprise lui coupa la parole. »
- Mot exprimant un sentiment :…………………………………………..
- Catégorie grammaticale :………………………………………………….
5) Complète le tableau suivant :
Situation de communication Enoncé
Un élève se situe en classe de français. -……………………………………
……………………………………..
-…………………………….
………………………………… Notre salle d’études est très propre et ses murs sont
bien décorés.
III. L’écriture : (8points)
1) Réécriture : Réécris le texte ci-dessous à la première personne du singulier pour retrouver la forme d’origine de cet extrait autobiographique:
‘’ C’est que son oncle Henri, le frère de sa mère, le lance en l’air, et le rattrape au vol. Il hurle d’angoisse, mais quand sa mère l’a repris dans ses bras, il crie : « Encore !encore ! » ‘’
…………………………………………………………
…………………………………………………………
…………………………………………………………
…………………………………………………………
2) Sujet : Rédige une lettre à un(e) ami(e), habitant une autre ville, dans laquelle tu l’invites à passer les vacances du premier semestre chez toi. Parle-lui des activités que vous allez faire ensemble.




Sujets similaires
  • Examen régional normalisé (3ème collège) - 2011- svt-meknes
  • Les questions les plus posées dans les épreuves des examens normalisés régionaux de 3ème année des collèges.
  • Cadre de référence de l’examen normalisé régional pour l’obtention du baccalauréat - français
  • Examen normalisé-certificat études primaires-casa
  • Français-examen régional normalisé (collège 3as)

     Voir des sujets similaires



  •  Réponse N°1 30731

    Corrigé et barème
      Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 2013-04-06 00:03:54



    Je vous prie M. Mahfodi de nous proposer le corrigé et le barème relatifs à cette épreuve. ce qui nous permettra de la commenter.

    Merci pour le partage





     Réponse N°2 30740

    Le corrigé et le barème.
      Par   MAHFODI AHMED  (CSle 2013-04-06 21:54:12



    La lecture:

    1- a- autobiographique 1 pt

    b- Le "je" et ses dérivés: mes; mon, me.. 0,5 pt ×2

    2- moins de six ans 1pt

    3- institutrice 1pt

    4- faux 0,5 pt

    - vrai 0,5 pt

    5- Accepter toute réponse pertinente justifiée. 1pt

    La langue et communication:

    1-maniére: patiemment/ couramment 0,5pt

    cause: parce que je lisais couramment 0,5pt

    2-Elle me laissait dans la classe de mon père qui apprenait à lire aux enfants. 1pt

    3- familier 1pt

    4- Mot exprimant un sentiment: la surprise 0,5pt

    -Catégorie grammaticale : nom 0,5pt

    5- Accepter tout énoncé convenable à la situation de communication 1pt

    -Accepter toute situation de communication convenable à l'énoncé proposé 1pt

    L'écriture:

    1- ‘’ C’est que (mon) oncle Henri, le frère de (ma) mère, (me) lance en l’air, et (me) rattrape au vol. (J')hurle d’angoisse, mais quand (ma) mère (m’)a repris dans ses bras, (je) crie : « Encore !encore ! » ‘’0,25 pt ×8

    2- Sujet:

    Respect de la consigne 1pt

    Cohérence des idées 2pts

    Correction de la langue 2pts

    Respect de la forme de la lettre 1pt

    N.B.

    C'est une épreuve de la session de janvier 2012.





     Réponse N°3 30745

    Extrait
      Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 2013-04-07 20:59:24



    Merci M. Mahfodi pour votre disponibilité

    L’épreuve satisfait certes aux critères référentiels officiels avec de légères modifications (2 exercices en production au lieu d’un seul ), mais l’exploitation donne lieu aux remarques suivantes :

    L’exploitation linguistqiue me parait bonne, Je discuterai cependant d'une manière générale le choix du support :

    Comment garantir à un extrait court d’une part ses contraintes sémantiques et textuelles (cohérence référentielle, pertinence générique, etc.) d’autre part ses contraintes docimologiques (dimension, accessibilité, éléments à exploiter, etc.). C’est une problématique évaluative délicate et un risque didactique majeur.

    L’extrait retenu, qui est tiré d’une autobiographie, ne rend pas compte explicitement les indices de récit de vie. Le pronom « je » et ses dérivés ne sont pas une exclusivité autobiographique, ils sont partagés par d’autres genres narratifs non autobiographiques. Rappelons au passage quelques critères pertinents de la reconnaissance de l’autobiographie : le contrat autobiographique (déclaration d’honneur en quelque sorte), le travail de mémoire (verbes : je me souviens, je me rappelle, je revois, etc.), le va-et-vient entre le passé narré et le présent d’énonciation, etc.

    Un récit court ne parvient que rarement à rendre compte de ces critères. D’ailleurs, l’extrait retenu ne fournit aucune indication sur l’insertion du père, qui ne peut être comprise que dans le cadre  d'un « chapeau explicatif » greffé sur le ttexte proposé.

    Dans le cas de la question 1, les élèves ne pourront trouver la réponse juste que s’ils ont des connaissances extralinguistiques (relatives à la classification littéraire de l’auteur et de son œuvre), ou bien, ceux qui ont choisi « autobiographique », vont faire appel tout simplement à leur mémoire pour trouver un tel indice.

    Cordialement





     Réponse N°4 30750

    Bonsoir!
      Par   Jaafari Ahmed  (Profle 2013-04-07 21:40:00



    Il faut aussi s'intéresser à la question 5 de la compréhension car il y a méprise:

    ce n'est pas l'enfant qui ne fait pas attention: il est négligé par la maîtresse, parce qu'il sait lire,. Par contre, c'est pendant la leçon de chant, qu'il garde le silence, et là encore, c'est la maîtresse qui l'y pousse par ses remarques!





     Réponse N°5 30751

    Belle séquence !
      Par   Samira Yassine  (CSle 2013-04-07 21:56:39



    pour ceux qui ont déjà vu le film, La gloire de mon père! Je parle d'une séquence précédente, celle où il corrige à son père le sens de la phrase. le père qui découvre que son fils sait déjà lire.

    C'est ma séquence préférée dans tout le film, ajoutée à celle où il lève haut la gloire de son père les deux bartavelles !

    Une certaines nostalgie à certaines oeuvres disparues du programme.





     Réponse N°6 30752

    Pour ce qui est de l'épreuve
      Par   Jaafari Ahmed  (Profle 2013-04-07 22:25:51



    du premier semestre , dans le cycle collégial, il est à signaler aussi, que c'est une composition normalisée qui se confectionne au sein de chaque établissement, c'est à dire qu'elle est normalisée entre les enseignants de l'établissement qui se mettent d'accord sur les leçons faites, et les contenus à évaluer. Ils peuvent même confectionner l'épreuve ensemble. l'essentiel c'est qu'elle doit contenir ce qui a été vu par toutes les classes du même établissement.

    Il faut dire aussi qu'il y a une certaine liberté concernant le dosage des exercices, le barème et les types d'exercices . Les instructions officielles ne font loi que dans le deuxième semestre, où l'examen est régional!





    InfoIdentification nécessaire
       Identifiant :
       Passe :
       Inscription
    Connexion avec Facebook
                       Mot de passe oublié

    confidentialite Google +